Découvrez de nouvelles lectures, donnez votre avis et consultez les commentaires d’autres lecteurs, profitez de conseils exclusifs de vos libraires indépendants et, surtout, joignez-vous à la plus grande communauté de partage de lectures au Québec!

Plus de 4727 discussions en cours

Miss biblio en fait trop

Par Chantal Brodeur
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Lynda : Premier roman pour Chantal Brodeur, et je peux dire avec sincérité, que c'est bien réussi. Miss Biblio, Lucie de son prénom, est bibliothécaire, et je peux vous certifier qu'elle prend son travail tellement au sérieux, que l'on pourrait presque dire que c'est une vocation pour elle. Par tous les moyens elle veut que les gens comprennent l'importance des bibliothèques, et comment la lecture devrait être perçu par tout le monde comme un outil très important pour notre société. Mais ces idées virent pratiquement à l'obsession, mettant en péril sa santé, mentale et physique, sans oublier le côté social qu'elle néglige complètement, après tout n'a-t-elle pas une mission à accomplir, l'étendard des bibliothèques brandit très haut. Elle sera, par contre, entourée de ses amies, Zahra et Arno, oui, oui qu'elle néglige également un peu, celles-ci ne veulent que son bien et vont la pousser à lâcher prise sur son travail. Lucie est une personne vraiment sympathique, de même probablement mon préféré dans l'histoire est Shilam, j'ai beaucoup aimé ce type, tellement bien décrit que nous sommes son charme également. Bref, Chantal Brodeur, nous fait découvrir le monde interne des bibliothèques, le rôle de la bibliothécaire, plus élaboré qu'on ne le pense. Elle nous fait aussi vivre les sentiments de Lucie, parfois, on est d'accord avec elle, d'autres fois, pas tellement. Un mélange de petits drames, de faits heureux, une pincée d'amour, et en extra, des petites recettes pour nous gâter, que demander de plus. Un premier roman qui fait que je vais suivre Chantal Brodeur et attendre un autre de ses romans. Elle écrit bien, sait nous accrocher à l'histoire, la seule petite chose que je n'ai pas apprécié, c'est le petit côté qui parle de politique, par chance, c'est assez bref et on replonge dans l'histoire avec délice. Une plume franche, réaliste, inspirante et divertissante. Merci Chantal pour cette belle lecture ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/08/miss-biblio-en-fait-trop-chantal-brodeur-quebec-amerique-par-lynda-massicotte.html

Contrevie : Nouvelle Traduction

Par Philip Roth
1 commentaire au sujet de ce livre

Je relis ce chef-d’œuvre après 15 ans (?). Je gardais le souvenir du formidable discours du juif intégriste qui est relaté par Nathan Zukerman, double de Philip Roth, venu voir son frère Henri ayant quitté femme et enfant pour Israël après avoir failli mourir lors d’une opération à cœur ouvert pour éviter de demeurer impuissant … Mais je ne me souvenais plus de l’habile montage des récits qui se succèdent dans le désordre et nous confondent. Car le sujet – être juif qu’est-ce ? – traité comme toujours avec humour et trivialité, est surtout la quête d’un narrateur et de ses personnages qui le contredisent, ne sont pas ceux que l’on croyait, qui lui annoncent qu’ils se retirent de son histoire, etc. et qui égarent le lecteur dans un espace-temps littéraire qu’il croyait authentique mais qui, en fait, est une illusion, un projet d’écriture ! Le génie de Philip Roth est de réussir à ne jamais nous perdre dans cette Contrevie où tout est remis en question dans une savoureuse et interminable quête d’identité pleine d’humanité.

En terrain miné, le scandale est d'or

Par Yves Plouffe
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Martine : Je ne sais pas si vous étiez au courant que le Canada est le numéro un de l’exploitation minière. C’est le cœur du sujet de ce roman, un scandale très important qui a lieu en France au sujet d’une compagnie canadienne UraMin qui va être achetée par une grosse compagnie Areva qui utilise un gros capital de l'État de la France. Nous entrons dans un suspense qui, suite à toutes ses décisions et manipulations financières, sortira au grand jour des faveurs financières, sexuelles, et autres se déroulant au Canada, en France et dans d’autres lieux importants pour l’industrie minière mondiale. Yves Plouffe nous propose un bon thriller qui met en scène tous les dessous et les facettes moins reluisantes des transactions financières d’organisation, de compagnie et de gouvernement afin de tirer parti des réussites et des gains utiles à son industrie. C’est une bonne lecture qui nous fait découvrir les aventures surprenantes que l’industrie minière mondiale pourrait créer. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/08/en-terrain-mine-le-scandale-est-d-or-yves-plouffe-essor-livres-editeur-par-martine-levesque.html

