Essais

Histoire populaire du Québec T.2 : De 1791 à 1841

Par Jacques Lacoursière
Éditeur SEPTENTRION
Collection Histoire populaire du Québec
Paru le 25 mars 2013
ISBN 9782894487402

L'année 1792 marque l'avènement du parlementarisme québécois. Avec lui viennent les campagnes électorales houleuses, les longs débats et la naissance des premiers partis politiques. Très tôt, les députés revendiquent la maîtrise véritable des lois et des dépenses. L'Angleterre n'est pas prête à accorder plus d'autonomie à ses colonies, surtout pas à ce Bas-Canada issu de l'ancienne «Province of Quebec». Finalement, c'est la crise politique dans un contexte de forte immigration, d'épidémies et de transformations sociales. Les esprits s'échauffant, les événements aboutissent presque à la guerre civile: ce sont les rébellions armées de 1837 et de 1838. Londres décide alors d'envoyer un gouverneur-enquêteur, lord Durham. Dans son fameux rapport, il ouvrira la porte à une éventuelle fédération des colonies britanniques. Première étape, 1840: c'est l'Union des deux Canadas, donc la fin du Bas-Canada comme État distinct et séparé. Issue de la collection Nos Racines, aujourd'hui introuvable, L'histoire populaire du Québec a fait l'objet d'une révision attentive et d'une intéressante mise à jour. Fondée à la fois sur des sources de première main et sur les plus récents travaux des spécialistes, cette histoire se veut populaire par son sujet - le peuple - et par son style, c'est-à-dire une é­criture simple et captivante. Enfin une histoire du Québec accessible, précise et détaillée.