Activités de Claire Gaucher

Claire Gaucher a commenté ce livre

Rivage de la colère

Par Caroline LAURENT
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
Caroline Laurent, Rivage de la colère - 2019 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ «  L’existence n’était rien d’autre que ça, une succession de vérités et de mensonges qui pouvaient faire basculer votre vie sur un mot, un cri, un silence. » Chagos 1970 - Une île, une déportation pour laisser place à une base militaire et le désir de rentrer chez soi, ce désir qui s’éternise jusque dans l’enfant de Gabriel et Marie. Un très beau roman aux accents d’impossible et de révolte. Me suis perdue de temps en temps dans sa temporalité mais me suis toujours retrouvée. Me suis un peu perdue dans les personnages, mais je les ai aimés avec leur espoir, leurs déboires et ce bout d’Histoire qui les anime. Du vrai, de la fiction, une belle écriture et, au bout du compte, un peu plus de réel sur la table de mes connaissances.
Claire Gaucher a commenté ce livre

La route des oiseaux de mer

Par Hélène Leclerc
(5,0)
4 personnes apprécient ce livre
6 commentaires au sujet de ce livre
5 commentaires plus récents
Hélène Leclerc, La route des oiseaux de mer - Haiku - 2020 ⭐️⭐️⭐️⭐️ Hélène Leclerc fait partie de mes haijins préférés. Ses petits poèmes me parlent beaucoup. Cela tient je crois à l’extrême pureté de son style, à la précision de ses mots et à cette vision originale avec laquelle elle aborde le monde. Avec elle, notre regard se tourne et se retourne pour apprécier l’angle neuf avec lequel elle nous présente même les moments les plus quotidiens. Un mot parfois suffit pour qu’on bascule dans l’étrange sensation de l’inédit et cela nous ravit souvent. En ce temps de turbulences émotives, ce livre m’apaise. Je l’ai relu trois fois déjà. J’ai beaucoup aimé.
Claire Gaucher a commenté ce livre

Le cas de l'archipel

Par Gilbert Turp
(3,0)
1 personne apprécie ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Gilbert Turp, Le Cas de l’archipel - 2019 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Un gouverneur démocrate qui démissionne, un homme, Prado, qui assure la transition mais se hisse habilement au pouvoir et défait tout. Il n’en faut pas plus pour semer la zizanie à Cocagne qui fera face à une guerre civile. Réflexion sur la politique et la psyché, ce roman met en scène des insulaires très attachants. J’ai d’ailleurs rarement vu autant de personnages nous parler autant dans leur souffrance et leur grandeur. L’œuvre nous offre plusieurs points d’ancrage et nous sommes toujours au clair avec les principaux acteurs somme toute assez nombreux. Un roman que j’ai lu lentement mais qui m’a intéressée jusqu’à la fin. Abélard plus que tout autre m’a rejointe dans sa fragilité et sa grandeur.
1 commentaire plus ancien
Claire Gaucher a commenté ce livre

Du haut d'un brin d'herbe, on voit bien la Terre

Par Antoine PAJE
1 commentaire au sujet de ce livre
Antoine Paje, Du haut d’un brin d’herbe, on voit bien la Terre - 2020 - ⭐️⭐️⭐️ Petit roman sympa aux allures habituelles. Une rupture amoureuse et une perte d’emploi amènent Arthur à s’exiler à la campagne avec un chat abandonné par son amoureuse. Qu’adviendra-t-il de lui et du chat ? Antoine Paje mène bien sa barque et nous intéresse, mais ce roman divertit et fait place à l’humain plus qu’il n’émeut. J’ai tout de même passé un bon moment. À lire un jour de grisaille.
Claire Gaucher a commenté ce livre

La bibliothécaire d'Auschwitz

Par Antonio G. Iturbe
(4,0)
1 commentaire au sujet de ce livre
Antonio Iturbe, La bibliothécaire d’Auschwitz - 2012 - ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Edita Adlerova, 14 ans, cache des livres et devient la petite bibliothécaire du camp de concentration. Elle participe ainsi à sauvegarder une part de culture et contribue au bonheur des enfants d’Auschwitz. Il y a un peu de fiction dans ce roman, mais Dita a vraiment existé et plusieurs autres personnages. C’est un roman émouvant, prenant, le suspense étant de savoir si les protagonistes seront condamnés à mort à plus ou moins brève échéance. On s’indigne devant les horreurs nazies, on s’émeut devant certaines fraternités, on espère pour eux et on ne peut que s’incliner devant leur courage et la résilience de Dita. L’auteur, a la fin de son œuvre, nous donne des nouvelles de ce que sont devenus les principaux acteurs de ce sombre épisode. Un maudit bon livre que je vous recommande !
Claire Gaucher a commenté ce livre

