Découvrez les recommandations de lecture de la plus grande communauté de lecteurs du Québec

17 928 livres notés et commentés

Une communauté de 9 941 lecteurs

Appuyée par 160 libraires indépendants

Joignez-vous à la communauté quialu.ca
Votre avis est précieux

Vous êtes un grand lecteur ou un occasionnel. On adorerait vous compter parmi nous et connaître votre opinion sur les livres que vous dévorez. En contribuant à la discussion, vos commentaires pourront aussi aider les lecteurs lors de leur magasinage sur leslibraires.ca.

1

Connectez-vous avec votre compte Les libraires

Créez un compte en moins d’une minute ou connectez-vous avec votre compte Les libraires si vous en possédez déjà un.

2

Notez, commentez et discutez

Trouvez des livres que vous avez lus, donnez-leur une note et formulez un commentaire. Vous pouvez aussi aimer les commentaires des autres lecteurs pour dire à la communauté lesquels sont les plus utiles.

3

Trouvez le prochain livre que vous allez aimer

Suivez des lecteurs avec qui vous avez des affinités littéraires. Obtenez des recommandations de livres personnalisées en fonction des livres que vous aimez ou commentez sur quialu.ca.

Activités de la communauté

Plume et l'ombre du dragon

Par Agnès Marot et Céline Deregnaucourt
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Incontournable Novembre 2022 Agréablement surprise par la richesse de ce roman relativement court, "Plume et l'Ombre du dragon" propose une héroïne remarquable, mais également une ode au deuil lié à la disparition d'un parent et de l'importance des histoires. Plume est une piratesse d'ombres, ce qui fait d'elle une chapardeuse professionnelle. La jeune fille a la capacité de voir et de convaincre les ombres de quitter leur maître, qu'elle peut ensuite vendre au marché noir contre un peu de nourriture. En réalité, elle ne le fait pas souvent, car elle garde avec elle un nombre appréciable d'ombres de toute sorte, avec qui elle partage sa grotte. Chaque nouveau membre partage avec eux son Histoire. Voilà qu'en libérant l'ombre d'une licorne peureuse, Plume découvre par son ombre, Bucéphale de son nouveau nom, qu'un ultime dragon existe encore. Que d'histoires elle doit connaître cette ombre! L'audacieuse et intrépide piratesse s'embraque donc pour une aventure, en quête de cette ombre. La critique va contenir des divulgâches - et des ombres sympathiques. Déjà, quelle idée charmante que d'avoir imaginé une voleuse d'ombre telle que Plume. Son tempérament frondeur, son culot et sa détermination me rappelle le personnage désormais célèbre de Lyra Ballecroix, de la Croisée des mondes. Je trouve de plus en plus de ces héroïnes charismatiques, culottées et courageuses dans la littérature jeunesse. Juste ce mot-ci, il y a eu "Une vie pour Matzi", "Ilona Melville et les zéros de l'histoire", ainsi que "Bande à part". Bref! Je me réjouis de voir ces héroïnes que rien n'arrête et qui ont une impertinence délicieuse. Plume a néanmoins une belle empathie, qui lui confère ce charme attachant auxquels semblent sensibles les ombres. Il s'agit davantage d'une relation de famille qu'une relation de maître-domestique qui caractérise la relation de Plume avec ses ombres. Alors qu,elle devait vendre Bucéphale au marché noir, elle y renonce, quand elle voit à quel point Bucéphal lui est reconnaissant de s'être fait libéré. Dans cet univers Fantasy aux inclinaisons de Merveilleux, de Contes et de Folklore, les Ombres sont les doubles de chaque entité vivante. Ils sont coincés sous leurs pattes et ne possède pas de noms. C'est donc toujours étonnés d'avoir été "vus" qu les ombres de Plume la rencontre. Ils se donnent alors un prénom et raconte leur histoire. Nous avons tout un tas d'origines: une belette, une licorne, un poisson volant, une reine sans royaume, un tricératops à trois tête, un renard à neuf queues, un loup déguisé en grand-mère, un