Mille et une pages LM
Intérêts littéraires : Jeunesse, Littérature, Vie pratique, Bande dessinée, Gros caractères, Ésotérisme

Activités de Mille et une pages LM

Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

Le Hameau des Hurlements

Par Luc Proulx
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Martine : Quel bon roman je viens de terminer, comme à son habitude, Luc Proulx a une plume qu’on est incapable de laisser de côté. Un roman addictif, qui se déroule au cœur d’un village où se déroule, depuis des années une histoire d’aventure qui nous amène à suivre une démone qui rôde dans le village de Saint Étienne-du-hameau, la nuit pendant que les loups hurlent. François se retrouve dans un petit village qui regorge d’événements et d’histoires assez insolites et paranormales. Il sera guidé par Tancrède et Gascon dans cet univers qui provoque pleins d’interrogations. Une intrigue soutenue du début jusqu'à la fin, une atmosphère qui crée de l’adrénaline pour les lecteurs. Un bon moment de lecture dans un genre qui m’est mon préféré, l’horreur d’avoir intégré une démone, un espace de huis clos, petit village avec des prédateurs autour et une ambiance angoissante. Tous les éléments pour créer une addiction chez le lecteur, c’est grâce à la plume et à l’imagination de Luc Proulx. Je vous conseille de lire cet auteur qui a un talent inouï pour les suspenses avec de l’action. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/le-hameau-des-hurlements-luc-proulx-joey-cornu-editeur-par-martine-levesque.html
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

L'affaire Trussardi

Par Beverley McLachlin
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Énorme coup de cœur pour cette lecture, un livre que l'on n'arrive pas à mettre de côté, tellement il est prenant et captivant. Jilly Truitt, est avocate, et elle ne fait pas les choses à moitié, non, quand elle prend une cause, c'est pour la gagner et pas autre chose. C'est donc le cas quand Vincent Trussardi, lui demande de le représenter, alors qu'il est accusé du meurtre de sa femme. Le défi est grand, les preuves sont, semblent-ils accablantes, pour ce riche homme d'affaires. Mais qu'à cela ne tienne, Jilly à la tête de sa firme d'avocats, décide de plonger. Pour les besoins de sa défense, elle se lance dans une sorte d'enquête, mais cette enquête aura de multiples ramifications et surtout des rebondissements incroyables, qui vous feront vous sentir comme dans des montagnes russes. Chaque fois que le tout semble se stabiliser, et bien ça rebondit, et pas seulement qu'un petit peu ! Quelques histoires en parallèles étoffent encore plus cette lecture. Damon, délinquant, drogué, que Jilly prendra sous son aile, pour le meilleur et pour le pire. Jilly ayant eu une adolescence assez difficile dans les foyers d'accueil, ayant été abandonné, par ses parents, à la naissance, voit une occasion de remettre au suivant, en aidant Damon. Cy, qui était un peu le mentor de Jilly, qui est son adversaire comme avocat de la couronne, lui donnera du fil à retordre. Raquella, la sœur de Vincent, une femme dure, sans scrupule. Ce sont seulement quelques-uns des personnages qui gravitent autour de Jilly, d'ailleurs, Jilly est une personne volontaire, décidée, persévérante, j'ai adoré cette personne. Et autre chose, cette enquête pourrait bien changer la vie de Jilly... Une intrigue menée de main de maître par cette auteure, on peut vraiment sentir qu'elle a vécu et travaillé dans le monde juridique, on le voit vraiment à travers l'histoire qu'elle nous offre. Une plume réaliste, très accrochante, un scénario qui, à plusieurs reprises vous fera sentir à bout de souffle. Aucun temps mort, des personnages colorés et variés. On plonge dans l'histoire dès les premières pages, et ce, jusqu'à la toute dernière page. J'ai aimé la façon que ce livre a été écrit, nous permettant de découvrir en même temps que les enquêteurs, des ramifications à cette enquête, nous permettant également de nous faire notre propre idée. J'adore quand un auteur laisse une petite place au lecteur, comme s'il faisait partie de l'équipe. Bref, que puis-je vous dire de plus! J'ai adoré, et je sais que vous aussi vous allez adorer, je vais me rappeler longtemps du nom de cette auteure, en espérant fortement, que nous aurons droit à d'autres enquêtes passionnantes comme celle-ci. Coup de cœur, oui sans aucune hésitation. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/l-affaire-trussardi-beverley-mclachlin-guy-saint-jean-editeur-par-lynda-massicotte.html
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

