Activités de Shaynning

Voici les activités récentes de Shaynning :

Shaynning a coté ce livre

Raison et Sentiments

Par Jane Austen

1 vote

Shaynning a commenté ce livre

Raison et sentiments

Par Jane Austen
1 commentaire au sujet de ce livre

Il s'agit de mon troisième ouvrage de cette autrice réputée et force est de constater que les œuvres d'Austen, à défaut d'être remplie d'action, comporte une forte dimension psychologique et sociale. Austen semble avoir un grand talent pour exposer l'âme de ses personnages et sait comment tirer de chacun d'entre eux quelque chose d'intéressant. Comme il s'agit de mon troisième livre, je pense pouvoir dire qu'Austen avait fait de la condition des femmes l'un de ses thèmes phares. Elle expose souvent le fait que les filles médiocres sont illettrées, mal éduquée et peu exposées à la culture générale. Elle met souvent de l'avant des hommes qui ont fait le choix de prendre de jolies épouses au détriment de leur intelligence et qui finissent par s'en mordre les doigts. Austen semble dénoncer une époque qui n'attends guère de choses de ses femmes. C'est d'autant plus vrai que ses personnages principaux, elles, sont souvent vives d'esprit, rusées et diplomates. Dans cette histoire-ci, cela correspondrait à Élinore, quoique Marianne n'est pas stupide non plus, juste très passionnée. C,est d'ailleurs le sujet dans ce livre. "Raison et Sentiment" aurait pu être substitué facilement par "Élinore et Marianne". L'une est l'incarnation cartésienne, logique, tempérée et terre-à-terre. L'autre se profile vers la passion, les émotions vives voir la tête dans les nuages. On peut dire que ces sœurs sont très complémentaires et ne vivent pas leur amour de la même manière. Austen fait dans les mondanités, la badinage, les dialogues, les salons de thé. On a beaucoup de dialogue, mais dans les faits vraiment peu d'action. Résumé maison: Les sœurs Dashwood, Élinore et Marianne, se voient chassée de la maison familiale avec leur mère et leur benjamine Margaret lorsque leur demi-frère aîné hérite de leur père. Elles s'établissent dans un cottage où elles entreprennent un nouveau chapitre de leur vie. Élinore s'attache à Edward, le frère de son horrible belle-sœur, alors que Marianne est sous le charme d'un jeune homme qui lui prêta assistance lorsqu'elle se fit mal à la cheville, lors d'une promenade. Marianne et Willoughby semblent filer le parfait amour, fort de leur passion respective, mais bientôt, il quitte la région précipitamment. Les sœurs verront leur amour déçu de part et d'autre. Entre une belle-sœur malveillante, un frère aîné matérialiste, nombre de femmes pas très intelligentes et des hommes versatiles, il y a au moins une chose sur laquelle les deux sœurs peuvent compter: leur mutuelle complicité. Cette lecture fut fort longue, bien que toujours bien écrite. On a quelques bons retournements pour pimenter le tout, mais ils arrivent tardivement. J'ai tout de même beaucoup aimer le colonel, qui sans verrues physiques ou traits d'humour, n'avait pas beaucoup pour plaire, mais disposait des qualités de la patience, de la constance et du dévouement. On oublie trop souvent que les meilleurs hommes ne sont pas souvent les jolis damoiseaux frivoles comme Willougby. On pourra dire de ce dernier qu'il récolte ce qu'il a semé.

Shaynning a coté ce livre

Raison et sentiments

Par Jane Austen

1 vote

Shaynning a commenté ce livre

Un ange trépasse

1 commentaire au sujet de ce livre

"Soda" me rappelle "Spirou et Fantasio" dans leurs bonnes années, avec de l'action à profusion, de l'humour à chaque page et même dans le style de dessin. Bon, un humour plus noir, certes, mais tout aussi drôle. Nous suivons David Salomon, alias "Soda", policier yankee un brin cynique et plutôt casse-cou de la ville de New York. La ville est dans une période de crise et donc, avec une économie incertaine , le crime abonde. Même Mary, la mère de Soda, n'ose pas sortir de chez elle et pourrait bien faire un arrêt cardiaque si elle savait que son fils n'est pas ce qu'il prétend être. En effet, entre le rez-de-chaussé et le 23e étage du bâtiment où il réside avec sa mère, Soda a juste le temps de troquer de son veston de cuir et ses lunettes de soleil pour la sobre tenue de pastorale. Ce tome débute avec une poursuite dans un véhicule réquisitionné et pas n'importe lequel: un corbillard. Soda traque une interpellée de la justice, soupçonnée de trafic de stupéfiants, mais avec des méthodes peu orthodoxes qui au final laisse surtout un parcours de bris, de coup de feux e d'animaux amochés. S'il ne réussi pas à mettre la mains sur la jeune femme, Soda se retrouve cependant entrainés dans une suite d'évènements liés non seulement à l'évadée, mais aussi à son employeur. J'ai beaucoup aimé cette première Bd-policière, avec un héro qui me rappel David Bouchard dans le film "bon cop Bad cop". Un peu casse-gueule, ponctué d'animaux ( dromadaire rôteur, chien-caniche mordeur, crocos écrasés) , sur le thème des abus médicaux, on a à peine le temps de souffler entre deux escarmouches. Et bien sur on se demande quand la gentille petite maman va finir par découvrir le pot aux roses. Je me demande également ce qui a bien pu lui couter deux doigts à la mains gauche. Une belle découverte!