Kuessipan

Par Naomi Fontaine
14 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre

J'ai vraiment, vraiment aimé Kuessipan. Ce n'est pas vraiment un roman, c'est plutôt une collection de fragments poétiques. On aime ou on aime pas. Personnellement, ce livre m'a vraiment rejointe. La prose de Naomi Fontaine a su susciter en moi des émotions profondes et nostalgiques. À plusieurs moments, j'ai dû refermer le livre pour prendre quelques instants pour apprécier la beauté de ce que je venais de lire. C'est un livre à dévorer lentement, et c'est tellement, tellement beau.

Les sangs

Par Audrée Wilhelmy
3 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

J'ai tellement aimé ce livre, je crois qu'il a marqué mes goûts littéraires pour le restant de ma vie. Je n'avais jamais rien lu de tel auparavant. C'était mon premier roman d'Audrée Wilhelmy, et elle a instantanément rejoint ma petite liste d'auteur.res préféré.es. Son style, sa prose, ses personnages...tout est enchanteur, bizarre (mais dans le bon sens!) et impossible à oublier. Ses personnages, mêmes les plus amoraux, sont tellement attachants. J'ai aimé chacune des femmes de Féléor. Elles sont toutes si différentes, et leurs destins se rejoignent d'une manière fascinante. Audrée Wilhelmy a accompli un vrai tour de force avec ce livre. C'est sensuel, violent mais surtout, inoubliable. C'est un roman original et innovateur pour ceux et celles qui n'ont pas froid aux yeux!

Kuei, je te salue : conversations sur le racisme

Par Deni Ellis Béchard et Natasha Kanapé Fontaine
8 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre

Mon coup de coeur de l'année! C'est un livre magnifique, empreint d'humilité et d'émotion. La discussion épistolaire se fait dans le respect et l'écoute de l'autre, et c'est tellement agréable à voir. Les auteurs abordent un large éventail de sujets reliés au racisme, conscient ou non, et aux réalités des communautés Innues. Un livre merveilleux qui nous fait réfléchir et que tout le monde devrait lire!

L.A. bibliothèque

Par Susan Orlean
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Après avoir révélé tous les secrets du passionnant monde des orchidophiles dans le magnifique "Voleur d’orchidées", la journaliste Susan Orlean se penche sur le mystère de l’incendie de la bibliothèque centrale de Los Angeles. Évènement historique passé à la trappe puisqu’advenu au même moment que la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, cet incendie possiblement criminel aux proportions gigantesques aura endommagé ou détruit plus d’un million d’ouvrages. Tout en menant son enquête, Orlean rend hommage aux artisans qui font battre le cœur livresque dans l’ombre de ses rouages. Elle relate également la riche histoire de cette bibliothèque patrimoniale et des directeur-trices qui l’ont façonnée. Comme toujours avec la grande dame du New Yorker, le portrait est extrêmement vif, on sent les visages s’animer, les êtres humains se révéler pour ajouter encore quelques touches à la fresque existentielle patiemment esquissée. Tous les rats de bibliothèque s’y sentiront chez eux comme après un long voyage dans le monde.

Speak: The Graphic Novel

Par Laurie Halse Anderson
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le format BD graphique est parfait pour ce genre d'histoire. Déjà que l'histoire en soit est excellente, les magnifiques illustrations viennent ajouter une autre couche au récit.