serpent-liane narcoleptique, etc. Plume peut percevoir leur texture et ils disparaissent dans un environnement trop sombre. Ils voyagent généralement dans la sacoche de Plume. J'aime beaucoup qu'on malmène le stéréotype de la licorne idéale, ici petite, mollassonne, froussarde et pas franchement magnifique. Plume a perdu sa mère, mais elle entretient l'idée qu'elle l'a abandonnée pour vivre des aventures de piratesse. Cependant, on comprendra vers la fin qu'il n,en est rien. Cette maman aimait sa fille, elle ne l,aurait pas abandonnée. La réalité est qu'elle a souhaité sauver le dernier dragon, qui mourrait littéralement d'ennuis, plongé dans un état catatonique. Hélas, ce dernier n'aurait pas supporter de perdre son unique lien social et l'a dévorée et dépossédée se son ombre, pour qu'elle lui tienne compagnie. Le thème de la solitude est donc central. Plume craint d'être seule au monde, au point de faire du déni quand à la véritable disparition de sa mère. Elle comble ainsi son vide affectif avec les ombres, même si une amitié sincère semble caractériser les liens entre elles. Le dragon est dans une situation différente, mais teintée du même sentiment. Dernier de son espèce, porteur de milliers d'histoires, il vit la malédiction d'être une créature quasi immortelle, alors que s'enchainent les vies des autres êtres vivants. Paradoxe amusant, il est en froid avec son ombre, qui aspire à plus de liberté. La seule réelle entité qui pourrait meubler sa vie sociale est aussi la seule dont il ne peut rien tirer, hormis des morsures aux fesses. Le dragon a aussi deux défauts majeurs: il ne fait pas confiance et se montre têtu. Deux tares importantes en relation, peut importe la nature de cette relation. C'est ce qui l'a d'ailleurs ramené à la case départ quand il a dévoré la mère de Plume. Cette dernière lui en veut d'ailleurs beaucoup, de l'avoir dépossédé de sa mère. Pourtant, Plume va trouver la force de lui pardonner, alors à deux doigts de lui voler son ombre. La jeune fille comprend que la solitude peut rendre fou. Elle donne cependant le choix à l'Ombre du dragon de rester avec lui ou pas, car c'est elle qui en a payé les frais en demeurant toujours confinée dans l'ombre, incapable de sortir. Ultimement, Plume propose son amitié au dragon esseulé, elle même en ayant besoin. la différence est que plume a su se bâtir des amitiés, alors que le dragon l'impose. C'est ce qui différencie une relation saine d'une relation malsaine, d'ailleurs. L'amitié, c'est comme l'amour, ça ne s'impose pas, ça se partage. Petit focus sur le texte: Plume est désopilante par moment. Elle y a de se commentaire pas toujours très délicats ni polis, déteste l'inaction et possède un sens aiguisé de la justice. Elle gagnera à être connu du dragon, mais également d'un phénix. C'est une jeune fille vraiment fière et orgueilleuse, qui cherche toujours à garder la face, même devant une mort imminente. Ça c'est pas banal, quand même. C'est également la narratrice. La dernière partie du roman, où Plume rencontre le dragon et l'ombre de sa mère, est particulièrement poétique, c'était inattendu ça aussi. C'est le passage où Plume démontre qu'elle a grandit, qu'elle a évoluer et qu'elle fait le choix de passer à autre chose, de passer l’ultime étape de son deuil: l’acceptation. Enfin, je remarque que la couverture est fabuleuse. le graphisme me rappelle la BD "Bergères guerrières", dont l’héroïne aussi en a dedans! Un super petit roman dont l'action n'empêche pas une certaine profondeur et je met au défis les jeunes garçons ne pas tomber sous le charme de cette piratesse effrontée et débrouillarde. J'aime bien que cette histoire tienne en un livre, surtout pour mes jeunes lecteurs, en librairie, qui préfèrent les tomes uniques ou pour qui la lecture est occasionnelle, plutôt qu'assidue. Une petite pépite! Pour un lectorat du second cycle primaire, 8-9 ans.

