Activités de Deej Surgery

Deej Surgery a commenté ce livre

Le magicien d'Auschwitz

Par Jose Rodrigues dos santos
(5,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Juden recherchés: Ni de Golem, ni des SS, ces assoiffés de sang. Ni des griffes du Reichsprotektor, ni même du fantôme du Boucher de Prague. Pendant que la machine de guerre allemande déploie sa terreur, aveugle de sa stupeur de fer de poussière, les dons d’illusion du grand Nivelli maintenant réduit à rien, qu’à Levin, ne lui auront permis de sauver les siens des affres de la déportation, de l’incompréhension, la consternation. D’abord Theresienstadt, ensuite Auschwitz sinon Birkenau, c’est contre brimades et marées que décoré et condamné se lancent à la recherche de leur dulcinée, « Le magicien d’Auschwitz » de J.R. Dos Santos nous plongeant au vif de la frayeur crématoire, où l’âpreté de la médaille et de son revers mise à l’avant-scène remporte la palme haut la main, haut-le-cœur en pleurs.
Deej Surgery a aimé ce livre

Le magicien d'Auschwitz

Par Jose Rodrigues dos santos
(5,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Le magicien d'Auschwitz

Par Jose Rodrigues dos santos
(5,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Santa Mondega

(4,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Entre troquet, brigands et torpeur, « Santa Mondega » mise à feu, à cran, tout comme la tête mise à prix des Dead Hunters, d’ailleurs. D’abord nommé maire puis affublé du rang de président, à savoir si Sanchez saura faire fi de toute cette violence, elle-même galvanisée par ce fort sentiment de vengeance sans précédent, pour sauver meubles et citadins alors qu’on aura pourtant pactisé avec le Diable, dit Scratch ici merci, reste mystère, mariole et beaucoup moins certain, j’en conviens ! Santa Mondega nowhere USA, opus 10 de la série du Bourbon Kid, là seul où, à l’ombre du godemiché, Patrick Swayze, Bobba Fett et Woody de Toy Story, s’offrent à qui mieux mieux la bastonnade, là même où prudence est mère de sûreté, parole du taureau aux impressionnantes gonades, j’vous en passe une papier sablé !
Deej Surgery a aimé ce livre

Santa Mondega

(4,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Santa Mondega

(4,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Douce, douce vengeance

Par Jonas JONASSON
(3,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
De Nairobi à Stockholm, « Douce, douce vengeance » de Jonas Jonasson transpose et transporte dans les dédales de cette course folle contre la montre qui, elle, sonnera le glas du gras de la retraite, cette chasse à l’homme mettant au prise un certain galeriste acariâtre un brin timbré et ce fils attendu revenu soudain d’entre les morts parce que l’envoyant paître ce rite de passage consistant en l’ablation du prépuce honni ! À l’ombre de la dent famélique du lion, seul Jonasson arrive à ficeler serré ce qui semble d’abord disparate et promis à vau-l’eau ! « Tandis que les politiciens, les médias traditionnels et la télévision nationale sombraient main dans la main au fond du gouffre, les gens se mobilisaient en silence. »
Deej Surgery a aimé ce livre

Douce, douce vengeance

Par Jonas JONASSON
(3,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Douce, douce vengeance

Par Jonas JONASSON
(3,0)

1 vote

Deej Surgery a commenté ce livre

Tiohtiáke

Par Michel Jean
(4,25)
3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
1 commentaire plus récent
De Nutashkuan à Akulivik, en passant par la prison, par Tiohtiá:ke, le square Cabot, Elie l’Innu, le fils, le fruit de 1000 soucis et feux ardents avec sursis, englouti par les aléas d’une vie dysfonctionnelle où prédominent violence et consommation, devient pèlerin en quête d’équilibre, de paix, de soi. Comme les points de suture aidant à colmater la plaie de sa torpeur, chacune des personnes mises sur son chemin lui sert de phare dans la noirceur; une cicatrice tombant sous le sens tel un tambour rugissant dans direction à emprunter, celle au cœur de sa rédemption, la sienne, son identité ! « Tiohtiá:ke » de Michel Jean, quand une vie bafouée se relève de ses cendres, une vérité resurgit des gravats, faisant lever la poussière !
Deej Surgery a aimé ce livre

Tiohtiáke

Par Michel Jean
(4,25)

3 personnes apprécient ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Tiohtiáke

Par Michel Jean
(4,25)

4 votes

Deej Surgery a commenté ce livre

Autopsie : Whitechapel

Par Kerri Maniscalco
(3,0)
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Londres, 1888. « Autopsie, Whitechapel » de Kerri Maniscalco, où tapi sous les brumes d’East End, la crapule de Jack l’Éventreur sème l’émoi, la zizanie. À ses trousses avec pour but de démasquer l’abominable, Audrey Rose, fille d’aristocrate, nièce d’un oncle un brin zinzin, assoiffée de vérité mais aveuglée par mille soupçons, oublie certains recoins alors que la vérité lui pend juste là au bout du nez…ou peut-être pas non plus, qui sait ? « La peur est un monstre vorace. Plus on l’alimente, plus elle a faim. »
Deej Surgery a aimé ce livre

Autopsie : Whitechapel

Par Kerri Maniscalco
(3,0)

1 personne apprécie ce livre

Deej Surgery a coté ce livre

Autopsie : Whitechapel

Par Kerri Maniscalco
(3,0)

1 vote