Un été à l'auberge

Par Marie-Krystel Gendron
3 personnes apprécient ce livre
4 commentaires au sujet de ce livre

Au mois de mars, au moment où l’apocalypse nous tombait sur la tête, une personne qui est chère à mon cœur publiait son quatrième roman. Je ne sais pas pour vous, mais je trouve toujours un peu risqué de lire un livre d’une personne que tu connais personnellement. J’ai toujours peur de détester le roman et de ne pas savoir quoi en dire à l’auteur. J’ai donc plongé dans ce roman avec un peu d’appréhension et puis j’y suis disparue. ❤️❤️❤️ Je me suis fait envelopper dans l’histoire de Florence, une jeune trentenaire larguer brutalement par un sans cœur et en deuil de sa maman adorée. Elle décide de tout abandonnée pour aller dans un petit auberge durant un été afin de se donner le temps de réaliser son rêve d’écrire un roman et aussi de se donner du temps pour reprendre son souffle. ❤️❤️❤️ Bon oui, c’est un roman d’amour. Oui, il y a quelques intrigues prévisibles. C’est un peu ce qui arrive avec ce genre, on s’y attend toujours un peu. Là où j’ai été complètement charmé, c’est que l’autrice va plus loin. Elle nous parle d’humanité, de lien qui se tisse entre les gens. Des gens qui semblent être mis sur notre route pour une bonne raison, des amitiés improbables qui se transforment en la chose dont on avait besoin. La plume est tellement fluide qu’on ne peut s’arrêter de lire. Un coup de cœur de roman parfait pour l’été et pour s’évader. Un gros coup de cœur autant pour le roman que pour l’autrice, quoi demander de mieux?

Soeurs encore désespérées

Par Caroline Langevin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Un super bon moment que j'ai passé avec la lecture de ce roman, drôle, divertissant, un brin d'amour, la famille... Que demander de plus! On croyait avoir tout vu avec les deux sœurs dans Sœurs désespérées, et bien détrompez-vous, dans celui-ci, Stéphy en fait voir de toutes les couleurs à Éloïse, qui avec une patience presque illimitée s'occupe bien de sa sœur. C'est le mariage de Stéphy, le grand jour pour elle, et bien sûr Éloïse est là à fêter elle aussi. Finalement, elles y sont arrivées à ce fameux jour. Le lendemain matin, quand Éloïse se réveille, quelle surprise de retrouver un beau grand jeune homme à ses côtés et misère, c'est le frère de Léonard et donc le beau-frère de sa sœur... Tout pourrait bien aller, si Stéphy, ne s'était pas, encore une fois mis dans tous ses états parce que maintenant, suite logique, elle veut un bébé!!! Et comme ça fait 3 mois qu'ils essaient et qu'elle n'est pas enceinte, et bien, c'est la catastrophe (avouez qu'elle est un peu extrémiste LOL) et tout repart à une vitesse supersonique... Et comme Stéphy est malheureuse, tout simplement pas question de lui annoncer qu'elle vit quelque chose avec son beau-frère... Alors d'un commun accord Éloïse et Édouard, décident de garder tout ça secret et c'est le jeu de cache-cache qui commence. D'autant plus que la sacrée belle-mère de Stéphy, Trish, ne semble pas porter Éloïse dans son cœur, loin de là, pourtant elle lui a promis un emploi qu'Éloïse voudrait bien avoir, alors double raison de se taire sur leur relation. Vous voulez rire ? Et bien suivez les deux sœurs sur la route de la fertilité, yoga, voyante comme madame Violette, acupuncteurs, tisanes, diètes, exercices spéciaux, rien n'est épargné pour qu'un petit bébé vienne se placer dans le bedon de maman. Alors que l'attirance et l'amour grandissent entre Édouard et Éloïse, les prises de bec avec Trish, cette chère belle-maman, sa copine Sandrine, avec qui elle a les plus beaux fous-rire, et sa chère sœur complètement parano avec son ''Infertilité'' et il ne faut surtout pas oublier son ex, Louis et sa nouvelle copine, il faut dire qu'Éloïse en a plein les bras, heureusement que son beau Édouard est là pour la rendre heureuse, comme ce petit voyage à deux qu'ils font et où ils pourront se montrer au grand jour, sans la peur de rencontrer quelqu'un. Bon assez parlé de l'histoire, il vous faudra le lire. Je peux vous dire que j'ai vraiment ri tout au long de l'histoire. J'adore Éloïse, sa patience, son humour souvent sarcastique, elle est attachante et pas facile à oublier. Quant à Stephy, ouf ! Pas facile la petite sœur qui a le don d'embarquer tout le monde dans ses lubies. Encore une fois une histoire qui fait du bien, bonne pour le moral, un bon moment de lecture, facile, pas de cassage de tête, ça, c'est sûr ! Une écriture fluide, pas de temps mort, la lecture se fait en un claquement de doigt, et trop vite malheureusement, on n'a vraiment pas envie de terminer et de laisser tout ce beau monde... Aurons-nous le plaisir de retrouver les 2 sœurs plus tard... Je ne sais pas, mais j'aimerais bien. Coup de cœur pour le bon moment passé avec Éloïse, Édouard, Stéphy et les autres ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/08/soeurs-encore-desesperees-t2-caroline-langevin-editions-de-mortagne-par-lynda-massicotte.html