Le tribunal de la rue Quirion

Par Guillaume Morrissette
(5,0)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : COUP DECOEUR! J'ai toujours l'impression de me répéter quand j'écris un commentaire sur un livre de Guillaume Morrissette, et bien voilà, encore un autre coup de cœur pour moi ! J'ai adoré la tournure que l'auteur a su donner à ce livre, un peu comme deux histoires dans une. Un groupe de jeunes garçons, qui jouait dans un parc boisé, trouve un os, ils croiront que c'est un os de chien, mais... Non, c'est un os humain. Pendant que l'enquête va se mettre en branle, les jeunes de leurs côtés, font de même, et oui, une enquête menée simultanément par les enfants et les adultes. Très tôt, dans l'enquête, l'identité de la personne à qui appartient, la jambe est trouvée et tout s'enchaîne, sauf que tout revient à une disparition qui a été signalée en 1997, alors que nous sommes en 2013. À partir du moment où l'identité est connue, les chapitres alternent entre ces deux périodes, et alternent également entre l'enquête des pros et l'enquête des gamins. Une chose que j'apprécie beaucoup sur cet auteur, c'est qu'il installe tout doucement l'histoire, sans tomber dans le piège des longueurs, chaque détail devient important pour la suite du récit. Différentes petites histoires en parallèle dans cette histoire, l'intimidation chez les jeunes dans leurs milieux scolaires, les problèmes dans le service de police au niveau de la direction, entre autres. Ces petits bonhommes sont assez attachants, surtout Baptiste que j'ai beaucoup aimé, et pour qui, l'inspecteur Héroux devient presqu'un idole. Guillaume m'a aussi appris plein de choses sur les premiers réseaux sociaux, tel que le MIRC, et non, je ne connaissais pas, mais ce fut très intéressant. La technologie d'aujourd'hui, les réseaux sociaux d'aujourd'hui, se mêlent à cette enquête du passé. Et il ne faut pas oublier, mon préféré, l'inspecteur Héroux... Et que j'aime ce bonhomme, sa façon de travailler, son attitude, je ne me lasse pas de le retrouver dans ces histoires, celui-là. Bref, que vous dire de plus, encore une fois une histoire qui commence doucement, et qui grimpe en intensité à mesure que nous avançons dans la lecture. J'aime la façon d'écrire de Guillaume Morrissette, qui prend le temps d'installer les personnages, le décor, l'histoire et qui fait monter l'adrénaline graduellement, et le tout sans tomber dans le piège des longueurs inutiles. J'aime aussi avoir l'impression de faire partie de l'enquête. Une écriture rythmée, fluide, accrochante et captivante, et le tout, sans temps mort. Une trame originale, et une fin qui s'amène tout doucement avec son effet de surprise. Alors, avez-vous compris ? Et oui un coup de cœur pour moi que je vous recommande ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/le-tribunal-de-la-rue-quirion-guillaume-morrissette-guy-saint-jean-editeur-par-lynda-massicotte.html
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

La brûlure

Par Violaine Charest-Sigouin
(4,0)
3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Sarah est une adolescente, qui depuis la séparation de ses parents vit avec son père. Elle visite également sa mère, mais pas sur une base régulière, elle n'aime tout simplement pas être là. Pour essayer de se rapprocher de sa fille, Caroline, l'amène en voyage dans le sud. Mais ce voyage, dans lequel elle avait mis l'espoir de se connecter avec Sarah, ne se passe pas, tout à fait, comme prévu. Sarah, encore une fois dans sa jeune vie, se verra celle qui surveille, celle qui prend soin, mais aussi celle qui a un peu honte de sa mère. Que vous dire sur ce roman, à travers les mots de Violaine Charest-Sigouin, on peut sentir la détresse de Sarah, on sent également l'incapacité de Caroline, la mère, à prendre sa place comme maman. L'humiliation et la gêne de Sarah sont palpables. Une lecture pas facile, émouvante même à certains moments. On en veut un peu à Caroline de ne pas prendre sa vie en main, de ne pas prendre ses responsabilités. L'auteure nous amène à réfléchir, sur le rôle de la mère, sur les effets d'une séparation, sur les retombées de l'alcoolisme... Un roman à lire, sans hésitation ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/la-brulure-violaine-charest-sigouin-lemeac-editeur-par-lynda-massicotte.html
1 commentaire plus ancien
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

