Activités de STÉPHANE LAROSE

STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

The Human Stain

Par Philip Roth
(3,0)

1 vote

STÉPHANE LAROSE a commenté ce livre

Elegant Universe

Par Brian GREENE
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
L'ouvrage date un peu (la physique étant un domaine en pleine effervescence), mais tout même, si vous êtes un étudiant au secondaire ou au collégial et que la physique vous intéresse, ou alors un adulte qui a développé une passion pour la physique, notamment la compréhension de notre univers, ce livre est à lire. L'auteur est un remarquable pédagogue et il a le don d'expliquer avec des figures et des analogies très concrètes les faits, les lois, les fondements de notre monde immédiat et lointain, du plus grand au plus petit de ses éléments. Greene nous présente aussi une théorie révolutionnaire (celle des cordes) qui permettra peut-être d'unifier toutes les branches de ce vaste domaine. Notez cependant que la lecture de cet ouvrage pourrait être ardue pour vous si vous ne possédez pas déjà un esprit scientifique. Disponible en français sous le titre "L'univers élégant" chez Gallimard : https://www.quialu.ca/produit/9782070302802
STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

Elegant Universe

Par Brian GREENE
(4,0)

1 vote

STÉPHANE LAROSE a aimé ce livre

Elegant Universe

Par Brian GREENE
(4,0)

1 personne apprécie ce livre

STÉPHANE LAROSE a commenté ce livre

Des Branches de Jasmin

Par Claude Jasmin
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Claude Jasmin fut un auteur québécois prolifique qui souvent adorait puiser à même ses souvenirs la matière première de ses œuvres. C'était un raconteur de premier ordre, le peintre d’un foisonnant univers, essentiellement montréalais, situé entre l’imaginaire et la réalité ; un univers toujours le même et en même temps toujours nouveau et différent. Jasmin savait aussi comment bien marier le dramatique et le comique. « Des branches de jasmin » en est un parfait exemple. L'auteur nous raconte, en une suite de courts chapitres sans aucun ordre chronologique, les merveilleux moments qu’il a passés à jouer avec ses petits-enfants dans les années ’80 et ’90. Chaque chapitre a tendance à se concentrer sur une date ou un mois précis, et sur une aventure souvent hilarante vécue avec ses petits-enfants, qu’il narre avec attendrissement. Également, dans presque chaque chapitre, Jasmin se remémore ses lectures scientifiques du temps ayant pour but d’enfin comprendre ce qu’est l’univers; et il dresse une liste rapide des événements politiques ou des décès survenus à la même période. Pourquoi faire tout cela ? Pourquoi ne pas seulement raconter ses souvenirs irrésistibles de papi plutôt que d’emmerder le lecteur avec la politique, la mort d’untel et sa recherche d’une définition de l’univers ? Peut-être pour nous montrer sans nous le dire que les nouvelles, la politique, même le sens à donner à la vie (que Jasmin recherche uniquement dans la science, écartant complètement la religion et la spiritualité), ce n’est pas important quand on est enfant et que tout cela, en rétrospective, n'aurait dû avoir aucune importance, point. Renouer avec le monde de l’enfance, comme le fait ce grand-père, voilà l'essentiel. J'invite particulièrement tous les grands-parents à lire ce livre, ainsi que toutes les personnes qui se cherchent un peu ou qui ont le cafard en ces temps difficiles. C’est drôle, charmant, intelligent : une œuvre parfaite pour s’initier à la littérature québécoise. J'ose espérer que son décès suscitera une réédition de l'ensemble de son œuvre, car la majorité de ses romans et pièces de théâtre ne sont malheureusement plus disponibles en librairie.
STÉPHANE LAROSE a aimé ce livre

Des Branches de Jasmin

Par Claude Jasmin
(5,0)

1 personne apprécie ce livre

STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

Des Branches de Jasmin

Par Claude Jasmin
(5,0)

