Activités de André Lebeau

Voici les activités récentes de André Lebeau :

André Lebeau a coté ce livre

Liseur du 6h27 (Le)

Par Jean-Paul Didierlaurent

6 votes

André Lebeau a aimé ce livre

Liseur du 6h27 (Le)

Par Jean-Paul Didierlaurent

5 personnes apprécient ce livre

André Lebeau a commenté ce livre

Mon voyage en Amérique

Par Kim Yaroshevskaya
4 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Dans « Mon voyage en Amérique », Kim Yaroshevskaya, alias Fanfreluche, va raconter un beau conte à sa manière. Fanfreluche va raconter un beau conte pour vous amuser. Un beau conte, un beau conte pour vous amuser. Approchez, regardez ! Née le 1er octobre 1923 à Moscou, Kim Yaroshevskaya perd ses parents alors qu'elle est très jeune. Sa mère se suicide. Son père meurt dans un camp de prisonniers politiques. Elle grandit dans un orphelinat avant d'être recueillie par sa grand-mère paternelle. Se voyant de plus en plus malade, elle souhaite que sa petite-fille rejoigne les parents de sa mère à New York. Les cotas d'immigration aux États-Unis étant atteints, elle sera plutôt accueillie chez la sœur de sa mère à Montréal, à l'âge de dix ans. J'écouterais encore et encore cette femme extraordinaire, avec toute la douceur qu'on lui connait, me raconter sa vie.
1 commentaire plus ancien
André Lebeau a aimé ce livre

Mon voyage en Amérique

Par Kim Yaroshevskaya

4 personnes apprécient ce livre

André Lebeau a coté ce livre

Mon voyage en Amérique

Par Kim Yaroshevskaya

3 votes

André Lebeau a commenté ce livre

L'absente de tous bouquets

Par Catherine Mavrikakis
3 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre
L’univers floral dans lequel nous invite la Québécoise Catherine Mavrikakis dans « L’absente de tous bouquets » m’a complètement ravi. Dans ce récit-hommage à sa mère morte en juin 2019, il est question de fleurs, de renaissance, d’appel à des temps meilleurs et du monde qui refleurit. C’est comme une longue lettre à sa mère qu’elle partage avec nous, les hauts et les bas de leur relation tout au long de la vie.
4 commentaires plus anciens
André Lebeau a coté ce livre

L'absente de tous bouquets

Par Catherine Mavrikakis

6 votes

André Lebeau a aimé ce livre

L'absente de tous bouquets

Par Catherine Mavrikakis

3 personnes apprécient ce livre

André Lebeau a aimé ce livre

Sois toi et t'es belle

Par Ève Salvail

2 personnes apprécient ce livre

André Lebeau a commenté ce livre

Sois toi et t'es belle

Par Ève Salvail
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans « Sois toi et t'es belle », la top model québécoise Ève Salvail se révèle en toute simplicité. Une vie peu banale racontée sur le ton de la confidence. J'ai lu cette biographie d'un seul trait, comme si cette femme qui m'a toujours fasciné m'avait invité chez elle pour se confier à moi. Je me suis senti privilégié d'une si grande confiance en mon écoute et ma capacité d'accueillir sans juger son parcours atypique, ses moments de gloire comme ses passages à vide.
André Lebeau a coté ce livre

Sois toi et t'es belle

Par Ève Salvail

1 vote

André Lebeau a commenté ce livre

Un bref instant de splendeur

Par Ocean Vuong
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Dans « Un bref instant de splendeur », Ocean Vuong écrit à sa mère, fille d’un soldat américain et d’une paysanne vietnamienne. Elle est analphabète, parle à peine anglais et travaille dans un salon de manucure aux États-Unis. Il parle de lui, de sa mère, de sa grand-mère, de la guerre du Vietnam, de leur vie aux États-Unis, du garçon qu’il a aimé. J’aime ces livres qui commencent ainsi : « Chère Maman, », qui se poursuivent par « Il y a tant de choses que je veux te dire, Maman. », même si la mère ne lira jamais la lettre. Catherine Mavrikakis l’avait aussi très bien fait dans « L’absente de tous bouquets ». Ici, Vuong m’enchante en écrivant à sa mère le récit de leurs vies remplies de douleurs et de douceurs, de déchirures et de réconciliations. Les images sont fortes et belles. La première partie est d’une grande intensité, la guerre, parfois difficile à supporter. Vient ensuite l’adolescence, la découverte de l’amour, l’Amérique dans ce qu’elle peut offrir en rêves, mais aussi en laideur et en petit. Et enfin le retour à la mère et à la grand-mère, à lui, à l’avenir.
1 commentaire plus ancien
André Lebeau a aimé ce livre

Un bref instant de splendeur

Par Ocean Vuong

2 personnes apprécient ce livre

André Lebeau a coté ce livre

Un bref instant de splendeur

Par Ocean Vuong

2 votes

André Lebeau a commenté ce livre

Les vestiges du jour

Par Kazuo Ishiguro
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Dans « Les vestiges du jour » (Booker Prize 1989), le Britannique d’origine japonaise Kazuo Ishiguro (Prix Nobel de littérature 2017) nous dépeint admirablement bien le rôle d’un grand majordome qui se questionne sur la dignité requise pour servir adéquatement son employeur et son pays. Le roman nous décrit aussi à merveille ce à quoi on peut penser du flegme légendaire des Anglais. Je lirai assurément d’autres romans de cet auteur. Ce livre plaira à qui aurait aimé le personnage de Mr Carson dans la télésérie « Downton Abbey » de Julian Fellowes. Une adaptation cinématographique mettant en vedette Anthony Hopkins a été réalisée en 1993.