Découvrez de nouvelles lectures, donnez votre avis et consultez les commentaires d’autres lecteurs, profitez de conseils exclusifs de vos libraires indépendants et, surtout, joignez-vous à la plus grande communauté de partage de lectures au Québec!

Activités de la communauté

La cité de l'oubli

Par Sharon Cameron
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Nadia vit dans une ville emmurée où chacun oublie tout à tous les 12 ans. Sauf Nadia. Un personnage féminin dynamique et inspirant.

Vivez mieux pour moins

Par Béatrice Bernard-Poulin
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Économiser pour réaliser ses grands rêves? Quelle excellente idée! Parce que économiser pour économiser, c’est plate. Et que économiser pour mieux profiter de la vie, c’est chouette. Et c’est encore mieux lorsqu’on peut être accompagné d’un guide pratique. Béatrice Bernard-Poulin n’est pas comptable. C’est une consommatrice. C’est une travailleuse autonome qui a appris à faire attention à ses sous pour vivre mieux. Avec son livre, elle veut nous faire prendre conscience de nos dépenses et de nos pistes pour économiser. Pour ce faire, elle propose des fiches pour déterminer nos grands projets, des fiches pour établir notre budget et nos objectifs ainsi que des fiches pour effectuer notre bilan. Béatrice n’offre pas une solution toute faite. Elle partage des astuces que nous devons appliquer à notre propre réalité. Notre capacité à économiser va nous permettre de réaliser nos rêves plus ou moins rapidement. Et c’est bien correct comme ça! Aussi, j’apprécie qu’elle ne prône pas l’austérité. Béatrice se paie certains luxes. Et nous sommes libres d’utiliser nos économies comme bon nous semble. Et se payer les services d’une coiffeuse, c’est correct si ça fait partie de nos priorités. Et puisque Béatrice est une grande voyageuse, elle nous partage aussi ses astuces pour voyager sans se ruiner.

Autopsie d'une femme plate

Par Marie-Renée Lavoie
(3,73)
32 personnes apprécient ce livre
18 commentaires au sujet de ce livre
Roman loin d’être plate! Beaucoup d’humour et de moments tendres. Contient plusieurs idées pour se venger de l’entourage d’un ex.

Affreux chandails de Lester (Les)

Par K.G. Campbell
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Lester est créatif pour se débarrasser des chandails tricotés rapidement par sa cousine. Jusqu’au jour où ils seront parfaits pour d’autres!

Hôtel Plaza

Par Pierrette Dubé et Philippe Béha
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Oslo le manchot découvre le monde des rats. Un album pour comprendre qu’il ne faut pas se fier à la réputation des rats (et des gens).

Tu me lis cette histoire ?

Par Didier Levy et Kotimi
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Le plaisir de partager la lecture et de lire à haute voix. Et surtout, le plaisir de se faire faire la lecture, même si on sait lire!

Le bateau aux bois majestueux

Par Eric Fan, Terry Fan et Dashka Slater
(4,0)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Marco le renard se pose beaucoup de questions et obtient peu de réponses. Décide de partir en mer avec un équipage. J’aime les illustrations!

L'arbre de Josué

Par Sonia K. Laflamme
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Né dans un terreau aride au bord de la Route 66, Josué se réconforte auprès d’un arbre. Une rencontre déterminante change sa vie. Touchant!

Sam perd la carte

Par Sandra Sirois
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Sam pète les plombs et décide de partir en voyage principalement en solo. Son premier voyage. Drôle et angoissant à la fois!

Homo sapienne

Par Niviaq Korneliussen et Daniel Chartier
(4,53)
18 personnes apprécient ce livre
6 commentaires au sujet de ce livre
La quête identitaire et les profonds changements que vivent 5 jeunes Groenlandais. Très urbain et actuel. Le Nord autrement.

Les gens heureux ont une histoire

Par Mylène Moisan
(4,0)
3 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
5 h 08 AM. C’est ce que mon réveille-matin indiquait lorsque j’ai fermé ce livre. Je me réveille souvent vers 5 h 08. C’est très rare que c’est mon heure de coucher. Naïvement, j’ai ouvert ce livre en soirée, en allant au lit. J’ai passé la nuit à lire et à m’inspirer. L’intérêt de lire ce livre même si les chroniques sont en ligne? Être dans une bulle de positif en évitant les publicités et les nouvelles de l’heure. Et bien sûr, connaître l’avant et l’après, ainsi que les liens entre les chroniques. Soyez curieux de lire les textes, même si le titre ne vous interpelle pas à priori. Quand on connait l’histoire, on voit que le titre est très bien choisi et qu’on n’imaginait pas que ça irait dans cette direction.

