Littérature

Les trois modes de conservation des viandes

Par Maxime Olivier Moutier
Éditeur MARCHAND DE FEUILLES
Paru le 26 février 2006
ISBN 9782922944259

Après cinq ans de silence, Les trois modes de conservation des viandes marque le début d’un nouveau cycle d’écriture pour Maxime-Olivier Moutier. Véritable symphonie polyphonique, ce roman est une exploration de la vie domestique, un éloge de la paternité, un livre nécessaire pour la vie à deux. Maxime-Olivier Moutier nous offre un point de vue masculin sur l’amour, les femmes et les énormes fissures qui nous séparent parfois. « Car le monde est dur à métaboliser. » Si vous vous êtes toujours demandé ce que votre mari pense vraiment quand vous passez devant lui le samedi matin, les cheveux en bataille, traînant le panier de lavage, ce livre est essentiel. Si vous n’arrivez pas à comprendre pourquoi votre femme fait le ménage de la garde-robe et en ressort deux grands sacs verts à jeter à toutes les saisons, ce récit est pour vous. Si vous cherchez la recette magique pour trouver l’amour, vous découvrirez dans cet ouvrage une incantation chamanique, où interviennent une patate germée et un verre d’eau, qui fonctionne à tout coup. Les trois modes de conservation des viandes est un roman intimiste fécond qui pourrait provoquer un nouveau baby-boom...