Découvrez de nouvelles lectures, donnez votre avis et consultez les commentaires d’autres lecteurs, profitez de conseils exclusifs de vos libraires indépendants et, surtout, joignez-vous à la plus grande communauté de partage de lectures au Québec!

Clubs de lecture

Partagez vos impressions et échangez avec d'autres lecteurs dans l'un de nos clubs de lecture.

Découvrir les Clubs de lecture »

Plus de 5792 discussions en cours

Edgar le petit fantôme

Par Guido Van Genechten
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans le monde d'Edgar, les fantômes sont appelés à devenir effrayants pour hanter les lieux sinistres en hurlant des "houuu" tonitruants. Edgar, qui détonne déjà de part sa couleur rose, ne parviens pas à être effrayant avec ses "whooouuu". Chassé de son école par le directeur dans la tour abandonnée, Edgar y rencontre une chatte, qui devient son amie. Ensemble, ils font de la tour un havre de joie, pour eux et pour les fantômes, qui aiment bien ne plus être effrayants de temps à autre. Le thème de la différence est sans doute l'un des thèmes les plus récurrents en Littérature jeunesse, sans doute parce que c'est un concept encore problématique encore aujourd'hui. Donc, nous avons un fantôme atypique qui trouve une amie qui apprécie sa nature douce, qui semble poser problème chez les pairs d'Edgar. Au final, ces derniers finissent par apprécier ce tempérament à leur tour, ce qui laisse penser que tous les fantômes ont un côté doux eux aussi. La variété de tempérament peut ainsi être bénéfique à la communauté. On pourra également apprécier le fait qu'Edgar est rose, parce que le rose n'est pas qu'une couleur de filles, n'est-ce pas? Un album jeunesse mignon sur la beauté d'être soi-même.

Edgar le petit fantôme

Par Guido Van Genechten
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans le monde d'Edgar, les fantômes sont appelés à devenir effrayants pour hanter les lieux sinistres en hurlant des "houuu" tonitruants. Edgar, qui détonne déjà de part sa couleur rose, ne parviens pas à être effrayant avec ses "whooouuu". Chassé de son école par le directeur dans la tour abandonnée, Edgar y rencontre une chatte, qui devient son amie. Ensemble, ils font de la tour un havre de joie, pour eux et pour les fantômes, qui aiment bien ne plus être effrayants de temps à autre. Le thème de la différence est sans doute l'un des thèmes les plus récurrents en Littérature jeunesse, sans doute parce que c'est un concept encore problématique encore aujourd'hui. Donc, nous avons un fantôme atypique qui trouve une amie qui apprécie sa nature douce, qui semble poser problème chez les pairs d'Edgar. Au final, ces derniers finissent par apprécier ce tempérament à leur tour, ce qui laisse penser que tous les fantômes ont un côté doux eux aussi. La variété de tempérament peut ainsi être bénéfique à la communauté. On pourra également apprécier le fait qu'Edgar est rose, parce que le rose n'est pas qu'une couleur de filles, n'est-ce pas? Un album jeunesse mignon sur la beauté d'être soi-même.