Kate mène l'enquête T.2 : Sur les traces du cacadoa argenté

Par Hannah Peck
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Second opus de la série, cette fois, notre reportaire stagiaire est sur un bateau, le Béchamel ( sans doute en raison de sa couleur blanche) et a été mandaté par son idole, la reportaire Catherine Rodrigez, pour élaborer une critique des plats de crevettes servis sur la bateau. Cela n'intéresse guère la jeune fille, surtout vu la questionnable cuisine de la Capitaine Mayo ( encore du blanc, tient!). Lors du "Célèbre Championnat de la Croisière Culinaire Crevesttesque Bisanuelle du Béchamel" ( le CCCCCBB, Kate fait une curieuse pêche: le carnet d'un très peu modeste zoologiste Clarence Adamaris Dubourgeon en quête du rarissime ( et non-officiellement répertorié) Cacadoa argenté. Avec la collaboration d'un membre de l'OVOL, Berty, un champion de l'aiguisage de crayons un peu étourdi et de Rob, son fidèle compagnon souriceau intuitif, Kate tente de retrouver ce fameux oiseau. À partir d'ici, la critique contient des divulgâches: Un peu à la manière du premier, on découvre finalement que ce n'est pas du tout ce qui semblait être à priori: l'enquête de Kate était, comme l'a souligné Rob, un "peu trop facile". Tout cela est en réalité le plan du zoologiste déguisé en Chef de l'escouade Ovol, obsédé de découvrir cet oiseau qui l,a tourné en ridicule. Ça me rappelle la trame du film "Là-Haut", de Pixar. Mais au final, il n'est pas question d'oiseau légendaire, mais bien d'un trio d'oiseaux tapageurs et moqueurs qui prennent plaisir à tourmenter les indésirables touristes humains. Un comportement justifiable, ma foi, quand on comprend que ces même humains tentent de capturer les oiseaux. L'univers de madame Peck est truffé de "drôleries", que ce soit les nombreux mots inventés - surtout de la part des oiseaux - les objets bizarres, les noms abracadabrants, les organisations aux acronymes farfelus, bref, ça foisonne d'idées délirantes, comme dans le tome 1. Nous avons également dans le roman l'aspect de leadership nocif. Le Général, qui est le meneur de la petite troupe de L'OVOL, sort de scouts amateurs d'oiseaux, est rigide, agressif, insultant, autoritaire et désagréable. Les enfants n'ont donc aucun plaisir et Berty en particulier se sent dévalorisé. Les oiseaux encouragent Berty à faire valloir son droit au respect ou a tout le moins de ne plus se laisser rabaisser par le Général. Bertu va d'ailleurs dénoncer les sombres projets du Général. Le roman a aussi des airs de roman graphiques, avec ses pages illustrées intégrées au texte, au texte écrit à la mains, les jeux de formes du texte, la présentation des personnages au début avec le plan du Béchamel et même le carnet de chants de l'OVOL à la fin. Cela m'évoque également les univers très graphique de Chris Riddle, un autre auteur anglais. La couleur vert guacamole nous suit dans les illustrations, tout comme l'orange suivait le tome 1. Tout comme le tome 1, nous avons une page du personnage Catherine Rodrigez qui prodigue des conseils,en pages 55-56 et 70-71, sur l'importance de ne pas laisser de trace quand on se balade en nature et sur la façon de crocheter un cadenas ( Chez soi) . C'est le seul livre que j'ai lu contenant le B-A-BA du détective aussi clairement proposé. C'est un roman pétillant, souvent improbable, très déjanté et avec un message plus ou moins sous-entendu sur l'importance de respecter son environnement.Une bonne idée pour les jeunes lecteurs qui voudraient passer du roman au roman, aux initiés du roman policier léger et un passe-partout potentiel pour un cadeau fait à un lecteur/une lectrice qu'on connait peu. Pour un lectorat du second cycle primaire, 8-9 ans.