La page manquante

Par Valérie Langlois
(4,5)
9 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre
2 commentaires plus récents
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Je termine cette lecture que j'ai lue d'une traite, incapable de refermer le livre plus de quelques minutes. C'est une histoire bouleversante, qui vient vous chercher très solidement. Salomé, reprend conscience, sort d'un coma de plusieurs semaines. Prisonnière de son corps, branché à toutes sortes de machines, respirateur inclus. Elle ne peut pas parler, ne sait pas où elle est et pourquoi elle y est. Que s'est-il passé ? Sa mère Marianne, une des personnes qui l'accompagnera dans son ''retour à la vie'', est auprès d'elle à sa sortie du coma. C'est une longue route qui attend Salomé, elle doit tout ré-apprendre ou presque. Parler, écrire, manger, boire, mais surtout se souvenir. Des personnes qu'elle reconnaît, d'autres pas. Ses filles par exemple, elle sait qui elles sont, mais elle n'a aucune idée de l'âge qu'elles ont. Et puis son amour, Edouard, pour lui également il y a des grands bouts manquants, mais au fond d'elle-même, elle sait qu'il est son amour ! Ré-éducation, recherche de diagnostique, essai de traitement, physiothérapie, ergothérapie, ophtalmologie, tout y passe. Tous les sentiments, également, sont là dans sa prison, la peur, le questionnement, les petits bonheurs quand elle réussit à accomplir quelque chose, mais le pire est, je crois, l'isolement dans lequel elle se trouve, faute de pouvoir communiquer. À travers tout ça, la relation avec ses parents, avec ses filles, avec son ex, et avec Édouard, prennent beaucoup de place dans sa tête. Quelques amies également, comme Clarice, entre autres. Comment on ré-apprend à vivre, à sourire, à ressentir des émotions. C'est tout ça que nous vivrons avec Salomé, ce long chemin, avant l'attaque, son hospitalisation, centre de ré-éducation, sa famille, ses amis, tout simplement sa vie. Très bien écrit, je peux vous dire qu'à certains moments, je pouvais presque ressentir ce qu'elle ressentait autant physiquement que mentalement. On peut, grâce aux mots de l'auteur sentir toute l'ampleur de sa peur, tous les questionnements. Écrit avec les mots du cœur, pour toucher votre cœur, l'auteure a réussi à me garder bien accrochée de la première page jusqu'à la dernière. Coup de cœur ! Oui, c'est évident ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/la-page-manquante-valerie-langlois-editions-libre-expression-par-lynda-massicotte.html
2 commentaires plus anciens
Mille et une pages LM a apprécié et commenté ce livre

À une minute près

Par André Marois
(3,0)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Un tout petit livre qui se lit très rapidement, trop rapidement, je dirais. Si on vous offrait une seule fois dans votre vie de d'effacer une minute de votre vie et d'y changer les choses. Dans cette histoire, chaque être humain est pourvu d'une Fonction, c'est-à-dire, qu'une seule fois dans le cours de leurs vies, à compter de huit ans, ils peuvent provoquer un retour en arrière... Mais comment sait-on que c'est LE MOMENT! Lucien passe l'été chez sa tante Marianne, avec sa cousine Kim, comme tous les étés. Cette année sera un peu différente, parce que sa tante le réclame pour jouer dans sa pièce de théâtre. Tout est beau sauf cette animosité qui se développe entre Lucien et Noah, un gars du groupe et un ami de Kim. Cette tension va monter en flèche, et provoquera un incident (ou un drame) où tout pourrait basculer si ce n'était pas de LA FONCTION. Mais l'auteur nous laisse un peu dans le doute... En nous donnant toutes les données, en nous décrivant le drame, de différents points de vue, celui de Kim, de Noah et de Lucien, mais ce sera à nous de décider de ce qui s'est vraiment passé. J'ai adoré, malgré que j'aurais aimé le roman un peu plus long. Cette lecture m'a amené à me poser des questions à savoir, est-ce qu'à un moment dans ma vie, j'aurais utilisé LA FONCTION, pour changer l'issue d'une chose qui est arrivée, et bien pour ma part, oui, je crois... Posez-vous la question ! Un roman jeunesse, une bande d'adolescents, un peu de science-fiction, un drame, l'auteur vous offre une petite lecture prenante, un petit clin d'œil à la science-fiction qui saura plaire à tous, même ceux et celles qui, comme moi, ne sont pas fervents de science-fiction. Je recommande sans hésitation ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/a-une-minute-pres-andre-marois-lemeac-editeur-par-lynda-massicotte.html
Mille et une pages LM a apprécié et commenté ce livre