Le libraire

Par Gérard Bessette
6 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre

J'ai lu ce livre il y a longtemps, en cours de littérature, et je me rappelle que ce livre fut l'un de mes premiers roman avec un anti-héros. Monsieur Jodoin a eu le job de libraire dans la moindre qualification, juste parce qu'il avait besoin d'une job et comble d'ironie, il verse ensuite dans la contre-bande de livres. Mais ça c'est peut-être l'élément le plus historiquement intéressant: l'index. Ce n'est pas le Québec d'aujourd'hui où n'importe qui peut lire n'importe quoi. Autrefois, il y avait censure et qui bien sur est à l'origine de cette indécente inaccessibilité intellectuelle? L'Église, évidemment. Alors je ne suis pas spécialement fâchée de voir le libraire passer des livres "par-en-dessous", mais avouons que ce type n'est pas non plus "moral". C'est un livre court, pas très passionnant, mais tout-de-même, s'il reste dans ma mémoire, c'est qu'il m'a marquée à un niveau ou à un autre. On pourrait dire que c'est un "petit fragment d'Histoire québecoise".

Souvenirs de l'avenir

Par Siri Hustvedt
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Siri Hustvedt, à l'instar d'Annie Ernaux dans Mémoire de fille, s'attache à une année (1979), celle qu'elle s'est donnée pour écrire son premier roman, dans la ville de tous les dangers et de tous les possibles, New York City. On se penche par-dessus son épaule lorsqu'elle crée ses personnages, on la suit dans ses relations avec les hommes et les femmes qu'elle rencontre au gré de ses déambulations et la voisine de son appartement lui apporte à elle seule matière à réflexion et nourrit son imaginaire. L'auteure retourne sur son passé, renoue avec ses souvenirs d'enfant et, à travers les « vérités précaires de la mémoire », s'attarde à comprendre certains de ses comportements qu'elle réprouve aujourd'hui mais qui, avec le recul, s'expliquent par l'éducation familiale et sociétale. Le style de Siri Hustvedt m'a longtemps rebutée et j'ignorais délibérément ses ouvrages jusqu'à ce que je prenne le temps de relire Tout ce que j'aimais. Elle fait partie de ces écrivains qui s'apprivoisent et qui, cela fait, comptent dans la littérature contemporaine.

Le train des orphelins T.2 : Harvey

Par Philippe Charlot, Xavier Fourquemin et Scarlett Smulkowski
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Second tome du premier cycle, nous en apprenons plus sur la situation de Jim. Dans le présent, il tente de trouver la trace de son frère Joey et de sa sœur Anna à New York, aidé et soutenu par Bianca, qui a aussi des antécédents familiaux difficiles. Dans le passé, on apprend que Harvey a manigancé un coup qui coutera à Jim sa sœur Anna. Mais dans sa quête de réponses, Jim pourrait avoir également trouver le meilleur moyen de venger le coup bas d'Harvey. Un autre excellent tome qui nous en apprend plus sur Jim, Harvey et Anna, ainsi que sur les ratés du système des Orphan Train Riders. J'ai beaucoup aimé la fin et je compte bien entreprendre la lecture du second cycle, consacré à Joey et Liza.

Le train des orphelins T.2 : Harvey

Par Xavier Fourquemin, Scarlett Smulkowski et Philippe Charlot
1 commentaire au sujet de ce livre

Second tome du premier cycle, nous en apprenons plus sur la situation de Jim. Dans le présent, il tente de trouver la trace de son frère Joey et de sa sœur Anna à New York, aidé et soutenu par Bianca, qui a aussi des antécédents familiaux difficiles. Dans le passé, on apprend que Harvey a manigancé un coup qui coutera à Jim sa sœur Anna. Mais dans sa quête de réponses, Jim pourrait avoir également trouver le meilleur moyen de venger le coup bas d'Harvey. Un autre excellent tome qui nous en apprend plus sur Jim, Harvey et Anna, ainsi que sur les ratés du système des Orphan Train Riders. J'ai beaucoup aimé la fin et je compte bien entreprendre la lecture du second cycle, consacré à Joey et Liza.