L'habit spectaculaire

Par Kat Patrick et Hayley Wells
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Incontournable Novembre 2022 Une histoire adorable sur une demoiselle qui va faire sa première fête avec des invités. Tout semble bien se profiler, mais reste la question de ce qu'elle portera. Frankie ne veut pas de ces robes qu'elle déteste ou son chandail préféré. Elle veut un "habit spectaculaire". Elle le croque sur le papier, mais comment espérer l'avoir avant la fête qui a lieu le lendemain? de dépit, elle le chiffonne en boule et l'abandonne au sol. Ses proches découvre le dessin et d'un commun accord, décide de lui confectionner cet habit si ardemment désiré. Mieux, elle peut même porter les fabuleuses lunettes de sa soeur et gommer ses cheveux avec la couteuse cire pour cheveux de son frère. Son look fabuleux est salué pat tous ses invités. J'aime bien ces petits histoires qui malmène gentiment les stéréotypes de genre. Après l'album "princesse Kevin" qui mettait en vedette un garçon déguisé en princesse pour Halloween, j'attendais un équivalent pour nos filles. J'adore le fait que toute la famille se mobilise pour Frankie, pour lui permettre de porter quelque chose qui la rend fière et authentique. Les images sont simples, avec des couleurs homogènes dans une palette composée d'un bleu royal, un jaune d'oeuf, du noir et un orange vif. Enfin, j'observe une diversité ethnique et d'orientation sexuelle parmi les personnages secondaires. Pour un lectorat préscolaire, 4-5 ans.

Amnesia

Par Pierre REHOV
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : ♥ Coup de coeur ♥ Un roman que l’on ne peut pas mettre de côté, une fois commencé. Un mélange entre le thriller, le roman noir, et même je dirais un conte. Le côté psychologique de ce roman est probablement ce que j’ai vraiment aimé. C’est Max que nous allons suivre dans cette histoire, après un accident, il est devenu amnésique oubliant totalement les 16 premières années de sa vie. D’un côté, il est heureux de ne pas se souvenir de son divorce, de sa vie plate, à laquelle il lui est impossible de s’identifier. Mais il espère aussi échapper à cette vision, celle d’une jeune fille qui lui apparaît au pied de son lit, qui le regarde et puis qui quitte. Qui est-elle, est-ce qu’il y a quelque chose de la mémoire de Max qui tente de refaire surface ? Et puis la rencontre avec Maureen, et le début d’un nouveau travail pour lui. Il est engagé pour écrire le prochain livre d’une romancière célèbre. Simultanément, une journaliste a décidé de trouver l’identité d’un auteur qui se cache derrière un pseudonyme, et rien ne peut la freiner dans son enquête. En bref, comme vous pouvez le constater, ce roman a bien des facettes, ce qui fait qu’il y a plein de rebondissements, de revirement total de situation. Plein de fois, le taux d’adrénaline monte en flèche, les personnages sont assez marquants et que dire des descriptions dans cette histoire, qui sont tellement bien faites et explicites, ce qui fait que l’on se croirait sur place. Les mystères sont bien présents, le surnaturel vient se mêler à tout ça, et le côté psychologique, je dois dire est le cœur de ce roman. Un bon nombre de pages, mais ce livre se lit quand même en un rien de temps, tellement l’auteur nous accroche solidement, et ce, dès le début. Je vous invite à lire ce roman, vous serez vraiment pris à l’intérieur d’une histoire presque infernale... Je recommande à 200 %. https://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2022/11/amnesia-pierre-rehov-editions-mecanique-generale-via-interforum-canada-par-lynda-massicotte.html

Si jamais vous nous écoutez

Par Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
🛰️J’ai vue la pièce qui était formidable! Alors nul besoin de dire que le livre l’est autant 🙃

Aventures de Pinocchio (Les)