1 vote

STÉPHANE LAROSE a commenté ce livre

Matricule 728 : servir et se faire salir : mon histoire

Par Bernard Tétrault et Stéfanie Trudeau
(3,0)
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
La plupart d’entre nous se rappellent encore très bien de la crise étudiante de 2012, et de ses porte-paroles devenus rapidement vedettes médiatiques : Martine Desjardins, Léo Bureau-Blouin, Gabriel Nadeau-Dubois. Du côté des policiers cependant, une seule vedette, et cela bien malgré elle : Stéfanie Trudeau, mieux connue sous l’appellation de « matricule 728 », dont l’attaque au poivre de Cayenne sur des manifestants ainsi qu’une autre intervention musclée de sa part quelques mois plus tard ont été filmées et diffusées partout sur la planète. Ce livre nous permet de connaître la version de Stéfanie Trudeau, c’est-à-dire comment elle et les autres policiers ont vécu les manifestations étudiantes, et ce qui selon elle s’est vraiment passé lorsque ses interventions ont été filmées. Ce livre nous donne l’occasion également de découvrir tout le parcours professionnel de cette policière avant les dits événements, et comment elle a vécu l’enfer médiatique et bureaucratique qui a suivi. Son témoignage devrait être lu par tous ceux qui se sont sentis concernés par la crise étudiante de 2012, peu importe votre opinion sur le sujet. On divulgue des informations intéressantes sur cette période qui n'avaient jamais été rendues publiques auparavant et qui permettent de relativiser bien des choses, même si vous ne serez probablement pas toujours d’accord avec ce que Stéfanie Trudeau exprime. Il est fort dommage par contre que le récit des événements et de la façon dont Stéfanie les a vécus soit si répétitif, que le vocabulaire utilisé le soit également. Aussi, plusieurs fautes de français n’ont malheureusement pas été corrigées avant publication. Stéfanie Trudeau ne sera plus jamais policière. Mais méritait-elle vraiment qu'on l'écarte ainsi ?
STÉPHANE LAROSE a aimé ce livre

Matricule 728 : servir et se faire salir : mon histoire

Par Bernard Tétrault et Stéfanie Trudeau
(3,0)

2 personnes apprécient ce livre

STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

Matricule 728 : servir et se faire salir : mon histoire

Par Bernard Tétrault et Stéfanie Trudeau
(3,0)

2 votes

STÉPHANE LAROSE a commenté ce livre

Grand Mensonge du Féminisme (Le)

Par Jean-Philippe Trottier
(2,0)
1 commentaire au sujet de ce livre
Très peu d’essais critiques sur le féminisme au Québec ont été publiés. C’est sans contredit un sujet délicat, peut-être même tabou, en particulier pour les auteurs masculins… L’auteur étant en plus ici un philosophe de droite et un animateur à la station de radio religieuse Ville-Marie, on se serait attendu à ce qu’un essai sur ce sujet suscite vives réactions, critiques, déclarations de soutien à l’auteur, et bien plus encore. Un peu comme cela avait été le cas avec le Manifeste d’un salaud de Roch Côté en 1990. Sauf que Côté se trouvait à réagir au très récent drame de Polytechnique et basait ses opinions et ses idées sur l’actualité; alors que Trottier, lui, s’appuie sur la philosophie, l’histoire, la religion et se trouve à intervenir en 2007… dans un non-débat ! Et surtout, il faut bien le dire, l’essai qu’il nous présente est un fouillis, souvent ennuyeux, trop souvent incompréhensible, rempli de citations et de références qu’on tente désespérément de faire tenir ensemble sans jamais y parvenir. Il est manifeste que le lectorat visé n’est pas le grand public, mais même les intellectuels ici ont de quoi en perdre leur latin ! Bref, cet ouvrage est à éviter !
STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

Grand Mensonge du Féminisme (Le)

Par Jean-Philippe Trottier
(2,0)

1 vote

STÉPHANE LAROSE a commenté ce livre

Oratorio : un monde qui arrive, un autre qui part

Par Pierre Brassard
(1,0)
1 commentaire au sujet de ce livre
En 2061, l'islam est la religion dominante sur l'île de Montréal. Pourquoi ? Est-ce que cela est dû à une opération de conversion massive ? À l'envahissement d'immigrants musulmans ? On ne nous le dit pas. Tout ce qu'on sait, c'est que c'est passablement tranquille à Montréal et dans la province de Québec côté attentats, alors que ça n'est pas le cas en Europe ou au Moyen-Orient. On fait connaissance rapidement avec Alexandre, un statisticien d'origine congolaise, qui lui fait la rencontre d'une policière de la Sûreté du Québec d'origine latino qui adore l'art et visiter les musées. Alexandre veut en savoir plus sur les organisations terroristes actuelles dans le monde. La policière le réfère à un professeur d'université. Et là, pendant presque 60 pages, Alexandre discute d'ésotérisme, de franc-maçonnerie, de Robert Bourassa et de sectes orgiaques au 4ième siècle après Jésus-Christ. Après avoir lu un tiers du roman, il ne s'est toujours à peu près rien passé et ce qu'on a lu est essentiellement un ensemble de conversations dans un français impeccable (et donc fort improbable !) entre gens qui semblent tous avoir passé leur vie à lire sur toutes les religions et les sectes du présent comme du passé. Je n'ai pu poursuivre ma lecture tellement c'était ennuyant et ridicule. On nous présente ce livre comme étant un polar et un roman d'anticipation ? C'est franchement désolant ! J'ai beau chercher, je ne peux trouver une seule qualité à ce livre et surtout à quel public il pourrait bien plaire. À fuir.
STÉPHANE LAROSE a coté ce livre

Oratorio : un monde qui arrive, un autre qui part

Par Pierre Brassard
(1,0)

1 vote

STÉPHANE LAROSE a aimé ce livre

Planète des singes(La)

Par Pierre BOULLE
(5,0)

2 personnes apprécient ce livre