Dis-lui que je l'attends

Par Takuji Ichikawa
1 commentaire au sujet de ce livre
Takuji Ichikawa, Dis-lui que je l’attends - 2004 - Roman japonais - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Satoshi, le narrateur, a deux amis d’enfance : Karin et Yûji qu’il rencontre dans une décharge avec le chien Trash. Ils se retrouveront et se perdront encore dans leur vie d’adulte mais le souvenir demeurera vivant. À vrai dire, je ne sais que penser de ce roman doux, poétique où les dialogues abondent et qui recèle une part de fantastique. Malgré quelques longueurs, je n’ai pu me détacher de cette histoire et n’en ai raté aucune ligne. Le style et les personnages sympathiques nous propulsent en avant et, au bout du compte, nous laissent un arrière-goût de douceur et d’accomplissement. Trois ou quatre étoiles ? J’hésite encore !
Claire Gaucher a commenté ce livre

Manam

Par Rima Elkouri
(4,0)
2 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
Rima Elkouri, Manam, 2021 - ⭐️⭐️⭐️ Manam est un mot arabe qui signifie «  songe » et c’est dans une sorte de songe que Rima Elkouri suit la trace de ses ancêtres. Plutôt que le récit, elle choisit le roman pour ce faire, ce qui lui permet de se servir de divers témoignages pour peindre le génocide arménien de 1915. On suit bien sa trajectoire mais la dispersion de la narration empêche quelquefois l’émotion de se faire jour et l’on demeure des spectateurs, des spectateurs certes outrés par les souffrances vécues, mais spectateurs tout de même. Nous avons peut-être cette même distance que son aïeule a prise avec sa vie d’antan. C’est presque dommage, car nous avons l’impression que le message ne passe pas pas plus que le dénouement d’ailleurs qui nous renvoie à cette distance dont nous ne voulions pas...
Claire Gaucher a commenté ce livre

Jeune fille à l'ouvrage

Par Yôko Ogawa
1 commentaire au sujet de ce livre
Yôko Ogawa, Jeune fille à l’ouvrage - 2016 - Nouvelles - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Quotidien, tendresse, banalité, touche de fantastique, poésie, il y a de tout dans ce recueil de nouvelles. Parfait pour ceux qui cherchent une diversion aux dix-quinze pages. J’aime l’écriture d’Ogawa, simple, précise, évocatrice.
Claire Gaucher a commenté ce livre

Une forêt de laine et d'acier

Par Natsu Miyashita
1 commentaire au sujet de ce livre
Natsu Miyashita, Une forêt de laine et d’acier - 2018 - Roman japonais - ⭐️⭐️⭐️ Tomura, ébloui par un accordeur de piano, décide d’épouser la profession. Il n’aura de cesse de se perfectionner et c’est cette quête qu’il faut aimer si l’on veut apprécier ce roman, avec certaines longueurs. On y apprend, entre autres, qu’il s’agit là d’un art où le praticien doit tenir compte aussi de l’interprète et de l’environnement. Peu d’intrigue ici, mais comme souvent dans les romans japonais, le lent cheminement vers une certaine perfection. J’ai aimé sans plus.
Claire Gaucher a commenté ce livre

Le brunissement des baleines blanches

Par Boucar Diouf et françois Thisdale
1 commentaire au sujet de ce livre
Boucar Diouf, Le brunissement des baleines blanches - 2011 - Conte écologique - ⭐️⭐️⭐️ Un phoque, des baleines, l’histoire d’une amitié, un rêve de liberté, loin des humains voyeurs et harceleurs, humains parfois aussi. Ce livre vient d’être republié aux éditions La Presse. La narration est jolie, mais les amoureux de la nature n’apprendront rien de bien neuf. On aime cependant se faire raconter l’histoire de ceux que l’on maltraite et qui ne rêvent que de vivre leur vie dans leur habitat naturel. Boucar Diouf écrit bien et avec une certaine émotion. J’ai aimé.
Claire Gaucher a commenté ce livre