Émeutes

Par Vic Verdier
(4,0)
2 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Bonjour, mon nom est Julie Collin et j’ai la phobie du sang. Oui, phobie. Et pourtant, j’ai lu ce livre malgré sa couverture sanglante. Encore plus surprenant, j’ai aimé ça! Et juste pour rajouter à mon désintérêt à priori pour ce livre, je ne suis pas très hockey. Ok, je ne suis pas hockey pantoute. J’ai attendu avant de le lire. J’avais peur d’avoir peur. Puis j’ai osé. Dès les premières pages, j’ai eu de la misère à le déposer ce livre. Le rythme est juste fou! Vic Verdier (le personnage principal du roman) assiste au 7e match des séries qui oppose les Canadiens de Montréal et les Flames de Calgary au Centre Bell. Pour les non-hockey comme moi, c’est le match décisif pour gagner la Coupe Stanley. LE trophée du hockey professionnel en Amérique du Nord. (J’y connais tellement rien que j’ai peur de dire des niaiseries sur le hockey.) Pour Vic Verdier le personnage du livre, ce soir tout est permis. Il veut passer une belle soirée avec sa fille aussi fan que lui du hockey. Il sait que dans quelques heures, il aura mis fin à ses jours. Pendant ce temps, plusieurs histoires se déroulent sous nos yeux en parallèle. On a entre autres des partisans enflammés, un immigrant en soif de vengeance, un blogueur polarisant, un premier ministre canadien qui ne semble pas aimer le Québec, une policière en choc post-traumatique, un gardien de but remplaçant qui est toujours dans l’ombre du gardien vedette et d’autres personnages qui ont leurs défis. Dans ce roman, on voit quelles sont les réactions qu’une foule peut avoir. On découvre les motivations personnelles des gens. Et on voit comment ils réagissent dans les situations stressantes. Vous vous souvenez des émeutes en 1993 lors que les Canadiens de Montréal ont gagné la Coupe Stanley? Ce roman est une transposition de ce que ça pourrait avoir l’air ces années-ci avec des tweets incendiaires et tout l’kit. Il y a de l’action dans le Centre Bell et dans les alentours. Et du sang aussi, bien sûr. À la toute fin du livre, Vic Verdier l’auteur nous donne des informations supplémentaires sur les foules et sur ce qui s’est déroulé dans le passé à Montréal un 9 juin.

Brasser le varech

Par Noémie Pomerleau-Cloutier
(4,33)
2 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Brasser le varech. Brasser les émotions. Remuer les souvenirs. Se réapproprier le langage du père décédé pour reconnecter avec lui. Dans ce livre, Noémie se place en observatrice pour exprimer comment elle a vécu et comment elle vit maintenant la relation avec son père. Moi qui ne connais pas grand-chose en botanique, vais-je comprendre ce que je vais lire? Déjà que la poésie ce n’est pas toujours facile d’approche. Je vous rassure : nul besoin de bien s’y connaître en botanique pour comprendre les mots de Noémie. Les émotions et les intentions sont suffisamment claires pour nous toucher. Les textes sont classés en 5 thèmes, que je vois comme 5 étapes du processus de deuil : Souches, Pousses, Coupe à blanc, Drave et Reboisement. À lire pour apprivoiser le deuil. À lire pour découvrir la flore laurentienne. À lire pour lire de la beauté.

Ma vie avec un scientifique

Par India Desjardins et Bach
(4,2)
5 personnes apprécient ce livre
5 commentaires au sujet de ce livre
Je ne connais pas vraiment plus India et Olivier que la plupart d’entre vous. Une chose que je sais d’eux, c’est qu’ils sont différents et que leurs différences semblent les enrichir plutôt que les éloigner. Ça m’inspire! Je me suis dit qu’une bande dessinée qui allie les dessins de Bach et les situations de la vie quotidienne que deux personnes si différentes peuvent vivre ne pouvait qu’être intéressante. Dans ce livre, on accompagne un couple dans leurs démarches pour avoir un enfant. Au départ, il y a LA discussion sérieuse, puis les nombreux tests de grossesse négatifs, puis les déceptions, puis les démarches dans une clinique de fertilité… le tout saupoudré des jugements des gens autour d’eux et de la pression sociale. #lesgens J’aime que les sautes d’humeur du personnage féminin ne soit pas systématiquement la faute des hormones. Oui les hormones influencent beaucoup de choses, mais la femme qui prend des hormones est encore capable de s’exprimer juste parce qu’il y a lieu de le faire. Aussi, le personnage masculin, bien que très pragmatique, vit des émotions. Il les exprime autrement, c’est tout. J’ai hâte au prochain tome (on s’entend que India Desjardins a probablement du matériel pour quelques autres tomes)!

