Activités de Lilith

Voici les activités récentes de Lilith :

Lilith a commenté ce livre

L'annexe

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

L’Annexe est un roman bien écrit et soigneusement construit. Catherine Mavrikakis sait comment se jouer des codes du roman d’espionnage, quand les adopter et quand les détourner, de sorte que le lecteur ne sache pas trop distinguer le vrai du faux. Elle sait comment faire le lien de façon naturelle entre le passé et le présent, entre l’histoire d’Anne Frank et ce qui arrive à Anna. De même, elle sait comment mettre son intertexte littéraire – incroyablement riche – au service du récit qu’elle raconte, c’est-à-dire de manière à renforcer son propos. Sans surprise, L’Annexe s’impose comme une lecture incontournable de la rentrée littéraire québécoise de l’automne 2019.

Lilith a aimé ce livre

L'annexe

1 personne apprécie ce livre

Lilith a commenté ce livre

Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu de Karim Berrouka est un roman fantastique humoristique qui s’approprie brillamment la mythologie lovecraftienne pour en faire quelque chose de délirant. Le livre est drôle sans trop en faire, ce qui est rendu possible par la délicate balance maintenue par l'auteur.

Lilith a commenté ce livre

La Minotaure

4 personnes apprécient ce livre
4 commentaires au sujet de ce livre

Non seulement La Minotaure, grâce à l’écriture poétique de Mariève Maréchale, est un roman d’une grande beauté, mais il s’agit en plus d’une œuvre incroyablement importante et terriblement actuelle. À l’heure où le système cherche timidement à se faire plus inclusif et face à l’incompréhension du public vis-à-vis de la possibilité d’être bigenre ou non binaire, le livre s’impose comme une étrange vulgarisation de la question, laquelle est rendue intelligible à travers le récit d’une expérience subjective.

3 commentaires plus anciens
Lilith a commenté ce livre

La 5e vague T.1

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Le livre commence plutôt bien, l'auteur mettant en place l'atmosphère de façon efficace. De plus, le livre se lit vite, avec des courts chapitres qui favorisent la poursuite continuelle de la lecture. Cependant, j'ai décroché dans la seconde partie où il apparaît clairement que les personnages, à travers leurs interactions plus nombreuses avec d'autres, sont de jeunes adolescents. Yancey écrit à la première personne, transposant les pensées typiques d'un adolescent tout en les adaptant au contexte. Toutefois, c'est précisément ce qui m'a déplu dans la seconde moitié du livre. Je crois tout simplement que le livre n'était pas pour moi de façon générale, car je suis définitivement à un stade dans ma vie de lectrice où je n'ai aucunement envie de lire les émois de Cassie pour les beaux Ben Parish et Evan Walker. Sans compter que lesdits émois, entre autres choses, sont l'occasion pour l'auteur de faire des analogies bancales et de nous livrer des phrases qui – je pense – se voulaient percutantes, mais ne sont finalement que des clichés qui m'ont fait grincé des dents. En fin de compte, je crois que je ne fais pas partie du public cible qui appréciera ce genre de lecture. Cela dit, je vois très bien comment certains lecteurs aimeront ce livre.

Lilith a aimé ce livre

L'enlèvement

1 personne apprécie ce livre

Lilith a commenté ce livre

L'enlèvement

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

L’enlèvement démontre le potentiel de Damien Blass. Non seulement il maîtrise bien les mythologies ufologique et religieuse qu’il convoque, mais en plus il écrit bien, faisant souvent appel à des images intéressantes. Par exemple : « De sa personne se dégageait une impression calquée ; son sourire évoquait un panneau-réclame » (p. 19).

Lilith a commenté ce livre

Nous parlerons comme on écrit

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Nous parlerons comme on écrit est une réflexion sur la langue en tant qu’extension de la société patriarcale, sur l’impossibilité de parler ou d’écrire le féminin dans cette langue et sur la nécessité d’une nouvelle langue pour se dire en tant que femme, ce que fait brillamment France Théoret à travers l'aspect « poésie » de ce roman poétique.

Lilith a aimé ce livre

Nous parlerons comme on écrit

1 personne apprécie ce livre

Lilith a commenté ce livre

Prochain épisode

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Avec une prose si poétique que l’on frôle parfois la surdose, Prochain épisode est un roman intellectuel. Hubert Aquin aborde une époque méconnue de l’histoire du Québec dans un récit d’espionnage très convenu en apparence, mais qui puise toute sa force dans la richesse de l’écriture de son auteur.

Lilith a aimé ce livre

Prochain épisode

1 personne apprécie ce livre

Lilith a commenté ce livre

Femme, réveille-toi !: la déclaration des droits de la femme

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Olympe de Gouges, dans sa Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791), écrit avec sagesse et s’exprime généralement sur un ton posé. Sa colère n’est pas explosive comme, par exemple, Valerie Solanas dans son SCUM Manifesto. Pourtant, son propos n’en est pas moins fort. Son texte, en effet, fait preuve d’une grande effronterie. À preuve, l'incipit du document, chef d'oeuvre d'impudence. Qui plus est, j’ai été fascinée de constater à quel point De Gouges était visionnaire. En effet, on peut lire dans nombreuses de ses propositions le germe de lois tout à fait modernes.

Lilith a aimé ce livre
Lilith a commenté ce livre

Fashionably Tales : Une épopée des plus brillants exploits

1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Fashionably Tales de Marc-Antoine K. Phaneuf est un recueil de poésie très moderne dans ses thématiques, qui s'approprie la culture populaire, multiplie les sens et joue avec les expressions langagières, le tout de façon brillante. Une oeuvre à la fois ludique et profonde.

Lilith a aimé ce livre