Les enquêtes d'Esther et Ben

Par Roxane Turcotte et Sabrina Gendron
1 commentaire au sujet de ce livre

Une nouvelle série québécoise où on enquête dans des lieux historiques, on aime ça! Le rythme est très soutenu : les deux adolescents vont de mystère en mystère! Même s'ils ne découvrent pas le plus grand mystère, Esther et Ben nous font découvrir des artistes québécois peu connus. Et les magnifiques dessins de Sabrina Gendron nous font voir tous ces détails! Une belle série à découvrir!

Le destin d'Aurélie Lafrenière T.2 : Les rebelles

Par Stéphanie Martin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Lynda : Dans ce deuxième tome, l'auteure nous démontre encore le haut niveau de recherche qu'elle a dû effectuer pour l'écriture de ce roman. Dans le premier tome, sans vouloir en dévoiler de trop, Québec était au prise avec les Anglais. Dans ce deuxième tome, on retrouve les Lafrenière, entre autres familles, la révolte gronde et les troupes s'organisent pour faire face aux Britanniques. De retour à Québec, quittant Boston et laissant James derrière elle, Aurélie, revient, même si c'est le grand bonheur de la revoir pour certains, d'autres et bien ne sont pas très contents de sa situation, après tout, elle est maintenant mariée à James, mais son mari n'est pas avec elle, c'est suffisant pour alimenter ragots et potins à son égard. Aurélie se retrouve à travailler au magasin général de son père après que son frère, Étienne, quittant pour la milice. Encore à cet endroit, elle se retrouve en plein centre des commérages, le magasin général étant le lieu de rencontre des commères du village. Aurélie, vit tant bien que mal sa séparation avec James, même si elle sait que c'est temporaire, elle est inquiète de ne pas recevoir de nouvelles de lui, malgré le fait qu'elle lui a envoyé plusieurs lettres depuis son retour. Que se passe-t-il ? James, est-il sain et sauf ? Pourquoi pas de nouvelles de lui ? On connaîtra la raison plus tard ! De son côté, James, qui a une mission hyper importante à accomplir, se retrouve en plein bois avec ses compagnons. La vie y est rude, le portage, la faim, la fatigue, sont au centre de leur mission. Ils seront même pris et amenés par des Indiens, de quoi faire monter notre adrénaline d'un seul coup. Il ne faudrait pas oublier ce cher Rodolphe, que je n'aimais pas dans le premier tome, et que j'ai détesté dans ce deuxième tome. Il est encore plus suffisant et arrogant, et comme James, le supposé mari, n'est pas autour, il va harceler Aurélie, qui par contre se défend bien, elle peut, quand elle le veut, avoir la langue bien acérée. Et puis James revient... Il ne ramène toutefois pas la paix, les conflits se multiplient avec les Anglais, les combats, les blessés, les morts, mais tout ça fait partie de cette guerre. Aurélie, continue à travailler au magasin général, elle a même réussi à convaincre son père qu'elle y a sa place, et celui-ci, lui donne de plus en plus de latitude. Les personnages sont attachants, Flavie la jeune sœur d'Aurélie, est charmante. Aurélie, et bien, c'est une femme au tempérament de feu, et elle ne se laisse pas dominer par personne, malgré les difficultés avec sa mère, avec Rodolphe, elle continue à foncer et à prendre sa place. James, et bien lui, on tombe en amour avec lui. La mère d'Aurélie, mériterait d'être brassée un tout petit peu, pour s'ouvrir les yeux et mettre sa vanité de côté. Ce serait trop long de vous parler de tous les autres personnages qui font partie de cette histoire ! En bref, Stéphanie Martin, nous offre encore une fois un magnifique roman historique, rempli de rebondissements de toutes sortes. Histoire, amour, famille, couples, tout y est. Les descriptions sont telles, que nous pouvons sans peine nous imaginer, marchant dans la ville de Québec, ou encore avec James chez les Indiens, en plein milieu d'une bataille, ou sur le navire en route pour les Indes. Somme toute, pour les amateurs de l'histoire du Québec, vous serez comblé et ravi avec cette lecture, nous retrouver dans une très belle histoire d'amour, semée d'embûches de toutes sortes, dans une époque qui aura marqué le Québec, et une conclusion qui vous fera sourire et soupirer. Une plume fluide, claire, précise, bien équilibrée pour nous offrir de beaux moments et des moments difficiles. Je vous invite à vivre cette saga, qui saura, j'en suis certaine, vous offrir un très beau moment de lecture ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/08/le-destin-d-aurelie-lafreniere-t2-les-rebelles-stephanie-martin-guy-saint-jean-editeur-par-lynda-massicotte.html

