Activités de Shaynning

Voici les activités récentes de Shaynning :

Shaynning a commenté ce livre

Starfell T.1 : Violette Dupin et le jour perdu

Par Dominique Valente
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Premier tomes des aventures d'une charmante petite sorcière, Starfell fait parti de ses romans magiques qu'on a tôt fait d'adopter comme lecture, avec un univers créatif, des personnages originaux ( et un brin timbré) et une flopée de créatures fantastiques attachantes. Petite dernière d'une famille de sorcières, Violette a le don de retrouver les objets disparus, un pouvoir qui, en comparaison de ceux de ses sœurs, fait pâle figure. Néanmoins, c'est sur elle que se porte le choix de Moreg Vaine, plus puissante sorcière de son époque, afin de retrouver un certain Mardi volé. Si cela semble en apparence assez insignifiant, voir loufoque, perdre une journée a des conséquences bien réelles, comme le constatera la jeune sorcière au cour de son périple. Il lui faudra trouver un Diseur de Vieille Aventure, un voyant du passé, afin de trouver le voleur du Mardi et sur sa route, elle trouvera bon nombre d'alliés aussi variés d'espèce que bons de nature. En voilà un univers sympathique! Un peu dans la ligné de "La fille qui avait bu la Lune" ou du "Chateau de Hurle", Starfell nous amène dans un monde où la magie opère dans un contexte où les humains causent des soucis. Ici, on a même l'impression de revivre l'Inquisition, car à l'instar de celle-ci, les Frères de Wol sont des religieux fanatiques qui par crainte de la magie, ont assassiner des sorciers et des sorcières, et contraint les autres à des restrictions injustes. On navigue dans ce roman avec fluidité, ramassant des brides d'infos au fur et à mesure, donc sans lourdeur de descriptions. La cadence est bien menée, le suspense est bien présent. On est avide de savoir comment ce groupe hétéroclite de magiciens et de créatures qui accompagnent Violette vont dénoué ce mystère de jour volé. Les personnages sont attachants, spécialement Nolin Tantôt, qui passe le plus clair de son temps dans les vapes, ainsi qu'Oswin, le chat-Pardon! Le kobold ( qui ressemble à un chat) qui m'aura fait rire plus d'une fois, surtout avec ses "Oh, am fichue Tante!". J'ai beaucoup aimé que les femmes occupent la tribune de cette manière, ce roman a un côté agréablement rafraichissant pour cela. En outre, le message général est positif et constructif, en misant sur la "petite parte extraordinaire" en chacun de nous qu'il faut mettre à contribution sans la comparer à plus "impressionnant" que nous. Du moment que l'on croit en soi et ses capacités, il n'existe pas de limites au potentiel extraordinaire. Beau message, vraiment! Violette est par conséquent un beau modèle pour les jeunes filles. C'est donc un ouvrage magique pour tous les amateurs du genre ou un bon roman pour s'introduire aux univers de sorciers. Il correspond environ au lectorat de second cycle primaire, 9 ans en montant, donc. Une belle découverte.
Shaynning a aimé ce livre

Soeurs jumelles

Par Varian Johnson et Shannon Wright

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Un petit bisou de loin

Par Eoin McLaughlin et Polly Dunbar
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Après "Un petit bisou", voici son petit-frère remanié au goût ( et contraintes) du jour. Si ce n'est pas spécifiquement mentionné, il demeure que cette histoire est spécialement conçu pour traiter de la distanciation sociale requise pour lutter contre la pandémie de Covid-19. C'est l'histoire courte, mais touchante deux amis, un hérisson et une tortue, qui ne peuvent plus de démontrer leur amitié physiquement. Que faire alors? Comme le dit le hibou "Il y a plein d'autres manières de montrer à quelqu'un qu'on l'aime". Se faire des "coucou" de loin, s'écrire des lettres, s'envoyer des bisous volants, danser à bonne distance, les moyens trouvés sont variés. Les dessins sont adorables et coloré à l'aquarelle, ce qui rend le tout très doux et apaisant. Un tout petit livre à offrir à ceux que vous aimez en ces temps particuliers, qui rappelle que la force de nos liens trouveront toujours un chemin entre nous, même de loin.
Shaynning a aimé ce livre