Shaynning a coté ce livre
Shaynning a aimé ce livre

Un ange trépasse

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Un ange trépasse

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

"Soda" me rappelle "Spirou et Fantasio" dans leurs bonnes années, avec de l'action à profusion, de l'humour à chaque page et même dans le style de dessin. Bon, un humour plus noir, certes, mais tout aussi drôle. Nous suivons David Salomon, alias "Soda", policier yankee un brin cynique et plutôt casse-cou de la ville de New York. La ville est dans une période de crise et donc, avec une économie incertaine , le crime abonde. Même Mary, la mère de Soda, n'ose pas sortir de chez elle et pourrait bien faire un arrêt cardiaque si elle savait que son fils n'est pas ce qu'il prétend être. En effet, entre le rez-de-chaussé et le 23e étage du bâtiment où il réside avec sa mère, Soda a juste le temps de troquer de son veston de cuir et ses lunettes de soleil pour la sobre tenue de pastorale. Ce tome débute avec une poursuite dans un véhicule réquisitionné et pas n'importe lequel: un corbillard. Soda traque une interpellée de la justice, soupçonnée de trafic de stupéfiants, mais avec des méthodes peu orthodoxes qui au final laisse surtout un parcours de bris, de coup de feux e d'animaux amochés. S'il ne réussi pas à mettre la mains sur la jeune femme, Soda se retrouve cependant entrainés dans une suite d'évènements liés non seulement à l'évadée, mais aussi à son employeur. J'ai beaucoup aimé cette première Bd-policière, avec un héro qui me rappel David Bouchard dans le film "bon cop Bad cop". Un peu casse-gueule, ponctué d'animaux ( dromadaire rôteur, chien-caniche mordeur, crocos écrasés) , sur le thème des abus médicaux, on a à peine le temps de souffler entre deux escarmouches. Et bien sur on se demande quand la gentille petite maman va finir par découvrir le pot aux roses. Je me demande également ce qui a bien pu lui couter deux doigts à la mains gauche. Une belle découverte!

Shaynning a coté ce livre
Shaynning a aimé ce livre

Amour, livres & mécanique

Par orianne Lallemand

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Amour, livres & mécanique

Par orianne Lallemand
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Alors, que dire de ce "petit" roman jeunesse? Qu'il est mignon, rempli de références livresques et d'un ton léger et joyeux. Ce n'est pas un livre novateur, plutôt un livre pour les amoureux des livres et les amateurs de romances fleur-bleue. Si je devais le comparer à un truc qui se mange ( je fais souvent des parallèles avec la nourriture) je dirais que c'est un biscuit aux brisures de chocolat arc-en-ciel, vous voyez le genre? Ce n'est ni de la grande littérature, ni une histoire inédite, mais c'est agréable et chaleureux. Et ça se lit drôlement bien en été, en pleins air. On a donc des ados, des aînés, un petit village et beaucoup de livres. Cerise partage la narration avec Baltazar. Un petit bémol: c'est une erreur fréquente en double narration qui n'échappe pas à ce roman: il y a trop peu de différence entre la narration de Cerise et celle de Baltazar. À commencer par l’emploi tout deux des émoticônes. Résumé maison: Cerise est une adolescente de 12 ans, fille de pâtissiers, bibliophile passionnée qui se donne pour mission de trouver le parfait agencement entre lecteurs et livres. Sur sa "bibbliocyclette", elle se fait la "passeuse" par excellence des livres pour sa communauté. Entre-temps, Baltazar et sa famille sortent de Paris pour se faire une nouvelle vie dans le village de Cerise. L'adolescent vit un déracinement qui le plonge dans un état mélancolique. Lorsque Cerise décide d'affronter ce taciturne personnage, elle apprend qu'il déteste la lecture. Elle se met alors en quête du livre qui fera de lui un Lecteur, troquant sa lecture contre ses services d'aide aux devoirs. Face à l'état de leur fils, les parents de Baltazar décide de le motiver en lui achetant une vielle voiture à retaper, car si la passion de Cerise est littéraire, celle de Baltazar est mécanique! Histoire de premiers amours, d'amitié, d'entraide, de découvertes et de petits drames quotidiens, Orianne Lallemand nous propose une histoire simple à saveurs de romans, de partage littéraire, de pâtisseries à la cerise et d'un mystérieux projet de restauration de tripomoteur.

Shaynning a coté ce livre

Amour, livres & mécanique

Par orianne Lallemand

1 vote

Shaynning a aimé ce livre

Duchesse des Caprices (La)

Par Randall de & Sève Sève

1 personne apprécie ce livre

Shaynning a commenté ce livre

Duchesse des Caprices (La)

Par Randall de & Sève Sève
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Un album jeunesse qui nous livre l'histoire d'amour entre une femme extravagante et un homme humble. Le message est limpide: Ne jamais sous-estimer la "normalité". Parce qu'au fond, les gens ont tous un côté extraordinaire, n'est-ce pas? Et puis, on peut être étonné par la simplicité de certaines choses, comme un bon croque-monsieur, par exemple! Et j'ajoute que les plus beaux couples sont souvent ceux qui se complète. On a un dessin déjanté, très texturé, contre-naturelles et souple. Les couleurs sont fabuleuses. De Seve nous amène des minois humains variés, mignons et personnalisés, avec un sens du détail hors-norme et un peu fou-brac. Vraiment, les images valent le détour. Une histoire simple, des décors complexes, un bon moment de lecture.

Shaynning a coté ce livre

Duchesse des Caprices (La)

Par Randall de & Sève Sève

1 vote

Shaynning a aimé ce livre

Le roi de paille T.1 : La fille du pharaon

Par Isabelle Dethan

1 personne apprécie ce livre