Culottées : des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent T.2

Par Pénélope BAGIEU
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Comment ne pas tomber en amour avec cette Bd qui relate les histoires de femmes extraordinaire qui ont su justement mettre de l'avant ce qu'elle avaient de meilleur à offrir? Toujours dans le style humoristique qu'on lui connait, Pénéloppe Bagieu fait l'effort qui fait cruellement défaut en Histoire, celui de mettre l'apport des femmes en avant.Merci à elle! Femmes de têtes, artistes, savantes ou tout simplement des femmes qui voient les choses autrement, le tome 2 poursuit pour notre plus grande joie le mandat du premier: nous livrer des récits captivants sur des personnes qui rendent l'ordinaire hors de l'ordinaire. Bien que je sois pas fan du style "skecthy", le seul mini point négatif pour moi, cette Bd mérite l'appellation "d'incontournable" et mérite sa place sur les étagères des maisons comme des bibliothèques et des écoles. ***Je met un petit bémol concernant le cas de Phulan Devi, car son histoire est terriblement violente. Agressée sexuellement étant mineure, exploitée sexuellement, victime de viols collectifs ( dont parfois les agresseurs étaient des policiers), je fais juste une mention ici pour les parents, dont leurs jeunes filles pourraient avoir des questions ou être choquée par le sort tragique de Phulan. Un récit qui heurte profondément la sensibilité, surtout par rapport aux autres, qui sont plus guillerets ou légers.

L'aventure de Castle Rock

Par Natasha Farrant
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Voilà un roman jeunesse dont je peux être fière d'affirmer "avoir eu du flair"! Roman d'aventure à la narration particulière, qui s'adresse à nous comme à un public et qui rappelle les récits de conteurs, c'est un livre jeunesse comme je les aime: pertinents, touchants, en accord avec de belles valeurs et porteurs de leçons de vie, le tout truffé de paysages magnifiques. À peine a-t-elle quitté la vieille maison qu'elle a toujours habitée et qui porte le souvenir d'une mère aimante décédée depuis plusieurs années, Alice est envoyée dans un pensionnat isolé dans les terres écossaises. Quittant un père absent et une tante quelque peu désespérée de lui venir en aide, Alice pars en train vers Stormy Lock, sa nouvelle école. Dans ce train, elle fera la connaissance de son premier nouvel ami, Jesse, benjamin d'une fratrie turbulente et en pleine recherche de soi. Son arrivé dans cette école qui tient plus du château sera marqué de pleins de péripéties , de rencontres et de découvertes, mais son mal d'être semble persister. Même son amitié avec son second nouvel ami, Fergus, rouquin aussi canaille que génial, ne semble pas combler le fossé dans son cœur. Puis, Alice reçoit une étrange carte postale et un colis, à ne pas ouvrir, le tout signé par son père, qui l'invite à le rejoindre au "château" de leur "île". Contre toute logique et guidée par son désir de retrouver son père, Alice entraine ses deux amis dans une quête périlleuse, qui consolidera leur amitié, mais qui se soldera sur de lourds constats. C'est un roman jeunesse, certes, mais cela n'empêche pas les thèmes d'être profonds et la narration d'être excellente. Si les thèmes comme l'amitié, la famille et le mystère sont évidents, on a aussi des éléments plus complexes, comme le rapport parent-enfant, les traumatismes, la quête d'émancipation, la carence affective, la connaissance de soi et le deuil. Dans cette histoire, ce n'est pas juste la relation entre les trois adolescents qui se bâti, c'est aussi le désir d'Alice de trouver des repères dans le réel, elle qui a une propension à fuir dans ses histoires. Elle doit faire face à un aspect très difficile à surmonter: la place de son père dans sa vie. [spoiler]En effet, Alice doit affronter une réalité terrible pour un enfant: son père mène une vie criminelle dont elle ne pourra pas faire parti. Accepter que son père qu'elle aime tant ne changera pas est le moment du livre que j'ai trouver le plus bouleversant. On semble croire qu'il n'y a rien de pire qu'un méchant dans une histoire jeunesse, mais quand ce "méchant" est un parent et que son crime relève du rejet ou de la négligence comme dans ce cas-ci, je trouve ça pire encore. C'est d'autant plus touchant qu'un méchant demeure une tierce personne, alors qu'un parent est une figure aimée et filiale. Bref, j'aime que l'autrice ait exploité ce genre d'antagoniste.[/spoiler] Bon, pour les habitués des énigmes tels que moi, deviner le contenu du colis ne fut pas difficile, seulement, le roman comporte beaucoup d'éléments intéressants qui font pardonner cette relative prévisibilité. C'est d'autant plus pardonnable que je suis une adulte en terrain jeunesse: j'imagine que les jeunes lecteurs n'auront pas autant de facilité à deviner. L'école est intrigante aussi, avec quelques spécificités et activités hors de l'ordinaire, des décors étranges et un directeur particulier ( fort sympathique, d'ailleurs). On parle d'ailleurs de "conséquences" à la place de "punitions' , on prêche par les 'Talents Particuliers" et on favorise une certaine autonomie dans le mode de vie et l'approvisionnement. Une école qui semble également rescapés des enfants "éclopés de la vie", pour reprendre l'expression. La structure est simple, mais efficace, la narration créative et les chapitres courts facilite la lecture. Les descriptions sont présentes et bien menées. C'est donc un très bon livre dans le genre jeunesse aventure, sans romance, sans magie, mais qui néanmoins présente des thèmes forts, une grande pertinence, une belle histoire et des décors fabuleux tirés de la terre des Highlanders. Une histoire qui pourrait convenir aussi bien aux jeunes garçons qu'aux jeunes filles.

