Activités de Éric Simard

Voici les activités récentes de Éric Simard :

Éric Simard a commenté ce livre

Onzième roman, livre dix-huit

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Difficile de parler de ce livre à la fin très très audacieuse et surprenante. Disons qu'on suit les aléas du quotidien assez ordinaire d'un homme de cinquante ans, mais le roman n'est pas banal pour autant. Il y a du souffle et de la souplesse dans l'écriture, du ludisme également. Dag Solstad est un auteur important dans son pays, la Norvège et à le lire, on comprend pourquoi. Une belle curiosité.

Éric Simard a commenté ce livre

Bluebird

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Une fois de plus, Geneviève Damas fait preuve d'une grand humanité avec l'histoire de cette jeune fille qui tombe malencontreusement enceinte. Elle parvient à nommer avec beaucoup de finesse les remous et les tourments qu'une telle situation peut engendrer lorsqu'elle survient. Geneviàve Damas a l'art de créer des personnages auxquels on s'attache énormément.

Éric Simard a commenté ce livre

Les enfants du printemps

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

J'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé ce roman paru initialement au début des années 1930. Pas pour le style littéraire (correct sans plus) mais pour le propos sur la condition complexe des Noirs aux États-Unis. L'auteur nous invite au coeur de Harlem, dans un appartement d'une bande d'artistes marginaux qui, à leur façon, questionnent le monde tout en cherchant la place qu'ils veulent socialement occuper. Des décennies plus tard, Wallace Thurman nous permet de mûrir une réflexion intelligente sur les rapports de force liés à notre condition, à notre identité. Ce roman me donne envie de découvrir toute cette littérature reliée au mouvement qu'on a appelé "la Renaissance de Harlem".

Éric Simard a commenté ce livre

L'avortement

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le sujet du roman est bel et bien l'avortement. Sous la plume charmante, et d'une certaine manière naïve, de Brautigan, ça donne une histoire irrésistible qui parle aussi d'une bibliothèque particulière qui accueille les manuscrits non publiés. C'est d'ailleurs ce roman qui a inspiré Le mystère Henry Pick de David Foenkinos.