Activités de Mille et une pages LM

Voici les activités récentes de Mille et une pages LM :

Mille et une pages LM a aimé ce livre

Chick Lit T.3 : 104, avenue de la Consoeurie

Par Amélie Dubois

1 personne apprécie ce livre

Mille et une pages LM a coté ce livre
Mille et une pages LM a commenté ce livre

Chick Lit T.1 : La consoeurie qui boit le champagne

Par Amélie Dubois
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Lynda : L’auteur a la facilité de nous faire lire des histoires teintées d’humour qui nous font relaxer, et elle a encore réussi avec ce roman. Un quatuor de 4 demoiselles ; Mali, Sacha, Coriande et Geneviève, toutes ont la trentaine ou proche, mais côté maturité, je leur enlèverais un bon 10 ans. Mali est éloignée de ses trois amies, depuis peu, car elle est partie enseigner la psychologie au Cégep en Gaspésie. Heureusement qu’avec les réseaux sociaux, il y a toujours moyen de communiquer facilement avec nos amies et la Gaspésie ce n’est pas si loin alors à l’occasion, ils se réunissent pour se voir en personne. Les filles accumulent malheureusement les échecs amoureux et c’est un drame, selon elles, il faut que ça cesse. C’est alors qu’elles créent le club des consoeuries. Des règlements sont à respecter et conséquences il y a, si on déroge des règlements. Donc on se doit d’avoir quelques amants dans son harem sans toutefois s’attacher. Le but est d’avoir du plaisir sans subir de peine amoureuse. C’est alors que nous allons vivre les hauts et les bas de ces demoiselles, qui se pensent immunisées contre les mâles, mais elles ont du travail à faire et vous allez rire, c’est certain en parcourant ce roman un peu fou, qui fait du bien à lire. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/03/chick-lit-tomes-1-2-et-3-amelie-dubois-les-editeurs-reunis-par-lynda-massicotte.html

Mille et une pages LM a aimé ce livre

Chick Lit T.1 : La consoeurie qui boit le champagne

Par Amélie Dubois

1 personne apprécie ce livre

Mille et une pages LM a coté ce livre
Mille et une pages LM a commenté ce livre

La peur rouge : histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960

Par Hugues Théorêt
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Martine : La ligne directrice de l’ouvrage d'Hugues Théorêt est que le communisme au Québec est un échec, il met en relief la lutte qui s’est déroulé entre le Premier ministre du Canada Richard Bennett, et celle du Québec, avec Maurice Duplessis, cette lutte hors normes et très mal médiatisée et implantée dans la société. On sait que Duplessis a travaillé avec l’église qui proclame que le communisme est comme de l’athéisme. On se retrouve à l’après-guerre jusqu’aux années 80, un grand portrait qui est dépeint avec tous ces combats politiques, idéologiques, religieux, et sociaux. Hugues Théorêt parle de la loi québécoise du cadenas, tandis qu’au Canada, le communisme est interdit. De 1931 à 1957, il nous éclaire concernant la dynamique et ambiance durant cette période qui englobe la deuxième Guerre Mondiale. Cette période qui fut une période et un moment important de rapprochement entre Alliés et URSS. Après des années 50 aux années 80, les Canadiens voient encore quelques mouvements fascistes voir le jour ou renaître des cendres, les chasses aux communistes sont loin d’être terminé. Il faut garder en tête que les Canadiens étaient très insensibles par le dynamique maccarthysme qui touche aussi les Américains dans les années 50 parce qu’ils étaient eux aussi dans une lutte celle contre le communisme. C’est une belle recension de cette période de notre histoire que fait Hugues Théorêt. Une lecture intéressante, intelligente et bien documentée. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/03/la-peur-rouge-histoire-de-l-anticommunisme-au-quebec-hugues-theoret-editions-septentrion-par-martine-levesque.html

Mille et une pages LM a aimé ce livre

La peur rouge : histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960

Par Hugues Théorêt

1 personne apprécie ce livre

Mille et une pages LM a coté ce livre
Mille et une pages LM a commenté ce livre

Les secrets de Saint-Joseph

Par Diane Rabouin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Coup de cœur pour ce petit roman qui se lit très assez rapidement. Tout d'abord, j'ai aimé l'époque, les faits historiques. J'ai aimé également qu'en début de livre, que l'auteure mette l'accent sur la place de l'église et des curés qui décidaient à peu près de tout pour tout le monde, décisions sacro-saintes qui ne pouvaient être contestées. Nous sommes en 1940, le curé de Saint-Joseph-de-Maskinongé ordonne pratiquement que Germain Lalancette soit envoyé au juvénat de Pointe-du-Lac pour y faire son noviciat pour y devenir prêtre, malgré le désaccord des parents. De l'autre côté, nous avons Vinzenz, jeune soldat allemand qui figure parmi le lot de prisonniers allemands que l'Angleterre a ordonné de garder prisonniers sur les terres du Québec. Germain qui livre les provisions au camp des prisonniers, fera la connaissance de Vinzenz qui connaissant la langue française servira d'interprète à plusieurs reprises lors des conversations entre les officiers allemands et les Québécois. Une forme d'amitié s'établit entre Germain et Vinzenz, mais également un lot de remises en question pour Germain qui manque grandement sa terre natale. Ayant été presque forcé vers cette voie, il y a place pour ces interrogations. On vit avec Germain ses découvertes, ses sentiments, ses hésitations, mais aussi ses remords face à ses questionnements et à certaines de ses réactions. Je ne peux en dire plus sans dévoiler la trame de l'histoire et encore moins le fameux secret, que finalement on apprendre presque à la fin du roman. Diane Rabouin nous offre un roman émouvant, situé dans un décor de guerre, de conscription et de dominance de l'église. Plusieurs personnages vont laisser leurs marques à travers le récit, bien sûr Germain et Vinzenz, mais d'autres aussi tel que Lévis et Maurice. En bref, ce que vit Germain n'est pas coutumier de l'époque, à vous de découvrir les secrets de Saint-Joseph et entre autres le secret de Germain. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/03/les-secrets-de-saint-joseph-diane-rabouin-les-editions-de-l-apotheose-par-lynda-massicotte.html