Si j'avais un dauphin je l'appellerais Stéphane

Par Blandine Chabot
(4,0)
4 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
Le commentaire de Martine : Comme j’avais lu le premier roman de Blandine Chabot et que j’avais trouvé ma lecture très touchante, je me suis toute suite intéressée à lire le deuxième ouvrage de cette auteure. Comme elle démontrait beaucoup de sensibilité et de tendresse dans ses mots, j’étais curieuse de voir si cela se poursuivait encore, eh bien oui, Blandine Chabot est une écrivaine qui s’est très bien mener sa plume dans la tendresse et l’élégance, qui fait de moi une lectrice comblée. Dans ce roman qui soumet Catherine à d’énormes changements, elle va quitter son poste d’enseignante et son appartement de Montréal, pour aller s’installer avec son nouveau copain Jean-Philippe dans un village perdu de Sainte-Angélique-des-lacs. À plus d’une heure de sa ville, elle tentera une réorientation de carrière en ouvrant un salon de thé dans une petite ville qui boit que du café, que le café de Tim Horton. Comment va-t-elle intéresser ces gens à découvrir le thé et ses bienfaits ? À passer dans sa boutique pour bouquiner et prendre une tasse de thé chaud, cela s’avère une tâche assez robuste, mais est-elle préparée à cela ? Sa nouvelle vie de couple avec son amoureux, arrivera-t-elle à lui faire oublier François et aussi la satisfaire personnellement ? On est en plein roman où la passion et amour se lancent la pierre, où je reste ou je pars, soulèvent des questionnements intérieurs. Catherine, est-elle incapable de se fabriquer une vie stable et constante ? Le style de Blandine Chabot s’affermit de plus en plus, sa plume mature, et elle stimule encore l’imagination de son lecteur avec ses moments cocasses. Les personnages qui sont attachants et marquants dont certains nous avons connu dans le premier roman et des nouveaux qui arrivent le sont aussi. Je vous conseille ce roman puisqu’il est très bon, mais je vous recommande de lire “Si j’avais un perroquet, je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris)” avant d’entamer celui-ci. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/si-j-avais-un-dauphin.je-l-appellerais-stephane-mais-j-aimais-bien-aussi-suzanne-blandine-chabot-editions-au-carre-distribue-par-vir
1 commentaire plus ancien
Mille et une pages LM a apprécié et commenté ce livre

Le dernier des snoreaux

Par Abla Farhoud
(3,75)
4 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Après seulement quelques pages, je savais déjà que cette lecture serait un coup de cœur. Les premières pages ont tout de suite donné le ton, et j'appréciais déjà ma lecture. Ibrahim Abou-Snobar, est fou et il est vieux. Dès le départ, il n'y a pas de faux-fuyant, il le sait et il le dit. Se retrouvant hospitalisé (ou interné) à l'hôpital sur l'étage des ''pas là'' à qui il manque vis et tarauds, comme il le dit lui-même. Et l'autre étage et bien, c'est pour les vieux. Il est fou, comme il dit, mais quand même pas idiot. Être fou ça passe, être vieux, c'est une autre histoire ! On est dans la tête d'Ibrahim, on fait des aller-retour dans son passé, la mort de son frère, ses parents, ses sœurs, oui, il en a 5 de ces soeurs: Madone, Doctoresse, Présidente, Écrivaine et Musicienne, qui viendront le visiter à l'hôpital, et visite est un bien grand mot, je dirais plus qui feront une apparition pour voir leur frère. Et puis les clins d'œil, à Michel Tremblay, Simon Boulerice, Diane Dufresne, et bien d'autre, sont attendrissants. En fait Ibrahim nous parle de tout, aucune limite dans ses propos, même l'homosexualité est survolé. Ibrahim est un vieux fou, ça, on le sait, mais il est attachant, émouvant, rempli de tendresse pour ses souvenirs quand il parle de son frère, de ses parents. Sa fin de vie est émouvante, mais pas triste, parce que une grosse dose d'humour y est ajouté. Les jeux de mots qu'Ablad Farhoud utilise dans ce récit sont subtils et démontrent de la part de l'auteure, une très grand habilité avec les mots. J'avais déjà lu de cette auteure, et j'adore son écriture bien personnelle à elle. Elle donne le ton dès les premières pages, et ce, jusqu'au point final de la dernière page. Elle a su nous donner un personnage des plus attachants, coloré et et on se souviendra longtemps du dernier des snoreaux! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/le-dernier-des-snoreaux-abla-farhoud-vlb-editeur-par-lynda-massicotte.html
1 commentaire plus ancien
Mille et une pages LM a apprécié et commenté ce livre