Un petit bisou de loin

Par Eoin McLaughlin et Polly Dunbar

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a coté ce livre

Un petit bisou de loin

Par Eoin McLaughlin et Polly Dunbar

1 vote

Shaynning a aimé ce livre

Bride Stories T.12 (Grand format)

Par Kaoru Mori

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Bride Stories T.12 (Grand format)

Par Kaoru Mori
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Ce 12e tome est quelque peu récapitulatif, car cette fois Smith fait le voyage en sens inverse, munit se son appareil photo. En guise d'introduction, l'autrice nous fait voir les divers personnages dans un état qu'on voit peu souvent: l’ennuie. Il est évident que cela arrive même aux personnages, surtout en saison froide o le commerce est moins fréquent et où les sont hommes partis à la chasse. Même ceux-ci sont au prit avec une certaine accalmie. Il est bon de revoir certains personnages. Quand Smith et Talas rejoigne la demeure d'Anis et Shirin, c'est même une occasion en or pour faire des photos, ce qui, considérant la splendeur de la demeure des deux femmes, était une occasion à ne pas rater. J'ai aussi trouver intéressant que Anis, Shirin et Talas aient un tête à tête. Cela permet de juxtaposer leur culture et de voir ce qui est étrange ou étonnant l'une par rapport aux autres. C'est ce qui est d'ailleurs formidable avec la série: voir plusieurs cultures se côtoyer. Le dernier chapitre dans les bains publiques pour femme était une belle occasion de comprendre comment fonctionnait les arrangements au mariage. Fait étonnant, mais au fond assez logique, c'était les femmes qui choisissaient les épouses pour leur fils, parce que "les femmes se connaissent toutes et sont donc les mieux placées pour juger". Les pères étaient donc responsables de choisir les époux. Je ne me lasse pas d'admirer le travail de Kaoru Mori, qui doit être colossale quand vient le temps de faire les détails dans les tenues ou les jardins foisonnants de plantes. Certains pourrait trouver ennuyeux le fait de refaire le chemin en sens inverse, mais j'y vois là une opportunité de voir l'évolution des personnages. Et d'en apprendre sur la photographie à cette époque, pourquoi pas?
Shaynning a coté ce livre

Bride Stories T.12 (Grand format)

Par Kaoru Mori

1 vote

Shaynning a aimé ce livre

Bride Stories T.12

Par Kaoru Mori

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Bride Stories T.12

Par Kaoru Mori
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Ce 12e tome est quelque peu récapitulatif, car cette fois Smith fait le voyage en sens inverse, munit se son appareil photo. En guise d'introduction, l'autrice nous fait voir les divers personnages dans un état qu'on voit peu souvent: l’ennuie. Il est évident que cela arrive même aux personnages, surtout en saison froide o le commerce est moins fréquent et où les sont hommes partis à la chasse. Même ceux-ci sont au prit avec une certaine accalmie. Il est bon de revoir certains personnages. Quand Smith et Talas rejoigne la demeure d'Anis et Shirin, c'est même une occasion en or pour faire des photos, ce qui, considérant la splendeur de la demeure des deux femmes, était une occasion à ne pas rater. J'ai aussi trouver intéressant que Anis, Shirin et Talas aient un tête à tête. Cela permet de juxtaposer leur culture et de voir ce qui est étrange ou étonnant l'une par rapport aux autres. C'est ce qui est d'ailleurs formidable avec la série: voir plusieurs cultures se côtoyer. Le dernier chapitre dans les bains publiques pour femme était une belle occasion de comprendre comment fonctionnait les arrangements au mariage. Fait étonnant, mais au fond assez logique, c'était les femmes qui choisissaient les épouses pour leur fils, parce que "les femmes se connaissent toutes et sont donc les mieux placées pour juger". Les pères étaient donc responsables de choisir les époux. Je ne me lasse pas d'admirer le travail de Kaoru Mori, qui doit être colossale quand vient le temps de faire les détails dans les tenues ou les jardins foisonnants de plantes. Certains pourrait trouver ennuyeux le fait de refaire le chemin en sens inverse, mais j'y vois là une opportunité de voir l'évolution des personnages. Et d'en apprendre sur la photographie à cette époque, pourquoi pas?
Shaynning a coté ce livre