Pour qui je me prends

Par Lori Saint-Martin
2 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre

Un récit fascinant sur l'identité, celle de naissance et celle qu'on se choisit.

Au seuil d'une porte

Par Pauline Lapointe-Chiragh
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Martine : L’auteure Pauline Lapointe-Chiragh nous relate sa vie au lac Saint-Jean, son départ pour une grande ville comme Toronto où elle travaillera comme nounou, et de son émancipation. Elle rencontrera un homme avec qui elle développera une relation, Yousaf, qu’elle épousera et ils auront deux enfants Réjean et Sonia. La famille de Pauline et Yousaf sera le merveilleux mélange de l’Orient et l’Occident. Paulin nous livre un témoignage touchant sur l’homme qui partage sa vie, celui qu’elle a perdu dernièrement, ce qui lui a permis de refaire le parcours de sa vie. Le désir de Pauline d’écrire ce livre a vu sa naissance dans le rêve de faire connaître Yousaf à leurs petits-enfants qu’il n’a pu voir naître, en mettant tous ses souvenirs dans un récit, ils pourront bénéficier de connaître leur grand-père. Une belle lecture, ce que j’ai apprécié, c’est que ce roman se présente en version bilingue, il peut rejoindre une plus grande communauté de lecteur. C’est aussi un récit qui peut servir à développer une aisance pour lire en version anglaise ou en version française, une idée ingénieuse. Je vous recommande ce livre qui dépeint la réalité d’une femme de 1942 à aujourd’hui, c’est aussi un bel hommage à cet homme venu de loin qui a partagé sa vie. Un moment sacré ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/08/au-seuil-d-une-porte-v.a-on-the-way-in-pauline-lapointe-chiragh-editions-de-l-apotheose-distribue-par-dola-communications-par-martin

Joignez-vous à quialu.ca et participez à la discussion!
Créer un compte
Vous êtes un libraire du réseau?

Alimentez la discussion!

  • Faites profiter la communauté de vos connaissances.
  • Donnez votre avis au nom de votre librairie.
  • Devenez une référence pour les lecteurs.
Créer un compte
Plus de 800 000 titres disponibles :

Acheter local et en ligne n’a jamais été aussi facile!

La revue Les libraires, c’est :
  • un bimestriel distribué gratuitement;
  • des actualités littéraires d’ici et d’ailleurs;
  • des entrevues, des chroniques, des dossiers, des suggestions de vos libraires indépendants et bien plus encore!