L'amour est dans le champ

Par Carl Rocheleau
(4,0)
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Quelle merveilleuse lecture que je viens de terminer, divertissante, drôle, j'ai tout simplement adoré. Julie, s'est fait larguer par son copain, avec qui elle vivait, et chose qu'elle n'a pas vu venir du tout. Alors que c'est lui qui fout leur union en l'air, c'est elle qui doit déguerpir et quitter les lieux. Alors qu'à sa maison d'édition, oui, Julie est auteure de livres pour enfants, on lui donne un délai pour sortir le prochain livre avant la fin de l'été, c'est-à-dire 60 jours, et ils pourront alors lui donner une avance. Parce que Julie se retrouve, sans un sou, sans toit et sans amoureux. Alors quelle solution reste-t-il ? Retourner chez les parents à St-Edmond, pas évident, quand tout d'abord, on est dans la mi-trentaine, ensuite que l'on est habitué à Montréal, et finalement se retrouver dans ce petit village, mais quand il faut, il faut ! La voilà donc de retour chez elle, ses parents font tout pour qu'elle soit à l'aise et l'encourage du mieux qu'ils le peuvent. Ils l'encouragent également à sortir de la maison, voir des gens, pour essayer de retrouver l'inspiration, qu'elle a perdu, pour continuer sa série, Juju la mouffette. Et puis voilà que le sort décide de mettre sur sa route, David, oui le gros David, comme tout le monde le surnomme, son premier amour d'adolescence. Que va-t-il ressortir de cette situation. Vous le saurez en faisant cette lecture ! Que vous dire, un livre qui se lit très rapidement, et très facilement. L'histoire glisse tout doucement nous entraînant sur une route drôle, et parfois même hilarante. Un roman qui nous fait du bien, on a tous besoin de rire de temps à autre, et Carl Rocheleau, et bien a réussi son coup, côté humour, avec ce roman. Coup de cœur, lecture d'été, lecture remonte-moral, ce sont les qualificatifs que j'assignerais à cette lecture. Dès le départ, on ne voit pas filer les pages, pour se retrouver à la toute fin avec un grand sourire... Merci Carl Rocheleau, un moment de détente qui m'a fait un grand bien. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/l-amour-est-dans-les-champs-carl-rocheleau-editions-de-mortagne-par-lynda-massicotte.html
1 commentaire plus ancien
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