Amélia Fang T.1 : Amélia Fang et le bal barbare

Par Laura Ellen Anderson
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Roman jeunesse dont le dessin n'est pas sans rappeler le style de Tim Burton, "Amélia Fang" est une série sympathique où tout est inversé. Les êtres terrifiants qui hante le jour sont pelucheux, pailletés et colorés, tous craints par les habitants de Nocturnia. Ces derniers sont vampires, yétis, morts-vivants et en temps normal, sont considérés "effrayant". Or, ici, nous avons une pelettée ( mortelle) de personnages mignons et attachants. Vous aurez deviné la race d'Amelia à la couverture - Indice: ça commence en "V"- Agée d'une décennie, elle habite une maison fort intrigante peuplée de portes mystérieuses, avec sa famille, composée d'un papa amateur de mots croisées et de chemises hawaiennes à motif de pierre tombales, une mère superficielle qui adore les miroirs, ainsi que son majordhomme fantôme - le distingué monsieur Houuu - et son adorable citrouille apprivoisée, Trouille. En sa qualité de famille nantie, il est de coutume chaque année de tenir un bal, au grand damne d'Amélia, qui se retrouve toujours seule dans sa tranche d'âge. Cette année, néanmoins, les choses pourraient être différente, car le Roi est invité et du même coup, son fils aussi. le Roi n'était plus sorti depuis des lustres, la rumeur courant que son épouse aurait été dévorée par une FÉE! Horreur! D'ailleurs, son fils, Tangine, va intégrer la classe d'Amélia et elle sera en charge de son intégration. Malheureusement, le fils du Roi Vladimir est tout sauf agréable, un véritable enfant-roi capricieux et mesquin. Amélia tâche se montrer conciliente, mais lorsque l'odieux jeune homme exige d'avoir Trouille, Amélia ne songe plus qu'à la retrouver, même si pour ça elle doit se mettre an danger. Fort heureusement pour elle, Amélia pourra compter sur ses amies Florence, un espèce rare de yétis, et Grimaldi, un Apprenti-Faucheur. J'ai trouvé cet univers rigolo, misant sur les détails "Horrifiants" assez pour se sentir immergés. Les petits mots doux que se donnaient les membres de la famille Fang était amusants: "Mon ténébreux", mon petit globule rouge en sucre". L'autrice a du avoir beaucoup de plaisir aussi à imaginer les plats culinaires tous plus dégoutants les uns que les autres. Finalement la maison des Fang, ainsi que celle de Grimaldi, sont très originales. L'autrice sait aussi employé toute sorte de termes nouveaux en plus de nombreux termes "horrifiques", ce qui rend le tout encore plus immersif. Bien sur, le roman est bien appuyé grâce aux dessins, étonnamment mignons vu le sujet. Les personnages sont également attrayants et contrastés. Trouille est assurément impossible à ne pas aimer, avec sa bouille adorable, ses rebonds et ses mimiques. De quoi avoir envie d'en adopter une! Amélia souhaite justement devenir "potirologue", une spécialiste en la matière ( en voilà un métier inédit!). Il y a juste un élément qui m'a tout de même déconcerté: le fait que le papa d'Amélia soit l'ami de Vladimir ( le roi) ne paraissait pas du tout. Il a même laissé Tangine partir avec Trouille, qui est tout-de-même un être vivant, dans ce monde, et l'animal de compagnie de sa fille. S'eut été logique de sa part d’ intercédé en faveur de sa fille. Les parents d'Amélia m'ont semblé extraordinairement passifs, pour ne pas dire stupides. Parmi les thèmes prépondérants, on notera l'amitié et la solidarité qui lui est associée, ainsi que la différence, avec Florence notamment, mais aussi avec l'un des personnages principaux, qui cache sa vraie nature. Une chance pour Amélia que ses deux amis ont plus bon sens que ses parents. Un roman attrayant, qui sort de l'ordinaire et qui nous projette dans l'envers du décor de l'univers "Merveilleux".

Analyse numérique pour ingénieurs

Par André Fortin
1 commentaire au sujet de ce livre
excellent

L'asile du Nord : Simone

Par Carine Paquin
1 commentaire au sujet de ce livre
Ce livre est le plus mauvais livre que j’ai lu de toute ma vie. Des erreurs de construction de l’histoire, un recours à l’au-delà afin d’arriver à une conclusion complètement loufoque. Un travail bâclé…J’apprends que ce livre a été précédé de 2 autres, il est évident que je ne lirai pas ces deux autres œuvres. Je me sens floué...

Cassiopée et l'étoile tombée du ciel

Par Richard Petit et Valérie Lachance
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : Un roman jeunesse que les jeunes vont beaucoup aimer, j'en suis certaine. Cassiopée, notre jeune héroïne, a une grande passion dans la vie : les étoiles et tout ce qui touche l'astrologie. Une jeune fille qui a de bonnes amies, vit avec ses deux parents, et en classe un petit défaut, elle est très lunatique, disons que c'est presque normale, elle qui aime tout ce qui est dans le ciel. Par contre, à la maison, ça va plus ou moins bien, son papa qui s'est cassé une jambe, est un peu grognon et tout le monde est un peu fatigué de tout ça. On dirait que sa bonne étoile, n'est plus autour pour elle. Alors que c'est, le soir de sortie pour son club de jeunes astronomes elle se rend avec les autres amis et l'accompagnateur, sur un mont, où ils seront certains de bien voir les étoiles. Oscar, l'accompagnateur, leur prépare quelques jeux, mais tout à coup, Cassiopée voit quelque chose, elle est convaincue, qu'elle a vu une étoile tombée du ciel. Sans plus attendre et dès qu'elle le peut, en racontant un petit mensonge pour se retrouver seule, quand c'est le temps de quitter, Cassiopée retrouve l'objet de son désir, mais au moment où elle se l'approprie, quelque chose se passe... Quoi, je ne sais pas, et je ne vous le dirai pas, seulement que Cassiopée semble se retrouver dans un monde parallèle, et que tout a changé, que se passe-t-il, ou bien que s'est-il passé ? Cassiopée est devenue, la grande Cassiopée, une vedette très réclamée à gauche et à droite, ses parents sont très riches et habitent presque un château avec des serviteurs et son père, tenez-vous bien, est maintenant médecin. Que fera Cassiopée ? Et bien pour savoir, il faudra lire ! J'adore l'écriture de Richard Petit, cet auteur possède un beau talent pour raconter une histoire et c'est tout simplement génial, Cassiopée est une petite fille tout ce qu'il y a de plus charmant. Une histoire qui fera le plaisir des petits et des grands. Ici et là, des pages de bandes dessinées, et ça rend le tout encore plus amusant à lire. Mais le gros plus dans cette histoire, c'est tout ce qu'on y apprend sur les astres et les étoiles, de quoi vous intéressez, j'en suis plus que certaine. Richard Petit nous démontre son beau talent, et je vous recommande cette lecture à lire ou encore à offrir ! https://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2021/01/cassiopee-et-l-etoile-tombee-du-ciel-richard-petit-editions-andara-collection-mon-big-a-moi-par-lynda-massicotte.html

Avant l'après : voyages à Cuba avec Georges Orwell

Par Frédérick Lavoie
3 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Peut-on tomber en amour avec une magnifique histoire qui est magnifiquement bien écrit? Je crois que oui. Ce livre, pour moi, fait partie du top de ma liste. Frédéric Lavoie m'a permis de découvrir plus de choses sur Cuba que les médias traditionnels et habituels. Bonne lecture!!!

