Activités de Claire Gaucher

Voici les activités récentes de Claire Gaucher :

Claire Gaucher a commenté ce livre

Silencieuse

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Michèle Gazier, Silencieuse, 2017 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Saint-Julien-des-Sources. Un village. Trois hommes : Il y a Hans Glawe, le peintre et sculpteur allemand, le blondin Louis et Claude Ribaute, l’enfant du village revenu chez lui. Deux femmes : Annie et Sofia. Une enfant : Valentina et son étrange silence. Michèle Gazier apprivoise doucement ses personnages. Nous aussi d’ailleurs. Avec cet autre personnage qu’est l’Histoire, elle construit un monde mystérieux qui ne s’éclaircira qu’à la toute fin, peut-être à cause de Valentina. Il y a tant de douceur dans le style de Michèle Gazier qu’on se demande comment elle a pu si bien intégrer à son récit des thèmes comme le refus, la violence créatrice et libératrice. Il y a bien quelques répétitions, mais ce roman se lit bien avec en soi le goût d’entrer un peu en amitié avec les personnages. L’auteure sait bien entretenir ce léger suspense qui donne envie d’en savoir plus sur eux. Une belle lecture.

Claire Gaucher a commenté ce livre

La terre

3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre

Sylvie Drapeau, La terre - 2019 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Dernier opus de la tétralogie après Le fleuve, Le ciel, L’enfer, ce récit porte encore la marque du tragique et laisse la narratrice désemparée, démunie. C’est à sa lente reconstruction que nous assisterons dans la deuxième partie et à la redécouverte du simple de vivre aussi. J’ai découvert avec Sylvie Drapeau, une voix, un style et compris que le style, substance de vie, peut nourrir autant qu’une histoire. Ma préférence va au premier récit, Le fleuve, le plus porteur de joie à mon humble avis. Après cette plongée dans la douleur, je laisse maintenant le silence descendre sur moi comme une douce paix...

1 commentaire plus ancien
Claire Gaucher a commenté ce livre

L'enfer

4 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Sylvie Drapeau, L’enfer - 2018 - ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Troisième opus après Le fleuve (2015) et Le ciel (2017), ce récit est d’une rare intensité et relate la descente aux enfers du petit frère Richard dans la folie et celle, non moins vibrante, de ses proches. Sylvie Drapeau sait si bien entrer au cœur de l’émotion qu’on est emportés avec eux dans le tourbillon de la déraison ou du fol espoir de la compassion. On cherche comment, cette fois-ci, elle saura trouver la beauté et vivre ce qui est donné. L’apaisement vient cependant de façon inusitée et dans la douceur de la phrase qui clôt le récit. Il me reste à lire le dernier opus de cette tétralogie : La terre. J’y vais confiante de trouver une autre fois une œuvre significative, un monde.

Claire Gaucher a commenté ce livre

Le ciel

4 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Sylvie Drapeau, Le ciel - 2017 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Deuxième opus de la tétralogie après Le fleuve (2015 ). La narratrice a vingt ans et c’est ici tout autre chose. La fille rencontre la mère et tente de se situer dans sa vie de femme dans le contexte tout québécois où la religion prenait tant de place quand, ultime adieu, la mort rappelle la mère. Et la fille va son chemin. Entre l’errance et la fidélité à l’enfance, elle se réinvente. Et nous savons que nous poursuivrons le chemin avec elle à travers les deux autres œuvres, L’enfer et La terre, tant le style parle et va à l’essentiel.

Claire Gaucher a commenté ce livre

Le fleuve

5 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre

Sylvie Drapeau, Le fleuve - 2015 - ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Premier opus d’une tétralogie, ce récit goûte l’enfance. Les mots coulent sur nous comme l’eau du fleuve sur le corps des enfants heureux dans l’été, ravis de découvrir la forêt bleue et le petit fruit qui n’a pas de nom. Mais le fleuve emportera le grand frère et la paix de l’été. La narratrice a cinq ans à ce moment et c’est troublant de vivre de l’intérieur le chagrin d’une enfant de son âge qui saura trouver, malgré tout, le réconfort dans les réalités que l’automne lui offrira. Merci Sylvie Drapeau pour cette prose poétique, ces moments vrais, profonds et touchants. Merci pour l’émotion qui affleure à chaque page. Je vais de ce pas vers les opus qui suivent : Le ciel, L’enfer, La terre.

