Activités de Jean-Yves Bernard

Jean-Yves Bernard a coté ce livre

L'élégance du hérisson

Par Muriel Barbery

8 votes

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Betty

Par Tiffany McDaniel
3 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Betty raconte l’histoire de sa famille marquée par le racisme, l’errance et le viol. Son père cherokee est son rayon de soleil, jamais démuni dans l’adversité, car inspiré des légendes et traditions autochtones. Betty et ses sœurs se construisent un monde imaginaire pour faire face au rejet à l’école et tenter de réaliser leurs rêves. Quand elle découvre l’abus dont ont été victimes sa mère et sa sœur ainée, elle enrage sans se laisser gagner par la vengeance. Malgré le tragique, ce roman envoute par la tendresse et la ténacité qui habite Betty et la poésie des récits cherokees.
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Betty

Par Tiffany McDaniel

3 votes

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Rompre le charme

Par Amanda Sthers
1 commentaire au sujet de ce livre
Le frère de sa mère se suicide. Sa mère divorce et ainsi meurt pour sa fille qui enrage ligne après ligne en tentant d’écrire le roman de la famille désunie, héritière des non-dits. Drôle, poignant et bien écrit.
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Rompre le charme

Par Amanda Sthers

1 vote

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Eux: Signatures

Par Joyce Carol Oates
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Des années 30 aux émeutes des années 60, la vie de Loretta et ses enfants à Detroit. Au-delà du tableau sans issue de la misère et de l’errance des personnages assoiffés d’amour et de reconnaissance, on reste fasciné par la force de l’écriture qui met en mots la détresse, en particulier lorsque guette la folie et que pour survivre à l’insupportable, Maureen et Jules s’échappent de leur douleur en sortant de leur corps et se voient, anesthésiés, distancés, incapables de se comprendre. Inspiré d’une rencontre avec une étudiante, JC Oates trouve même le moyen d’être interpellée par Maureen, étudiante, dans une lettre directe, désespérée. Les séquences statiques se succèdent sans véritables suites, avec quelques longueurs, mais on est touché par ces amours insensés, privés de sens.
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Eux: Signatures

Par Joyce Carol Oates

1 vote

Jean-Yves Bernard a aimé ce livre

Eux: Signatures

Par Joyce Carol Oates

1 personne apprécie ce livre

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Collier rouge (Le)

Par Jean-Christophe Rufin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Jean-Christophe Ruffin Le collier rouge Pourquoi le chien du héros emprisonné cesse d’aboyer lorsque le juge visite son maître ? Pourquoi ce héros se cachait pour voir son fils né lorsqu’il était au front ? Pourquoi la prison pour un héros de la guerre de 14 ? Ce court roman met le juge et le prisonnier au défi de questions de principe : comment concilier amour, honneur, fidélité et engagement ? C’est captivant, émouvant et limpide.
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Collier rouge (Le)

Par Jean-Christophe Rufin

2 votes

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Les falaises

Par Virginie DeChamplain
12 personnes apprécient ce livre
8 commentaires au sujet de ce livre
6 commentaires plus récents
Touchant roman d’une écriture poétique très belle, où le deuil est bercé par les vents et les marées. On aime d’emblée cette femme qui cherche à apaiser sa révolte contre les questions sans réponses. Un premier roman magnifique.
1 commentaire plus ancien
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Les falaises

Par Virginie DeChamplain

14 votes

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Contrevie : Nouvelle Traduction

Par Philip Roth
1 commentaire au sujet de ce livre
Je relis ce chef-d’œuvre après 15 ans (?). Je gardais le souvenir du formidable discours du juif intégriste qui est relaté par Nathan Zukerman, double de Philip Roth, venu voir son frère Henri ayant quitté femme et enfant pour Israël après avoir failli mourir lors d’une opération à cœur ouvert pour éviter de demeurer impuissant … Mais je ne me souvenais plus de l’habile montage des récits qui se succèdent dans le désordre et nous confondent. Car le sujet – être juif qu’est-ce ? – traité comme toujours avec humour et trivialité, est surtout la quête d’un narrateur et de ses personnages qui le contredisent, ne sont pas ceux que l’on croyait, qui lui annoncent qu’ils se retirent de son histoire, etc. et qui égarent le lecteur dans un espace-temps littéraire qu’il croyait authentique mais qui, en fait, est une illusion, un projet d’écriture ! Le génie de Philip Roth est de réussir à ne jamais nous perdre dans cette Contrevie où tout est remis en question dans une savoureuse et interminable quête d’identité pleine d’humanité.
Jean-Yves Bernard a coté ce livre

Contrevie : Nouvelle Traduction

Par Philip Roth

1 vote

Jean-Yves Bernard a commenté ce livre

Étrange destin de Katherine Carr (L')

Par Thomas H. Cook
1 commentaire au sujet de ce livre
Michael Connely a écrit : Lorsque nous lisons (…) nous voulons rencontrer quelqu’un avec qui faire un bout de chemin. La destination est secondaire. Les romans de Coock l’illustre parfaitement. Le narrateur nous entraine dans ses divagations avec un talent et une culture jamais à court. Ses réflexions sur le mal, la culpabilité, les mystères de la vie nourrissent ici une recherche sans fin à travers un un roman dans le roman, avec tendresse, même si l’intrigue ne semble jamais vraiment bien claire. C’est aussi une méditation inspirante sur l’écriture.