Le livre du don : Récits et visages

Par Justin Kingsley
1 personne apprécie ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
« Je cherche à comprendre l’humanité de chacun et à faire ressortir ses réelles intentions lorsqu’il fait un don. », nous dit Justin Kingsley pour résumer sa démarche pour écrire Le livre du don. Ce livre contient une vingtaine de témoignages qui représentent le don dans plusieurs de ses nuances. Certaines histoires sont intrigantes, comme celle sur le don de la robe de mariée! Ça donne envie de donner. Aussi, ça donne envie de se préoccuper des gens qui donnent.

Treize à table

Par Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre
(3,5)
1 personne apprécie ce livre
3 commentaires au sujet de ce livre
Nous avons tous des souvenirs liés à la nourriture. L’odeur des biscuits, la première fois qu’on a mangé du gelato, le réconfort d’une lasagne… Gourmandes, les auteures Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre ont eu envie de célébrer la gourmandise et l’amitié. Les 11 auteurs qui les accompagnent sont : Michel Marc Bouchard, Geneviève Brouillette, Rafaële Germain, Patrice Godin, Michel Jean, Samuel Larochelle, François Lévesque, Annie L’Italien, Ian Manook, Michèle Plomer et Erika Soucy. Le résultat : un recueil de textes variés qui contient aussi des recettes. Je me suis créée plein de besoins en lisant ce livre, comme l’envie de visiter Malaga en été pour y manger des olives et de manger de la gelée de pêches blanches de la vallée du Niagara. Heureusement, il y a un besoin que je ne me suis pas créé : investir dans un déshydrateur. Toutes les nouvelles sont savoureuses (!) à leur façon. Je sentais les odeurs, je goûtais les épices et je comprenais les textures. Ma plus grande surprise : Geneviève Brouillette écrit. Mieux, elle écrit bien! Je vais suivre ses futures publications. Et j’ai un coup de cœur pour la dernière nouvelle!

L'imparfaite amitié

Par Mylène Bouchard
(4,5)
3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Et si l’amour était une imparfaite amitié? Dans ce roman, Mylène Bouchard nous entraîne dans les questionnements d’une femme de 48 ans qui veut vivre pleinement. Amanda explique à sa fille les raisons de sa fuite vers une nouvelle vie. Cette correspondance est un des éléments qui composent la boîte de compréhension qu’Amanda a fait parvenir à sa fille. Dans cette boîte de compréhension, Amanda apporte plus de questions que de réponses. Nous nous retrouvons dans des grandes questions philosophiques comme est-ce que l’amitié est plus forte que l’amour. Ou encore, est-ce que l’amitié entre hommes et femmes est possible. Le format du roman est éclaté, dû aux types d’éléments qui composent la fameuse boîte de compréhension. Certains extraits sont classiques, d’autres surprennent un peu. On fait des allers-retours dans les souvenirs d'Amanda. À mon avis, ce n’est pas mélangeant. On découvre une femme qui a tout fait par amour des autres. Une femme qui est en amour avec l’amour. Et ça fait réfléchir!

Polatouches

Par Marie Christine Bernard
(4,0)
3 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
Stéphanie saisit l’opportunité de s’isoler dans le chalet de ses parents pour prendre du recul et pour réfléchir. Mais l’idée de passer du temps seule au chalet de ses parents n’est pas aussi reposante qu’elle l’imaginait. Et ça commence avec les chiens des voisins. Mais pourquoi Stéphanie a-t-elle besoin de prendre du recul et de réfléchir? En couple depuis environ 10 ans avec une femme, elle n’est pas prête à sortir du placard. Josée, sa conjointe, a envie de vivre leur relation au grand jour. Ce n’est pas aussi simple pour Stéphanie, dont les parents sont remplis de préjugés. De plus, elle craint les réactions de ses collègues. Ce roman ne se résume pas par « l’histoire d’un couple dans le placard ». C’est la trame de fond, c’est ce qui permet au roman de se tenir, mais ce n’est pas le propos principal. C’est une des nombreuses façons de parler d’identité. Le roman aborde aussi les liens entre les Blancs et les Cris. Et ce qui fait qu’une personne s’enracine ou pas. Le lien avec le polatouche? Cet écureuil volant est un animal qui se cache et qu’on ne voit pas souvent. Étonnamment, Stéphanie et son meilleur ami (qui vient parfois lui tenir compagnie au chalet) auront l’occasion d’en voir un plus d’une fois. Est-ce un signe? Les chiens, les fameux réveille-matin, ont un rôle très important dans le roman. Tout comme leurs maîtres, qui ont aussi leurs secrets. Et j’ai eu mal au cœur et mal dans le corps quelques fois en lisant ce livre.

Olga T.2 : On déménage!