Par Carlo Collodi
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Les aventures de Pinocchio est un excellent récit, plein de péripéties et de personnages étranges. Ne vous fiez pas à l'adaptation par Disney, que personnellement je n'aime pas beaucoup, car le conte original est totalement différent, beaucoup plus sombre et imaginatif sur plusieurs aspects, et que je considère être un des meilleurs contes que je n'ai jamais lu. Le lecteur est immergé dans un monde réellement digne d'un conte, peuplé de lieux et de personnages peu crédibles, mais c'est justement l'intérêt du conte, qui ne soucie guère des incohérences (voir la présentation dans le livre par Jean-Claude Zancarini) et est plutôt porté vers le côté onirique et peu réaliste du récit. Sur le plan de l'édition, la collection Garnier-Flammarion (GF) me semble excellente, comme à l'habitude, car les livres de cette collection sont de très bonne qualité selon moi, tant par leurs couvertures que par leurs notes, leurs dossiers ou leurs présentations. Petite précision importante : le texte en français est accompagné par le texte italien dans cette édition bilingue. Chaque page de gauche est pour le texte en langue originale, tandis que les pages à droite sont réservées à la traduction de la page de gauche précédente.

Joan Mitchell

Par Florence Ben Sadoun
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Découvrir une peintre à travers le regard d'une personne qui l'admire est toujours une expérience enrichissante. Surtout, lorsque nous sommes nous-mêmes happées par les oeuvres de l'artiste. Avec ce récit biographique, la force de l'art et de la vie de Joan Mitchell prend toute sa démesure.

Marie-tempete

Par Dominique Demers
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Il s'agit d'un des premiers livres qui m'a fait apprécié la lecture lorsque j'étais plus jeune. Je l'ai dans ma collection ainsi que la suite, et quand j'ai un coup de nostalgie, je le relie. Une belle oeuvre qui vient brasser les émotions. Merci Dominique Demers.

Sur mes épaules, tu bâtiras ton monde

Par Julien Aime
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : ♥ Coup de coeur ♥ Gros coup de cœur pour cette lecture, je crois que je devrais plutôt dire gros coup d’émotions. Louis et Anna, forment un couple qui s’adore tout simplement, et pour ajouter à leur bonheur Anna apprend qu’elle est enceinte. Mais à peu près dans le même temps, Louis est diagnostiqué avec une leucémie très grave. Les traitements de chimio commencent, et la grossesse d’Anna avance tout doucement, ils apprennent que c’est une petite fille. La famille, les amis proches essaient tant bien que mal de soutenir Louis, qui lui n’en mène pas très large. La crainte de Louis est de ne pas vivre assez longtemps pour connaître sa fille. C’est alors qu’il décide de faire des messages adressés à sa petite fille, plusieurs messages, même si c’est très difficile pour Anna, de connaître le but de ces messages, elle appuiera Louis dans sa quête. De mal en pis, la première séance de chimio ne fonctionne, pas, c’est une autre séance qui va commencer, et puis on envisage une greffe de la moelle osseuse. Je ne vous dirai rien de plus, entre les souvenirs de Louis, la famille comme sa mère, son frère, ce père qu’il n’a pratiquement pas connu. Ses amis, si chers à son cœur, sa femme Anna, et ce petit bout de bébé qui grandit dans le ventre d’Anna, ce sont de beaux moments que l’on vit avec Louis, mais combien émouvant. Julien Aime, sait nous atteindre et nous faire passer par toute une gamme d’émotions, je dois vous avouer que j’ai versé quelques larmes. Un roman qui prend au cœur, qui nous montre qu’on peut être père sans encore avoir tenu le bébé dans nos bras. Le plus bel héritage et de belles leçons de vie d'un père à sa fille. Je vous recommande ce roman du fond de mon cœur ! https://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2022/11/sur-mes-epaules-tu-batiras-ton-monde-julien-aime-editions-de-l-archipel-via-interforum-canada-par-lynda-massicotte.html

Un jardin de papier, suivi de Logogryphe

Par Thomas Wharton
(4,0)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans une librairie en ruines, à l’aube de la prise de Québec par les Britanniques, un soldat rencontre une jeune fille veillant sur les vestiges d’une poignée de livres. Elle lui raconte un récit baroque, multidimensionnel, où l’on suit un jeune imprimeur chargé de la folle tâche par un collectionneur excentrique de concevoir un livre infini. Son travail acharné le mènera de par le monde, pourchassé par des flibustiers, des mercenaires et des hommes de sombres parole, et son héritage se fera sentir au fil des générations. Un grand roman!