1 commentaire plus ancien
Claire Gaucher a commenté ce livre

Le dernier chalet

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Yvon Rivard, Le dernier chalet - 2018 - 4/5 J’ai mis un temps à me démêler dans les personnages, soixante-dix pages, mais une fois qu’ils me sont devenus familiers, j’ai pu apprécier la démarche d’Alexandre, alter ego d’Yvon Rivard. Ce doit être parce que c’est la première fois que je lis cet auteur... car les personnages semblent déjà présents dans ses autres livres. Cette « méditation romanesque » nous amène au cœur de la vie, de l’instant, de l’espace. On se surprend à aimer le temps immobile, à aimer être tout simplement comme si la vie d’Alexandre était un peu la nôtre par moments. Ses lectures, celle de Gabrielle Roy entre autres, ponctuent le récit et apportent une dimension autre à son bien-être. Et puis, il y a Marguerite et le renard. Le style est doux, lumineux et les phrases longues nous emportent malgré nous dans un chant plus grand que nous. Une fois le livre refermé, il reste la douceur et un certain parfum de vivre. Sérénité.

Claire Gaucher a commenté ce livre

Synapses

4 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre

Simon Brousseau, Synapses - 2016 - ⭐️⭐️⭐️ Ce n’est pas un roman, mais un ensemble de micro fictions mettant en scène toute une panoplie de personnages de tous les âges dans les situations les plus diverses. On réfléchit, on s’étonne, on s’amuse, on apprécie, on ne s’émeut pas souvent. L’auteur nous fait bien voir certains travers de la vie, des situations cocasses, un peu absurdes parfois. On passe un bon moment sans que l’œuvre nous marque vraiment. J’aurais aimé des espaces-silences entre les récits. Ils auraient peut-être eu plus de portée.

2 commentaires plus anciens
Claire Gaucher a commenté ce livre

L'art de vivre. Réflexions et méditations pour trouver la paix...

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Thích Nhất Hạnh, L’art de vivre Le langage est simple, mais la pensée vole haut ! Impossible de tout apprivoiser en une seule lecture...

Claire Gaucher a commenté ce livre

Vivre en pleine conscience

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Thích Nhất Hạnh, Vivre en pleine conscience : S’asseoir Thích Nhất Hạnh est un moine bouddhiste qui vit au Village des pruniers en France. Il écrit beaucoup et se répète souvent mais ses enseignements sont simples et clairs. J’ai particulièrement aimé me ressourcer avec ce livre. Je le recommande à tous ceux qui sont à la recherche de la paix et d’un sens à la vie. Bien sûr, la méditation est au cœur de son enseignement. J’ai noté beaucoup de ses réflexions pour les relire et m’en imprégner.

Claire Gaucher a commenté ce livre

Bakhita

2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre

Véronique Olmi, Bakhita 1880 - L’esclavage est en force au Soudan. Celle qui oubliera son nom d’enfant pour devenir Bakhita en connaîtra toutes les horreurs dès l’âge de sept ans. Ce roman, inspiré de faits réels, est bouleversant. Heureusement, la jeune femme, grâce à un consul italien, sera libérée de ses chaînes et poursuivra sa vie ailleurs et autrement et cela jusqu’à sa canonisation en l’an 2000. Pendant ses années les plus noires, on aime Bakhita. Après, on apprend à la vénérer. Le style est lancinant comme la douleur, comme la souffrance, comme les souvenirs qui reviennent hanter cette « Moretta » déchirée, meurtrie dans sa chair et dans son âme par toutes les séparations vécues et les gens aimés perdus à tout jamais. Sa solitude est profonde mais Bakhita est grande et se met au service de la vie. J’ai beaucoup aimé ce livre dur par moments, mais ô combien inoubliable.