Par Elise Gravel
(4,5)
4 personnes apprécient ce livre
2 commentaires au sujet de ce livre
J’aimerais dire que je lis ses livres avec mes enfants, mais j’en ai pas. Oui oui, c’est moi la fan d’Elise Gravel à la maison! Olga est découragée des humains, tout comme elle l’était dans le tome 1. Et si Bof était une extra-terrestre? Et si la vie était meilleure sur une autre planète, avec plein d’autres olgamus ridiculus? Ça n’en prend pas plus à Olga pour qu’elle se documente en vue d’un voyage spatial. Et évidemment, elle partage ses découvertes dans son carnet d’observations. Charlie, un de ses amis humains, doute de l’idée d’Olga d’aller dans l’espace. Et si elle s’inspirait de Jane Goodall, son modèle? Heureusement, Olga est débrouillarde et persévérante. Pis je l’aime. Elle est un beau modèle pour les enfants curieux.

De vengeance

Par J.D. Kurtness
(4,0)
5 personnes apprécient ce livre
1 commentaire au sujet de ce livre
Je n’ai pas l’habitude de lire des romans où il est question de meurtres. La particularité de De vengeance est que la narratrice est sympathique et drôle (ok, il faut aimer l’humour noir pour apprécier et c’est mon cas). L’humour me fait penser à la trilogie La Bête de David Goudreault, où il m’arrive de me sentir mal de rire à certains moments qui sont limites. À 12 ans, elle découvre accidentellement le plaisir de tuer. La victime? Un adolescent qui intimidait les autres élèves de l’école, entre autres. Heureuse d’avoir bénéficié de la chance de la débutante, elle décide de changer le monde, un crime à la fois. C’est sa contribution pour l’avancement de l’humanité. Qu’est-ce qui la rend si sympathique? Ses premiers crimes volontaires consistent à promener des chiens sans que leurs maîtres le sachent. C’est sa façon de donner de l’amour à des bêtes dont les maîtres ne se préoccupent pas suffisamment. Ses séances d’observation lui permettent de repérer plusieurs victimes potentielles. Ses victimes de choix sont les voisins bruyants, les propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les crottes de leur animal domestique, les chauffards, les propriétaires qui n’entretiennent pas les logements qu’ils louent et les autres personnes qui empoisonnent son existence. Heureusement, elle est dotée d’une mémoire phénoménale. Ça lui permet d’agir à retardement, ce qui lui évite de se faire pincer. Patiente et paranoïaque, elle s’observe elle-même, pour s’assurer qu’elle ne laisse pas d’indices. C’est une lecture qui m’a fait du bien parce que je partage certaines des opinions de la narratrice. Et je suis pas mal certaine que c’est votre cas aussi. Par contre, je ne partage pas les moyens qu’elle utilise (et j’espère que vous ne partagez pas les moyens qu’elle utilise). En conclusion, toi qui ne ramasses pas les crottes de ton chien, toi qui frôles les piétons et les cyclistes lorsque tu es au volant de ta voiture, toi qui penses que tout le quartier a envie d’entendre ta musique… sois prudent! Tu es peut-être surveillé.
Club de lecture en vedette

Le comité de sélection du projet Une ville, un livre, composé de bibliothécaires et de libraires de Québec et de Wendake, présentait au début de cette année les quatre finalistes de l’édition 2022. C'est finalement la bande dessinée Rien de sérieux de Valérie Boivin (Nouvelle adresse) qui avait été lue durant le mois de mars! En compagnie de nos libraires, nous vous invitons à poursuivre de plus belle les discussions autour de ce livre.

L’initiative, inspirée de celle de la ville de Seattle, consiste à choisir un livre et de le célébrer par différentes activités auprès des concitoyens et concitoyennes. Rassembleur et polarisant, ce projet permet d’inspirer le goût de la lecture aux différentes communautés qui composent la ville. Ce projet nous a ainsi inspiré ce club de lecture!

Lecture en cours :

Rien de sérieux
Par Valérie Boivin
Éditeur FRONT FROID
Collection Nouvelle adresse
Paru le 2 mars 2021
Aller au Club de lecture
Joignez-vous à quialu.ca et participez à la discussion!
Créer un compte
Vous êtes un libraire du réseau?

Alimentez la discussion!

  • Faites profiter la communauté de vos connaissances.
  • Donnez votre avis au nom de votre librairie.
  • Devenez une référence pour les lecteurs.
Créer un compte
Plus de 800 000 titres disponibles :

Acheter local et en ligne n’a jamais été aussi facile!

La revue Les libraires, c’est :
  • un bimestriel distribué gratuitement;
  • des actualités littéraires d’ici et d’ailleurs;
  • des entrevues, des chroniques, des dossiers, des suggestions de vos libraires indépendants et bien plus encore!