Activités de Yvon Lepage

Voici les activités récentes de Yvon Lepage :

Yvon Lepage a aimé ce livre

Les Hurons-Wendat : l'héritage du cercle

Par Georges E. Sioui

1 personne apprécie ce livre

Yvon Lepage a coté ce livre

Les Hurons-Wendat : l'héritage du cercle

Par Georges E. Sioui

1 vote

Yvon Lepage a commenté ce livre

Eatenonha

Par Georges Sioui
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Un autre livre riche en contenu de Georges Sioui. Ce livre traduit récemment, plus biographique que d’autres ouvrages de ce auteur, invité au dialogue cordial tout autant qu’à une réflexion sur des thèmes qui lui sont chers. J’ai trouvé là un témoignage humain, souvent touchant, d’un homme fier, d’un intellectuel Huron Wendat. Inspiré, qui ressemble à un testament.
Yvon Lepage a aimé ce livre

Eatenonha

Par Georges Sioui

1 personne apprécie ce livre

Yvon Lepage a coté ce livre

Eatenonha

Par Georges Sioui

1 vote

Yvon Lepage a commenté ce livre

Zacharie Vincent : une autohistoire artistique

Par Louise Vigneault et Guy Sioui Durand
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Ce livre est magnifique; son contenu est très riche. Son auteure est d’une grande compétence et sa connaissance est multidimensionnelle (connaissance de l’oeuvre, de cet artiste exceptionnel, de l’histoire, de l’histoire de l’art, du contexte socioculturel des Hurons Wendat entre autres). Ce livre inspire le respect par sa présentation soignée, par la grande qualité des reproductions d’œuvres et par celle des illustrations. Pour une maison d’éditions relativement jeune, c’est littéralement prodigieux et prometteur.
Yvon Lepage a aimé ce livre

Zacharie Vincent : une autohistoire artistique

Par Louise Vigneault et Guy Sioui Durand

1 personne apprécie ce livre

Yvon Lepage a coté ce livre

Zacharie Vincent : une autohistoire artistique

Par Louise Vigneault et Guy Sioui Durand

1 vote

Yvon Lepage a commenté ce livre

Je suis une maudite sauvagesse

Par An Antane Kapesh
10 personnes apprécient ce livre
7 commentaires au sujet de ce livre
Un témoignage fort, tranchant. On pourrait retenir que l’auteure innue traduit, avec une grande sincérité, la tragédie et les conséquences extrêmes et pérennes de la colonisation; on pourrait aussi retenir l’affirmation et les revendications qui lui viennent de ses racines et qui peuvent encore annoncer une nouvelle page d’histoire et enfin un rapport de nation à nation. On pourra rêver, mais ce livre rappellera toujours des siècles désastreux pour les peuples autochtones comme celui dont Kapesh parle ici en toute connaissance de cause.
6 commentaires plus anciens
Yvon Lepage a coté ce livre

Je suis une maudite sauvagesse

Par An Antane Kapesh

8 votes

Yvon Lepage a aimé ce livre

Je suis une maudite sauvagesse

Par An Antane Kapesh

10 personnes apprécient ce livre

Yvon Lepage a commenté ce livre

L'indien malcommode : un portrait inattendu des Autochtones...

Par Thomas King
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Ce livre concerne les États-Unis et le Canada et s’appuie sur une multitude de faits historiques qui, de page en page, interpellent à cause de la constance avec laquelle ils révèlent à quel point les injustices à l’égard des Autochtones sont récurrentes et répétitives. Le contenu est tout de même rendu dans un langage clair, accessible, humoristique. Incidemment, l’auteur est un maître dans l’art de l’ironie, ce qui fait mieux comprendre les enjeux et les affronts. Très riche et mémorable.
Yvon Lepage a coté ce livre
Yvon Lepage a aimé ce livre

L'indien malcommode : un portrait inattendu des Autochtones...

Par Thomas King

2 personnes apprécient ce livre

Yvon Lepage a commenté ce livre

Pour une autohistoire amérindienne

Par Georges E. Sioui
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
J’aurais dû lire ce livre depuis longtemps. Je devrais le relire encore longtemps, tellement son contenu est riche et interpellant. C’est matériellement un petit livre qui bouleverse une vision colonialiste de l’histoire et de la présence des peuples autochtones. Des personnages comme le jésuite Lafitau et Lahontan, ce dernier proche du grand Kondiaronk, à leur époque lointaine, peuvent avoir préfiguré une multitude de personnes qui voient aujourd’hui, un fort potentiel de révolution, écologique et sociale, chez ces peuples qui ont été arbitrairement jugés en déclin par leurs oppresseurs. C’est certain: je veux lire tous les livres de Georges E. Sioui, le premier Amérindien à obtenir un doctorat en histoire au Canada.