Activités de Marc-André Lapalice

Voici les activités récentes de Marc-André Lapalice :

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Zorglub T.1 : La fille du Z

Par Jose Luis Munuera

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Ma vie de gâteau sec

Par Elizabeth Baril-Lessard

2 personnes apprécient ce livre

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Une pipée d'opium pour les enfants

Par Fred Dubé et François Avard

5 personnes apprécient ce livre

Marc-André Lapalice a coté ce livre
Marc-André Lapalice a coté ce livre

En finir avec Eddy Bellegueule

Par Édouard Louis

1 vote

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

En finir avec Eddy Bellegueule

Par Édouard Louis

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Qui a tué mon père

Par Édouard Louis

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a coté ce livre

Qui a tué mon père

Par Édouard Louis

2 votes

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Qui a tué mon père

Par Édouard Louis

2 personnes apprécient ce livre

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Un monde de chiens : cognition, communication et personnalité...

Par François Y. Doré

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Le continent de la douceur

Par Aurélien Bellanger

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a coté ce livre

Kink : initiation poétique au BDSM

Par Pascale St-Onge et Frédéric Sasseville-Painchaud

1 vote

Marc-André Lapalice a aimé ce livre

Kink : initiation poétique au BDSM

Par Pascale St-Onge et Frédéric Sasseville-Painchaud

1 personne apprécie ce livre

Marc-André Lapalice a commenté ce livre

Événement (L')

Par Annie Ernaux
5 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent

Un chef d'oeuvre du récit de soi que devraient lire tous les conservateurs qui s'opposent au droit à l'avortement.

1 commentaire plus ancien
Marc-André Lapalice a commenté ce livre

Faux départ

Par Marion Messina
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Avec Faux départ, Mario Messina nous livre un premier roman puissant et désanchanté. Dans la tradition du roman d'apprentissage, ce dernier raconte l'histoire d'amour foireuse d'un expatrié colombien et d'Aurélie, une jeune étudiante en droit, puis l'installation de cette dernière à Paris et son désir de s'y faire une place. Le parallèle avec Houellebecq, souligné par plusieurs, tient à un regard sociologique impitoyable sur le monde du travail dans la France d'après la crise de 2008 et à un attachement pour la misère affective et sexuelle de ses contemporains. Toutefois, à la différence du romancier, qui met en scène des personnages indépendants de fortune, Marion Messina s'intéresse à la classe ouvrière et aux laissés pour compte de la mondialisation et des aléas de la haute finance. La lectrice ou le lecteur qui n'est pas un peu familier avec le monde du travail en France risque d'être parfois un peu perdu bien qu'il comprendra sans peine le désarrois général dans lequel est plongée toute une génération. J'attends son prochain livre avec impatience!