La garçonnière

Par Mylène Bouchard
(5,0)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Roman des détours amoureux, des chemins de traverse et des élans passionnels, entrecoupés d’art et de vie brûlante, entre une dernière caresse et l’immensité des océans. L’amour qui comble. L’amour qui blesse. Douloureusement magnifique!

Les villes de papier

Par Dominique Fortier
(4,64)
14 personnes apprécient ce livre
7 commentaires au sujet de ce livre
Envoûtant, intimiste, floral, éthéré. Dominique Fortier sait créer de ces parenthèses qui nous happent par leur beauté, souvent toute simple mais combien poignante.

Pas même le bruit d'un fleuve

Par Hélène Dorion
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Touchante parenthèse familiale sur fond de tragédie historique, portée par un souffle de poésie. Hélène Dorion signe ici un récit salin où la mémoire des autres est aussi dense que le varech et où le ressac emporte parfois la plus grande part de nous, un devoir de mémoire trouble et magnifique où chaque vieille missive redécouverte prend l’odeur des vagues.

Monuments

Par Vanessa Bell et Kéven Tremblay
(3,5)
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Un recueil forestier, salin, terreux, gourmand, charnel, brûlant et vivifiant où le paysage, l’amour et la vie nous en mettent plein la vue.

L'incroyable histoire du coq qui ne voulait pas fermer son bec

Par Thomas Gerbeaux et Pauline Kerleroux
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Une enquête journalistique à saveur rupestre et maritime pour jeunes lecteurs, campée dans une Bretagne enchantante.

Le mystere du lac

Par Jason Pamment
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Une sympathique, fascinante et très jolie BD sur fond de chasse au trésor, d’amitié à tout prix et de rêves à vivre, tout en abordant les grandes questions de grandes personnes que les jeunes se posent au détour de l’adolescence.

Le vent dans les saules

Par Kenneth Grahame et Thibault Prugne
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Un conte britannique comme tout, peuplé de bestioles attachantes et de fantaisies printanières, de par les tanières douillettes pour passer l’hiver au coin du feu, les ruisseaux limpides pour une traversée du comté en barque et les champs de blé automnal doré mûrs pour la moisson.

Les bébêtes du Bayou

Par Frédéric Brrémaud et Giovanni Rigano
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Une sympathique nouvelle série BD qui regorge de créatures adorables et de mésaventures héroïques, perchée entre les sommets enneigés et la mangrove ombrageuse, pimentée d’un humour adroit et d’une palette envoûtante.

Le dernier printemps

Par David Furtaen et Pauline Pernette
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Une aventure forestière fantastique où deux jeunes herboristes devront apprendre à laisser leurs différends et leurs différences de côté en portant le lourd fardeau de sauver les habitants de leur village, devenus des ombres apparemment irrémédiables d’eux-mêmes.

Cinq Avril T.1: L'héritier de Da Vinci

Par Fred Duval, Michel Bussi et Noë Monin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Une fresque sombre et impétueuse qui conjugue adroitement histoire, intrigue et science, sur fond d’indépendance de la Bretagne au cœur d’un schéma orchestral imaginé par De Vinci, dans une trame épique à la Dan Brown.

Rejoignez ici la discussion autour de ce livre conseillé par vos libraires indépendants en ce mois de novembre 2022! Bienvenue : ce club est ouvert à toutes et à tous! 

Lecture en cours :

Perdre la tête
Par Heather O'Neill
Éditeur Alto
Paru le 11 octobre 2022
Aller au Club de lecture
Joignez-vous à quialu.ca et participez à la discussion!
Créer un compte
Vous êtes un libraire du réseau?

Alimentez la discussion!

  • Faites profiter la communauté de vos connaissances.
  • Donnez votre avis au nom de votre librairie.
  • Devenez une référence pour les lecteurs.
Créer un compte
Plus de 800 000 titres disponibles :

Acheter local et en ligne n’a jamais été aussi facile!

La revue Les libraires, c’est :
  • un bimestriel distribué gratuitement;
  • des actualités littéraires d’ici et d’ailleurs;
  • des entrevues, des chroniques, des dossiers, des suggestions de vos libraires indépendants et bien plus encore!