Les yeux que l'on ferme voient encore

Par Chantal Tessier
2 commentaires au sujet de ce livre
J'ai beaucoup apprécié l'écriture franche et l'histoire que l'on vit en lisant ce livre. C'était mon premier roman de cette auteure et j'attends les autres avec joie. Cette lecture est un bon moment agréable et captivant. Une auteure qui en a beaucoup à nous faire découvrir...

Les chants du large

Par Emma HOOPER
11 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre
Pluvieux, salin, enjoué. À cheval entre le récit et la fable. Une œuvre remarquable.

Reine de miel

Par Simon Paradis
1 personne apprécie ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre
Une collection d’histoires ambrées, fabuleuses et parfumées. Et sombres, fondamentalement. Transmission du savoir-faire, héritage précieux.

Agathe

Par Anne Cathrine Bomann
7 personnes apprécient ce livre
11 commentaires au sujet de ce livre
Un roman délicat et introspectif sur la nature humaine, la faune qui l’habite et les liens de solidarité qui s’y créent.

Ceux qui partent

Par Jeanne Benameur
1 personne apprécie ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Une fresque poignante et protéiforme sur la complexité de la nature humaine, l’attente interminable et la soif de liberté.

Vie nouvelle

Par Michaël Trahan
1 commentaire au sujet de ce livre
Une prose planante, ciselée et monumentale où le silence est assourdissant et où les oiseaux n’ont plus de chant, quand l’enfance s’enfuit avec les vagues.

La fenêtre au sud

Par Gyrdir Eliasson
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Un journal intime comme une promenade en forêt, un carnet d’inspiration, un écho du vacarme mondial. Et toujours la fenêtre, pleine du gris de la mer, la fenêtre, recouverte de givre.

Le coeur à retardement

Par Andrew Kaufman
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Une fable comique et déjantée sur le fatalisme de nos choix, aussi tristement vrais soient-ils, et les petits remèdes aux minuscules désastres. Coloré, rafraîchissant, intelligent et marrant. Contient aussi un formidable chapeau violet que l’on aura déjà vu...

La surface de jeu

Par Hugo Beauchemin-Lachapelle
2 commentaires au sujet de ce livre
Une enquête drolatique où érudition et humour côtoient habilement les pools de hockey et du mangeage de pucks.

La garçonnière

Par Mylène Bouchard
1 commentaire au sujet de ce livre
Roman des détours amoureux, des chemins de traverse et des élans passionnels, entrecoupés d’art et de vie brûlante, entre une dernière caresse et l’immensité des océans. L’amour qui comble. L’amour qui blesse. Douloureusement magnifique!

Bermudes

Par Claire Legendre
2 commentaires au sujet de ce livre
Un carnet de détours, d’élans passionnels et d’eaux troubles comme autant de lieux inconnus, dans le prisme du dépaysement, de l’ailleurs.

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins

Par Alejandro PALOMAS
3 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Un roman trouble et poignant sur l’acceptation et le refus des départs, sur les mécanismes de survie que l’on adopte pour continuer à se rattacher à l’autre. Un éloge à la résilience enfantine.

Mario-Lemieux, bonjour

Par Michèle Nicole Provencher
1 commentaire au sujet de ce livre
Un pan de vie parsemé de détours et de déménagements, tant intimes que professionnels qu’amoureux, où les fibres de l’amitié sont tissées avec du fil de fer, où l’art teint ses humeurs en chacun et où on se retrouve attablé avec ceux qu’on aime autour d’un sacré bon pichet de bière de microbrasserie. Drôle mais touchant, triste mais lumineux.
Joignez-vous à quialu.ca et participez à la discussion!
Créer un compte
Vous êtes un libraire du réseau?

Alimentez la discussion!

  • Faites profiter la communauté de vos connaissances.
  • Donnez votre avis au nom de votre librairie.
  • Devenez une référence pour les lecteurs.
Créer un compte
Plus de 800 000 titres disponibles :

Acheter local et en ligne n’a jamais été aussi facile!

La revue Les libraires, c’est :
  • un bimestriel distribué gratuitement;
  • des actualités littéraires d’ici et d’ailleurs;
  • des entrevues, des chroniques, des dossiers, des suggestions de vos libraires indépendants et bien plus encore!