Attention chien dangereux

Par Lise Vadnais
(5,0)
2 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
2 commentaires plus récents
Le commentaire de Lynda : Il m'a fallu laisser retomber mes sentiments et mes émotions après la lecture de ce témoignage. Une lecture qui n'a pas été facile et que j'ai dû mettre de côté à quelques reprises. Je me souviens très bien quand toute cette histoire s'est passée, ici au Québec. Mais lire à ce sujet et sur tout ce qui a entouré ce décès effroyable, m'a bouleversée. Le témoignage commence tout doucement et nous raconte Christiane, sa naissance, son enfance dans une famille tissée serrée, comme on dit. Christiane née dans une famille nombreuse, dixième d'une famille de douze, une belle grande famille. Puis devenue adulte, son cheminement, Lise, la sœur de Christiane et l'auteure de ce récit, nous fait connaître Christiane, qui n'a pas tout facile quand même, puis l'arrivée de sa petite fille Émilie, qui deviendra le centre de sa vie. Une vie normale et heureuse, jusqu'au jour... L'incroyable, l'effroyable se produit. En revenant de son travail, Christiane se rend dans sa cour arrière, sans aucun avertissement, un pitbull, chien des voisins qui s'est faufilé dans sa cour par une brèche dans la clôture, l'attaque sauvagement et la tue. La description de ses blessures, morsures causées par ce chien hors de contrôle, est pénible, j'ai dû mettre le livre de côté, tant la visualisation de cette attaque est féroce, impitoyable, inimaginable et le résultat final de cette attaque est indescriptible. Puis l'auteure, nous fait aussi connaître d'autres faits, d'autres attaques qui ont été faites par ce ''genre'' de chiens. J'ai d'ailleurs appris quelques spécifications sur ce type de chien, qui n'est pas considéré comme une race, mais bien comme un genre de chien, à cause des croisements qui ont été fait pour en arriver à ce type pitbull. Beaucoup de villes interdisent les pitbulls, avec raison dans bien des cas. Je ne veux surtout pas partir un débat sur cette interdiction, là n'est pas mon but, bien sûr. Mais quand on voit les faits, les rapports, le nombre de ses attaques, oui, on est à même de se poser des questions. Oui bien sûr, une certaine responsabilité revient aux maîtres de ces chiens, mais pas que, vous pourrez constatez que dans plusieurs cas, les chiens se sont retournés contre leurs propres maîtres, des enfants, des inconnus, pourquoi ? Ce témoignage est un bel hommage à la vie de Christiane, hommage rendu par sa sœur, mais c'est aussi, des faits relatés par Lise Vadnais, les résultats de ses enquêtes personnelles, sur ce triste dilemme, sur ce qui a été fait par les gouvernements, par les villes, et ce qui n'a pas été fait. Malheureusement, plusieurs ont pris position après un événement tragique. Je vous invite à lire ce témoignage, qui par les faits relatés fera la lumière, et vous aidera probablement à vous faire votre propre opinion, moi la mienne est faite ! http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/05/attention-chien-dangereux-l-histoire-tragique-de-christiane-vadnais-tuee-par-un-pitbull-lise-vadnais-les-editions-jcl-par-lynda-mass
Mille et une pages LM a commenté ce livre

Voyage désorganisé

Par Mélanie Cousineau
1 commentaire au sujet de ce livre
http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/04/voyage-desorganise-melanie-cousineau-les-editeurs-reunis-par-lynda-massicotte.html Quoi de mieux pour guérir une peine d'amour qu'un petit voyage organisé à New-York, c'est du moins ce que pense Allie, pour sa copine Marie-Maxime, que son copain a quitté sans préavis. Difficile, à prime abord, de convaincre Marie-Maxime, mais finalement Allie arrive à ses fins, et c'est le départ. Les aventures des deux copines embarquées dans ce voyage organisé, sont assez hilarantes, j'ai bien ri tout au long de la lecture. Autant Marie-Maxime a envie de la paix, autant Allie est prête à faire la fête, et pas la petite fête. Mais l'allure du voyage change, quand Allie avoue un petit secret à Marie-Maxime, un secret, sur un des participants du voyage organisé. Et l'allure change encore plus, quand Marie-Maxime se retrouve face à son premier grand amour de jeunesse, qui du jour au lendemain, sans explication était sorti de sa vie. Alors que celui-ci essaie de regagner son cœur, les visites organisées, le magasinage, les fêtes et la rencontre de deux femmes qui deviendront leurs amies, les aventures cocasses se multiplient. Bref, une lecture divertissante, drôle à certains moments, un peu émouvante à d'autres moments, et bien oui, même dans un roman humour, l'auteure arrive à nous toucher, surtout Marie-Maxime, que j'ai trouvé tellement attachante. Un peu de caractère, juste assez pour qu'elle nous soit sympathique. Mélanie Cousineau a su créer des personnages fort attachants, chacun à leurs façons. Une histoire qui tient bien la route, qui se lit très rapidement, à tel point que l'on arrive à la fin du livre, sans vraiment s'en apercevoir... Et une fin, non, je ne vous dirai pas, mais une fin qui m'a surprise ! N'hésitez pas, en plein ce qu'il vous faut pour une lecture d'été, une lecture sans cassage de tête pour des heures de petits bonheurs ! Avec ce roman, Mélanie Cousineau, nous démontre encore une fois son beau talent d'écrivaine!
Mille et une pages LM a commenté ce livre

