Activités de Julie Morin

Voici les activités récentes de Julie Morin :

Julie Morin a commenté ce livre

Rentrer son ventre et sourire

Par Laurence Beaudoin-Masse
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Un peu surprise d'avoir autant embarqué dans ce roman à la couverture rose. Je suis à l'opposée des personnages de ce roman, qui gagnent leur vie en fabriquant des histoires parfaites de corps parfaits, de bouffe parfaite, d'amours parfaits. Je ne suis même pas capable d'imaginer que quelqu'un voudrait me voir faire je ne sais trop quoi à TOUS. LES. JOURS. (Pis j'ai été en couple pendant 18 ans, quand même.) Si j'avais une chaîne Youtube, elle proposerait du contenu malaisant où on me verrait essayer des t-shirts dont je suis incapable de sortir, sacrer en m'enlevant des poils anormalement longs dans le cou et être incapable de me maquiller sans avoir l'air sur le point de poser pour la page couverture d'un magazine de statues de cire. Le personnage principal de ce roman s'appelle Élie, et elle me fait sentir comme une matante, parce que non seulement est-elle jeune et belle, elle est aussi extrêmement attachante. (Je veux être sa matante et lui faire des galettes au gruau.) Élie est la créatrice de Quinoa Forever, une chaîne qui encourage ses abonnées à devenir "la meilleure version d'elles-mêmes". Son chum est un beau chanteur qui pogne, qui fait générer des "likes" et qui a de l'ambition. Elle est belle, Élie: elle mange bien, elle fait de l'exercice, elle a du style. Mais elle porte en elle des souvenirs qui donnent le vertige et qui allument parfois un feu en elle qui ressemble à de la colère: une relation tendue avec ses parents, un corps gênant qu'on lui reproche de mal gérer, de l'intimidation, et le sentiment général que les gars et l'amour ne sont pas à sa portée. L'autrice nous amène dans les méandres de la vie quotidienne d'Élie, dans sa fabrique à images, tout en peignant à toutes petites touches le portrait de cette jeune femme qui veut inspirer "pour les bonnes raisons", mais qui regarde, ébahie, les fissures dans sa vie parfaite avec un affolement teinté de révolte jouissive. Parce que par-dessus tout, il y a Dave, un véritable accélérateur à authenticité. J'ai cru comprendre qu'une suite s'annonce bientôt. Quelle excellente nouvelle! Je serai au rendez-vous, Élie, et je vais te faire un pain aux bananes
1 commentaire plus ancien
Julie Morin a coté ce livre

Rentrer son ventre et sourire

Par Laurence Beaudoin-Masse

3 votes

Julie Morin a aimé ce livre

Un cri sous la glace

Par Camilla Grebe

3 personnes apprécient ce livre

Julie Morin a commenté ce livre

Un cri sous la glace

Par Camilla Grebe
3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Dans ce roman policier à trois voix rondement mené, on retrouve rapidement les éléments qui me font apprécier les polars. En particulier, il y a un ingrédient secret dans les romans policiers suédois qui fait que je suis accrochée à chaque fois. Est-ce leur atmosphère claustrophobique et glauque? Leur hiver sombre tellement évocateur du nôtre? Les personnages complexes, malmenés par la vie? Dans ce roman en particulier, j'apprécie que l'autrice ne cherche pas à tout prix à nous les rendre sympathiques. Ils sont vulnérables, complexes et fragiles, en plus de révéler tout au long du roman des zones d'ombres et de silence. Peter, un policier consciencieux, est incapable de prendre ses responsabilités familiales; Hanna, une profileuse de talent, est affectée par un début de démence et sous le joug d'un mari dominateur. Enfin, il y a Emma, une jeune vendeuse de vêtement, nouvellement fiancée à son grand patron, qui est forcée de garder le silence sur sa relation. Un bon suspense qui réserve un punch de qualité au lecteur.
1 commentaire plus ancien
Julie Morin a coté ce livre

Un cri sous la glace

Par Camilla Grebe

2 votes