Une histoire du syndicalisme enseignant: de l'idée à l'action

Par Anik Meunier et Jean-François Piché
Éditeur PUQ
Collection Culture et publics
Paru le 21 août 2012
ISBN 9782760533776

Singuliers dans le paysage des organisations de défense des droits des travailleuses et travailleurs, les syndicats enseignants ont connu une évolution marquée autant par la continuité, la rupture et le paradoxe. De la création de l’Association catholique des institutrices rurales en 1936 par Laure Gaudreault jusqu’à nos jours, ce livre rappelle le rôle joué par l’Église dans ce mouvement syndical, ainsi que l’influence des mentalités et des courants sociaux et politiques. Ce parcours nous fait découvrir les grandes étapes du syndicalisme enseignant ainsi que les luttes et les gains sociaux qui en ont résulté. Les congés de maternité, le cheminement vers la parité salariale entre les hommes et les femmes, et la laïcisation des organisations y sont notamment abordés. Cette histoire syndicale est intimement liée à celle du Québec : des personnages importants et des événements significatifs de notre histoire nationale sont présentés au fil des pages.Des photographies historiques et des documents d’archives variés illustrent autant les congrès et les manifestations que les lois qui ont eu de fortes répercussions sur le monde du travail et de l’éducation. La réalité des écoles urbaines et rurales est aussi évoquée à travers des images d’époque. Des extraits d’expériences vécues par des enseignantes et enseignants retraités apportent un regard personnel sur l’histoire du syndicalisme enseignant.