Le lièvre d'Amérique

Par Mireille Gagné
(4,15)
15 personnes apprécient ce livre
14 commentaires au sujet de ce livre
12 commentaires plus récents
Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique - 2020 - Roman québécois - ⭐️⭐️⭐️ Quel étrange roman ! Mireille Gagné, sur un mode légèrement poétique, nous présente quatre moments de la vie de Diane, tourmentée par sa relation avec Eugène et son île. Pour ponctuer le récit, des informations sur la vie du lièvre et un épilogue qui nous laisse songeur. J’ai aimé l’écriture nerveuse de Mireille Gagné, le mystère qui entoure les personnages et qui continuera de résonner en moi. J’hésite entre trois ou quatre étoiles, mais j’ai aimé et lu avec plaisir.
1 commentaire plus ancien
Claire Gaucher a commenté ce livre

Nuit de Maritzburg (La)

Par Gilbert Sinoué
1 commentaire au sujet de ce livre
Gilbert Sinoué, La nuit de Maritzburg - 2014 - Roman historique - ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Gandhi, le grand homme, n’était pas parfait, c’est ce que l’on apprend ici à travers le regard d’Hermann Kallenbach qui l’a vénéré jusqu’à s’oublier lui-même. Il nous montre l’autre visage de l’homme, exigeant pour ses proches, car il voulait que tous adhèrent à ses propres convictions. On assiste à l’évolution de Ghandi en Afrique du Sud et à sa lente montée. Cette œuvre est si bien construite qu’on ne se lasse pas d’aller d’un chapitre à l’autre. L’équilibre est parfait entre les moments plus intimes et les luttes sociales. Sinoué est vraiment un maître du roman historique et il sait garder notre intérêt. Quelle plume et comme il sait nous montrer l’homme sous l’image !
Claire Gaucher a commenté ce livre

Marche blanche

Par Claire Castillon
1 commentaire au sujet de ce livre
Claire Castillon, Marche blanche - 2020 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Une mère pleure la disparition de sa fille Hortense, 4 ans ; Carl, son compagnon, ne peut qu’assister à sa lente descente aux enfers. Elle voit son enfant partout, soupçonne même ses voisins. Claire Castillon sait montrer l’évolution psychologique de cette femme en déroute et on se surprend à espérer avec elle qu’un jour le cauchemar se terminera. Grâce au style, on épouse les doutes, les suppositions, les espoirs qui s’étendent sur une dizaine d’années et le dénouement, malgré sa logique et sa vraisemblance, nous laisse pantois. Un roman surprenant et bien écrit.
Claire Gaucher a commenté ce livre

L'inconnue de la Seine

Par Didier Blonde
1 commentaire au sujet de ce livre
Didier Blonde, L’inconnue de la Seine - 2012 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ 1901 - on retrouve une jeune femme noyée. Personne ne sait qui c’est. Elle a un sourire énigmatique. On décide de faire un masque mortuaire. Elle devient une légende. Jules Supervielle et Louis Aragon en parleront dans leurs œuvres. Bien plus tard, à Paris, un jeune libraire achète une reproduction de ce masque chez un brocanteur et décide de faire enquête... Que découvrira-t-il ? J’aime l’écriture intimiste de Didier Blonde, mais comme dans toute enquête, il y a de petites longueurs. Mythe ou réalité de ces femmes disparues que l’on aime pour leur mystère et ces résonances que la mort a en nous ? On cherche avec lui. À la toute fin, on sait un peu mieux, mais le mystère demeure entier et c’est bien qu’il en soit ainsi. Une simple recherche vous dira qu’il existe beaucoup de livres portant le titre L’inconnue de la Seine. Il faut en conclure que cette histoire a alimenté l’imaginaire de nombreuses années et que l’imaginaire est une porte d’entrée en soi.
Claire Gaucher a commenté ce livre

Tout le bleu du ciel

Par Mélissa Da Costa
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Mélissa Da Costa, Tout le bleu du ciel - 2020 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Quel beau livre ! Émile, 26 ans, est atteint d’un Alzheimer précoce. Il ne lui reste que deux ans à vivre. Il poste une petite annonce sur internet pour trouver un compagnon ou une compagne pour fuir la sollicitude de sa famille et le protocole d’une recherche. Il veut partir à l’aventure en camping car et bien profiter de ses derniers instants. Une jeune femme fragile répond, mais saura-t-elle être à la hauteur quand le temps sera venu de vivre des moments plus difficiles ? C’est un roman rempli d’humour, de réalisme, de tendresse et les moments de tranquillité et de suspense se succèdent avec fluidité. L’écriture est moyenne, mais les personnages sont si attachants qu’ils suppléent et comblent nos attentes. L’auteure y aborde beaucoup de sujets et ne tombent jamais dans le larmoyant, pourtant on ne peut s’empêcher d’être émus par la trajectoire intérieure d’Emile et de Johanne et par le dénouement...magnifique de grandeur et d’humanité.