Bride Stories T.12

Par Kaoru Mori

1 vote

Shaynning a commenté ce livre

Zac et Zazou: la chasse aux oeufs

Par Lucie Papineau et Julie Cossette
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans ce 5e albums de la collection "Zac et Zazou", nous retrouvons les deux lapins dans une aventure à thématique chocolatée pour Pâques. Zac a préparé une chasse aux cocos en chocolat pour Zazou et quand celle-ci éprouve des difficultés à trouver les oeufs, il se met à lui faire des devinettes pour la guider. À la fin de la chasse, Zazou avoue à Zac qu'elle a également une surprise: elle a découvert un nid de merle dans lequel attendent trois vrais cocos, sur une branche du grand sapin. Ils finissent par une sieste extérieure après avoir manger quelques œufs en chocolat. Un adorable petite introduction à la chasse aux œufs en chocolat, tradition de Pâques au Québec ( et à certains endroits au Canada). Les images sont magnifiques, les pages sont glacées et donc plus solides. Idéal pour les petites mains parfois indélicates des jeunes lecteurs. La collection "Zac et Zazou" bien que sous la bannière Auzou, est néanmoins québecoise et a donc un français international et des sujets relatifs à la Belle Province ( comme l'allusion au sirop d'érable et aux merles d'Amérique). Vous trouverez 3 petites capsules courtes sur les merles d'Amérique à la fin, dont la plus notable est le fait que Maman ET Papa merle se relaient pour trouver de la nourriture et procurer des soins aux oisillons. Un beau petit livre idéal comme cadeau de Pâques. C'est meilleur pour les dents!
Shaynning a aimé ce livre

Zac et Zazou: la chasse aux oeufs

Par Lucie Papineau et Julie Cossette

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a coté ce livre

Zac et Zazou: la chasse aux oeufs

Par Lucie Papineau et Julie Cossette

1 vote

Shaynning a commenté ce livre

Ash Princess T.1

Par Laura Sebastian
1 commentaire au sujet de ce livre
Ash princess...d'abord, quelle mauvaise idée de donner le même titre à la fois en anglais et en version française. Un vrai cauchemar pour les libraires. Après un début relativement prometteur, avec un peu de fantaisie et un contexte qui semble profiler une guerre ( qui n'arrive pas) on se retrouve dès le début perplexe face au choix de l'héroïne de rester dans ce château avec son bourreau pour "vouloir porter un coup dur", alors que son meilleur ami vient de la délivrer. Séquestrée depuis dix ans, torturée, humiliée,puis au moment de se faire secourir, elle souhaite rester??? Pour tuer le prince en plus? Le même prince avec qui elle a partagé son quotidient et qui est un bon gars? Un peu étrange comme idée pour une princesse qualifiée maintes et maintes reprises de "brisée" et ce d'autant plus qu'elle aurait pu y penser bien avant. Puis, c'est l'ambivalence sur 400 pages la plus chaotique qu'il m'ait été donné de lire. Un gars, non l'autre gars, on le fait, non on ne fait plus, on tue, on épargne, on aime, on déteste. Il y a beaucoup de passages qu'on peut aisément sauter, ils ne donnent rien de consistant à l'histoire ( oui, oui, je reconnais avoir lu en diagonale vers le milieu du livre). Bref, un livre trop long, parfois trop lent et qui est malheureusement prévisible. Comme il s'agit d'une princesse du feu, j'aurais pensé que cette protagoniste aurait été plus "enflammée", à la manière d'un phénix qui renait de ses cendres. En tout cas, c'est l'impression que me donnait le début, mais nous sommes loin du compte avec cette princesse on-ne-peut-plus "cendrée". Et comme un malheur ne vient pas seul, Thora/Théo n'est pas un modèle d'intelligence non plus. Un énième "Fille-spéciale-mais-ambivalente" comme style de roman, pour les amateures de triangles amoureux avec une héroïne au statut particulier. Sinon, la couverture est vraiment superbe! Bravo à son créateur/créatrice!