Cette part d'obscurité

Par Michel Dufour
(4,0)
2 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
Le commentaire de Martine (Équipe du blogue Mille et une Pages LM Voici un recueil tout petit, bref, mais qui porte en lui tout un message. Les personnages sont seuls, l’auteur porte un regard réaliste sur les étapes de la vie en mettant l’accent sur les personnages âgés. Il a un regard d’empathie et de sympathie sur la vie des personnages qui sont rendus à l’âge d’or qui n’est pas toujours d’or. Son regard met en avant les deux étapes charnières de la vie, l’enfance et le vieil âge avec leurs fragilités, leurs limites, et leurs empreintes. Un recueil qui démontre une lucidité, qui démontre une certaine obscurité qui se loge dans les recoins de chaque être humain. Michel Dufour a une belle plume qui stimule le lecteur dans son imagination. Il trace un portrait singulier dans chacune de ces nouvelles, il relate des événements de la vie de ces personnages et des histoires qui surprennent. Mes nouvelles préférées sont : Une histoire de grand-mère ; Émilienne en pleine débâcle ; Le bel âge vaut son pesant d’or. Je tiens à noter mon coup de cœur des nouvelles qui est : L’écrivain fantôme, celle qui conclut ce merveilleux recueil. Je vous recommande de prendre le temps de découvrir la plume captivante de Michel Dufour avec ce recueil, cette part d’obscurité.
2 commentaires plus anciens
Mille et une pages LM a apprécié, commenté et noté ce livre

Griffin 26

Par Marc Griffin et Jacques Doucet
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
J'ai été une très grande fan de l'équipe de baseball les Expos, du temps où cette équipe jouait à Montréal, alors ce livre m'a attiré beaucoup et ma lecture a été encore plus intéressante que je m'y attendait. Dans ce récit auto-biographique de Marc Griffin, le tout commence quand il est un petit garçon, sa famille, ses années d'école, mais ce sont surtout ses années dans le sport qui prennent le dessus tout au long du livre. Ses goûts, partagés entre le hockey et le baseball, feront que pendant plusieurs années, il va jouer les deux, et exceller d'une certaine façon. À un certain moment, il se devra de choisir et c'est vers le baseball qu'il ira, laissant de côté son autre passion. Voir tous ses noms bien connus du baseball montréalais, m'a fait vivre de très beaux souvenirs, je pouvais me revoir au Stade Olympique, avant le toit et après le toit. Mais Marc Griffin n'a pas commencé sa carrière avec les Expos de Montréal, et c'est son cheminement que nous allons suivre, du junior jusqu'au professionnel, des petites ligues jusqu'aux grandes ligues. Avec les Dodgers entre autres et puis finalement avec les Expos. Je me répète, j'ai beaucoup aimé cette lecture et je la recommande, pas seulement à ceux et celles qui sont amateurs de baseball, mais à tous, pour suivre le parcours d'un athlète de chez nous et qui a bien réussi. Bien écrit, de façon à rendre le tout très intéressants avec les faits, les photos, les noms bien connus et tout le reste. Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas ! À s'offrir pour se gâter ou encore à offrir à un amateur de baseball!
Mille et une pages LM a commenté ce livre