Mille et une pages LM a aimé ce livre

Les secrets de Saint-Joseph

Par Diane Rabouin

1 personne apprécie ce livre

Mille et une pages LM a coté ce livre

Les secrets de Saint-Joseph

Par Diane Rabouin

1 vote

Mille et une pages LM a commenté ce livre

Carnet de bord d'un TDAH

Par Patrick Loranger et Jean-Paul Eid
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Martine : COUP DE COEUR! Un très bon roman que j’ai adoré, Patrick Loranger réussit toujours à créer des intrigues qui me captivent et m’intéressent alors quoi de mieux quand un jeune ado prend un roman et que celui-ci l’emporte dans une histoire super intéressante et intrigante. Carnet de bord d’un TDAH, nous présente une mise en pages qui présente une nouveauté avec les encadrements, les réflexions de Tommy, etc. C’est un récit réaliste de ce jeune homme qui égare tout, son père va lui proposer de noter chaque objet et l’endroit où il le place et l'histoire de l’acceptation de la différence et de la compréhension des différences. Puis comme les amis qui peuvent aider et ainsi que les autres qui amènent des côtés sombres comme la dynamique du harcèlement et de l’intimidation. Voilà que l’histoire se corse lorsque des objets appartenant à l’école disparaissent. Que se passe-t-il dans l’école de Tommy ? Pourquoi tant d’objets disparaissent, et qui est l’auteur de tous ses vols ? Un roman haletant, qui m’a vraiment fait passer un agréable moment. C’est un récit qui dégage de l’authenticité puisque l’auteur Patrick Loranger vit avec un déficit de l’attention (TDAH) et un trouble du spectre de l’autisme (TSA), il puise dans sa vie et ses rocambolesques situations pour créer les personnages fictifs de son histoire. Une belle lecture, un coup de cœur surprenant puisque Patrick Loranger, je l'avais lu en fantasy et maintenant, je peux dire qu’il a su écrire un bon roman jeunesse réaliste. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/03/carnet-de-bord-d-un-tdah-patrick-loranger-soulieres-editeur-par-martine-levesque.html

Mille et une pages LM a aimé ce livre

Carnet de bord d'un TDAH

Par Patrick Loranger et Jean-Paul Eid

1 personne apprécie ce livre

Mille et une pages LM a coté ce livre

Carnet de bord d'un TDAH

Par Patrick Loranger et Jean-Paul Eid

1 vote

Mille et une pages LM a commenté ce livre

Asphyxies

Par Sébastien D. Bernier
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le commentaire de Martine : Un excellent roman de science-fiction qui se passe dans le futur, mais qui nous donne une image possible qui aurait pu prendre écho dans notre monde actuel. C’est une histoire qui se déroule en 2093, dans un monde géré par une intelligence artificielle, cette intelligence jumelle les trois personnages dans le cas de Patrice, Régine et son conjoint avec une personne âgée, cette action imposée par l'intelligence artificielle, dans le but de payer à la société leur dépendance aux jeux. Dans un monde futuriste qui a oublié les arts et la culture, qui sont déclarés néfastes, tandis que pour Stéphanie la personne âgée jumelée son souvenir l’amène à penser autrement que cette réalité. De plus, va naître une belle amitié entre Régine et Stéphanie qui avec ses souvenirs des années 70, qu’elle va partager avec le trio sur l’importance de la culture et de l’art dans les années où elle était jeune, va complètement montrer un autre sentiment envers les interdictions, les proscriptions et les impositions de l’intelligence artificielle sur la société. Ce récit dessine un tableau honnête de la vie sociétale avec des proscriptions et des dépendances. Absence de gouvernement, une société gérée par une intelligence artificielle et sous surveillance de drones, est-ce que ce serait positif de croire que ce serait une meilleure manière de gérer le monde ? Serait-il possible et positif que la direction ait donnée à une organisation générale artificielle ? Un bon roman, une bonne dystopie qui reflète, je pense, une interrogation qui serait possible de faire aujourd’hui. Un roman huis clos qui n’ont pas accès à la société sauve par le truchement de la publicité que les protagonistes ont la possibilité de voir et de prendre connaissance. http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2020/03/asphyxies-sebastien-d.bernier-editions-semaphore-par-martine-levesque.html