Activités de Deej Surgery

Deej Surgery a commenté ce livre

Block 46 :Une enquête d'Emily Roy et Alexis Castells

Par Johana Gustawsson
(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Bringuebalé d’hier à aujourd’hui pour donner contenance au passé, pour porter ombrage au présent, le draper de son égide pour encore mieux le hanter, en être son spectre, sa raison, son Pygmalion. Et si c’était cette même résistance qui permit la libération de Buchenwald qui lui sapa l’esprit, celui-là même de l’impitoyable, du sanguinaire sans vergogne et sans merci ? Et si c’était seulement cette même main SS tachée du sang de l’enfant qui fit écho des berges de Falkenberg jusqu’aux brumes de Londres ? « Block 46 » de Johana Gustawsson, QG de l’expérience, guigne de la répugnance, comme premier polar historique, sérieusement, on peut difficilement demander mieux !
Deej Surgery a aimé ce livre

Block 46 :Une enquête d'Emily Roy et Alexis Castells

Par Johana Gustawsson
(4,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Block 46 :Une enquête d'Emily Roy et Alexis Castells

Par Johana Gustawsson
(4,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Gokan

Par Diniz GALHOS
(3,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Shibuya, Tōkyō. Entre deux giclées d’urine et une cuite au saké, ce qui paraissait d’abord fatras s’enfile et s’imbrique pourtant, faisant tomber les uns, pavant la voie de sa main basse au destin, où Jean-Luc, aguerri professeur à la Sorbonne, qui se retrouve lui-même plongé au vif de ce scénario à la Tarantino, arrive, tel un veinard ninja, à ses fins ! « Gōkan » de Diniz Galhos, quelques heures de sursis où Glocks, délire et vendetta donnent corps au récit, font la vie dure aux yakuzas, ces mafiosi !
Deej Surgery a aimé ce livre

Gokan

Par Diniz GALHOS
(3,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Gokan

Par Diniz GALHOS
(3,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Derniers mètres jusqu'au cimetière

Par Antti TUOMAINEN
(3,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
D’abord trahi par sa femme, la gaupe, ensuite par ce matricide, le pleutre, malgré la mort qui menace, qui porte ombrage, l’horripilant du pouls activant l’horripilateur des poils du cou, Jakkoo se voit maintenant motivé d’aller au fin fond de la mouise, de la lie plus que tout; au nom de son business, de sa raison, ses champignons, démasquer la main qui l’a nourri, qui lui a sapé la vie ! « Derniers mètres jusqu’au cimetière » d’Antti Tuomainen, ou s’asseoir, se déchausser, se décapsuler, pour enfin se délecter de cette loufoque lecture d’été !
Deej Surgery a aimé ce livre

Derniers mètres jusqu'au cimetière

Par Antti TUOMAINEN
(3,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Derniers mètres jusqu'au cimetière

Par Antti TUOMAINEN
(3,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Hunger Games. La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur

Par Suzanne COLLINS
(3,5)
2 personnes apprécient ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
2 commentaires plus récents
D’un côté le Capitole, opresseur dans toute sa splendeur, l’ombre, sa terreur. De l’autre, cette soi-disant liberté, sinon faim et survie; les districts, ces soumis. Entre les deux ? D’abord la guerre, s’ensuivent les jeux, ces Hunger Games qui rappellent le passé sombre et meurtrier pas si lointain de Panerm, où l’égide de l’étau, de sa griffe, est à risque d’un prochain soulèvement, du chaos. C’est donc avec en fond de trame cette tension qui gronde que s’entame la 10e édition des Hunger Games, jeux permettant de découvrir Coriolanus Snow, jeune et fringuant, bien avant qu’on lui octroie le titre de président, reste à voir maintenant vers qui, voire quoi son allégeance tendra ! « Hunger Games, La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur » de Suzanne Collins, des lunes avant que triomphent Katniss et Peeta, divertissante lecture d’été !
Deej Surgery a aimé ce livre

Hunger Games. La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur

Par Suzanne COLLINS
(3,5)

2 personnes apprécient ce livre

Deej Surgery a coté ce livre
Deej Surgery a commenté ce livre

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres

Par Emil Ferris
(4,48)
41 personnes apprécient ce livre
12 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
Un peu trouble, un peu ténébreux, mais tout en maux surtout, les monstres se tapissent çà et là dans les placards, les soucis, sous les antres, le coin du tapis. Si vous vous demandez que faire en cette journée (aujourd’hui froide et pluvieuse, voire floconneuse, mais surtout douteuse), « Moi, ce que j’aime, c’est les monstres » d’Emil Ferris saura vous distraire, de par la beauté de ses planches glauques, vous captiver, vous changer les idées, j’vous en passe un papier !
10 commentaires plus anciens
Deej Surgery a aimé ce livre

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres

Par Emil Ferris
(4,48)

41 personnes apprécient ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres

Par Emil Ferris
(4,48)

37 votes