Ton absence m'appartient

Par Rose-Aimée Automne T. Morin et Mathilde Corbeil
(4,29)
10 personnes apprécient ce livre
8 commentaires au sujet de ce livre
5 commentaires plus récents
Un tout petit livre qui frappe très fort. Un livre qui parle de résilience, de répercussion du rôle du père dans une vie. Du vécu de six personnes et de leurs expériences, mais surtout du courage et de la ténacité pour s'en sortir. Le projet du père de Rose-Aimée, faire de sa fille la femme parfaite, avant de mourir, lui est atteint d'un cancer en phase terminale. La dualité de cette fille pour son père, autant, elle aime cet homme de toutes ses forces, autant elle se sentira libérée à sa mort. Mais aussi les autres... Je crois que c'est l'histoire de Thimalay qui m'a le plus secoué, une histoire qu'on le veuille ou non, ou encore la résilience viendra jouer un grand rôle et occupera une place importante dans la vie de cette femme. Pour chacune, le départ d'un homme, d'un père, aura changé leurs vies à tout jamais. Mais rien ne les empêche de redresser la barre, de revenir sur le chemin de leurs propres vies. C'est ce qu'a fait Rose-Aimée Automne, après que son père, l'homme de sa vie, lui aie avoué sur son lit de mort ''j'ai gâché ta vie'', effectivement il a essayé de la modelée, selon ce que lui considère comme ''LA FEMME''. Une lecture que je vous recommande, et qui fait vraiment réfléchir, une belle écriture, de beaux témoignages également de ces personnes que l'auteure partage avec nous. Laissez-vous tenter, vous allez aimer, j'en suis certaine.
2 commentaires plus anciens
Mille et une pages LM a apprécié et commenté ce livre

Le crime de Soeur Marie-Hosanna

Par Claire Bergeron
(4,33)
6 personnes apprécient ce livre
6 commentaires au sujet de ce livre
5 commentaires plus récents
Le commentaire de Martine : COUP DE CŒUR : http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2019/04/le-crime-de-soeur-marie-hosanna-claire-bergeron-editions-druide-par-martine-levesque.html Pour un huitième roman, Claire Bergeron continue toujours à me procurer un coup de cœur. Je peux vous dire dès maintenant, courrez acheter votre exemplaire puisque je suis convaincue qu’il vous plaira aussi. Un franc succès assuré pour ce roman qui nous ramène au début du XXe siècle, dans une famille huppée de Westmount, la famille d’Aristide Martel, juge de très grandes renommées à la Cour. Cette famille vivra des moments difficiles, Ophélie le premier enfant du couple Martel ne sera pas l’enfant espéré par le paternel, puisque celui-ci veut un héritier qui pourra suivre la tradition de juriste de la famille Martel, de père en fils, l’intérêt envers la loi et son respect pourra survivre. Dès le début du roman, le père d’Ophélie aura son premier héritier lorsque son épouse Agnès met au monde Félix, le petit frère d’Ophélie. Le juge sent que la chance lui sourit enfin ! La famille Martel sera tissée autour des secrets, des trahisons, des drames, nous voyageons entre la maison familiale de Westmount et le quartier des Bordels de Montréal, endroit assez régulièrement visité par Aristide qui se noue d’amitié avec Madame Irma, tenancière d’une maison close. Qu’est-ce qui peut amener cet éminent magistrat à aller visiter cet endroit quand il a dans sa vie une belle petite famille ? Des événements vont disséminer l’harmonie autour des membres de cette famille, Ophélie sera mise au cloître par son père qui la sauve de la prison puisque le crime qu’elle a commis n’a pas d’autre issue, cette adolescente va arriver au monastère avec un accablement et une désespérance qui pèse sur elle. C’est en étant appelée à aller aider à l’hôpital de l’Hôtel de Dieu de Québec qu’elle retrouve un sens à sa vie, elle fait son cours d’infirmière et devient une infirmière religieuse. Ophélie se plaît dans son nouveau métier, mais cherche encore à devenir libre et de trouver sa place tout en réalisant une mission qui la fait grandir, en tant qu'être humain. Le crime de sœur Marie-Hosanna est un roman captivant que je n'ai pas pu quitter des yeux, Claire Bergeron nous offre toujours des romans percutants avec des personnages attachants et marquants. J’aime bien comment elle arrive à nous amener au cœur d’une époque où les hommes, le pouvoir et la religion occupaient une grande place et aussi une emprise sur toute la population. Tout au long de ma lecture, j’avais le sentiment de tenir entre mes mains une œuvre littéraire d’une immense candeur. La plume de Claire Bergeron est toujours aussi sincère, intéressante et inspirante. Je vous conseille à deux cents pourcents de prendre le temps de lire ce chef-d'œuvre et si vous n’avez jamais lu Claire Bergeron, ruez-vous sur un de ces huit titres afin de découvrir une auteure de superbes romans.