1 commentaire plus ancien
Claire Gaucher a commenté ce livre

De tout petits cris serrés les uns contre les autres

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Marie Clark, De tout petits cris serrés les uns contre les autres -2019 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ La fin de la vie, c’est aussi de la vie ! Chaque fin de vie est unique, c’est bien ce qui ressort de cette œuvre magnifique et bouleversante. Julie le constate, apprivoise sa propre mort et la perte d’un être cher en côtoyant, comme bénévole à la maison de soins palliatifs Le Vitrail, des personnes mourantes. Ce moment est une rencontre avec soi-même et ses proches et Marie Clark décrit avec émotion tout ce qu’il peut y avoir de significatif dans ces derniers instants. Les chapitres sont denses mais courts ce qui nous permet de prendre des pauses du cœur tant l’atmosphère est intense. Seul petit bémol, j’ai eu du mal avec la narration au tu au début, puis je m’y suis habituée, la narratrice cherchant en elle-même la réconciliation, comme nous peut-être, avec l’idée de la mort. Et c’est très beau ! « Comme si mourir permettait à chacun de rentrer chez soi, dans cette maison d’origine qui nous contient tous, au sein de l’humanité de tous les lieux et de tous les temps. »

Claire Gaucher a commenté ce livre

Square (Le)

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Marguerite Duras, Le square - 1955 - Je ne sais pas pourquoi j’aime Duras. Les situations sont souvent minimalistes, l’écriture est circulaire, mais chaque fois, je me laisse emporter par les mots. Cette fois-ci, il s’agit d’un échange entre un homme et une jeune femme dans un square. Il est question d’attentes, de bonheur, de désespoir, de ce qui fait la trame de leurs jours. Pas de suspense, juste deux êtres qui se rencontrent dans leurs différences et nous qui nous situons à l’aide de leurs propos qui n’induiront pas vraiment de changements en moi cependant.

Claire Gaucher a commenté ce livre

Je te promets la liberté

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Laurent Gounelle, Je te promets la liberté -2018 - ⭐️⭐️⭐️ « Il vaut mieux mourir en route en allant à la recherche de la vie parfaite que de ne pas entreprendre cette recherche », disait Origène dans mon livre compliqué. » Sybille Shirdoon a réussi sa vie. Pourtant, jeune, elle a voulu changer de personnalité, laisser derrière elle ses doutes et ses peurs. Elle a donc consulté le maître d’une confrérie secrète qui lui en a fait expérimenter neuf, les neuf présentes dans notre monde. On s’amuse à découvrir avec elle ces changements dans son quotidien de directrice d’un bateau-restaurant. Le livre se lit bien, n’est pas exempt de suspense, offre une certaine réflexion sur le développement personnel, mais on devine où l’auteur veut en venir et l’œuvre n’aura pas eu, finalement, beaucoup d’impact sur la lectrice que je suis. Dommage, l’idée de départ était bonne.

Claire Gaucher a commenté ce livre

L'enfant roman

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Fabienne Thomas, L’enfant roman - 2013 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Paru chez Folio en 2018, cette écriture elliptique donne place aux lecteurs comme le voulait Fabienne Thomas. Le silence qu’on y rencontre rencontre le nôtre et toute notre émotion devant les attentes de jeunes parents vis à vis leur enfant, l’espoir brisé aussi et l’espoir qui, de ses cendres, renaît. Qui sait, ce que les autres, dans leur particularité, peuvent nous apprendre. C’est le chemin de Violette, de Baptiste et de leur petite Clara, si différente et pourtant si belle. C’est un livre où l’émotion affleure pour peu qu’on soit sensible à la détresse d’une naissance qui ne réalise pas ses promesses de départ mais nous amène à découvrir d’autres choses, d’autres façons de voir. Le ton est juste, l’émotion palpable. On est, comme jamais, complice des doutes et des angoisses d’une mère que je ne pensais pas vivre de si près un jour ! Un livre à découvrir !

Claire Gaucher a commenté ce livre

Petits miracles au bureau des objets trouvés

0 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre

Salvatore Basile, Petits miracles au bureau des objets trouvés - 2016 - ⭐️⭐️⭐️⭐️ Best seller en Italie et traduit dans une dizaine de langues, ce roman a obtenu le prix Premio Letterario Fenice Europa 2017. Un enfant abandonné par sa mère à l’âge de sept ans vit en reclus dans une gare et collectionne les objets perdus dans le train jusqu’à ce qu’une poupée oubliée l’amène à rencontrer une jeune fille qui changera sa vie. Le style est simple mais prenant et plus on avance dans l’histoire, plus on se surprend à tourner et tourner les pages tant on est pris par la quête des personnages. L’auteur, avec une rare maîtrise, fait le tour du thème de l’abandon et de l’absence et en exploite toutes les ficelles. Moi, j’ai adoré !