La mort des grands hommes: dictionnaire historique

Par Isabelle Bricard
Éditeur CHERCHE-MIDI
Collection Documents
Paru le 24 octobre 2013
ISBN 9782749133775

Il n'est pas de sujet plus vivant qu'un dictionnaire qui répertorie le dernier quart d'heure de quelque 1 200 hommes et femmes célèbres de l'Antiquité à nos jours. Pas de sujet plus divers non plus, car la mort, si elle est universelle, n'est pas uniforme pour autant, et il existe mille et une façons de passer de vie à trépas. On peut mourir de maladie ou au champ d'honneur, bien sûr, mais aussi de faim (le duc d'Albe) ou d'indigestion (Frédéric III), de froid (Scott) ou de chaud (Philippe II d'Espagne), de chagrin (Marie Dorval) ou de joie (Goya), de honte (Henri II d'Angleterre), d'amour et pendant l'amour (Félix Faure). Sans oublier les accidents, tous stupides, surprenants parfois, et les assassinats où le machiavélisme le dispute à l'ingéniosité.Les derniers mots de ces illustres moribonds résonnent souvent comme une sorte d'ultime chef-d'oeuvre : à l'instar du savoir-vivre, il y a bien, et ce livre le prouve, un savoir-mourir.